Charlotte en Espagne

Ce voyage de sept semaines a permis à... (Fournie par la famille)

Agrandir

Ce voyage de sept semaines a permis à Marie-Pierre Simard et à Félix Tremblay d'apprendre à mieux connaître la personnalité de leurs enfants. Arnaud, 5 ans, s'est découvert une passion pour le Rubic Cube et Charlotte, 8 ans, s'est mise à dévorer les romans.

Fournie par la famille

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) CHRONIQUE / Comme bien du monde, Félix Tremblay et Marie-Pierre Simard rêvaient de partir en voyage, ils ont une maison à Limoilou, deux emplois à temps plein, trois enfants.

Ils l'ont fait.

Un projet planifié pendant environ six mois. Il fallait d'abord décider où aller, acheter les cinq billets d'avion, établir l'itinéraire, effectuer les réservations. Ils ont choisi de visiter moins d'endroits et d'y demeurer plus longtemps. «On a fait ça d'abord pour avoir du temps en famille, sans contrainte d'horaire», explique Félix.

Ils sont partis sept semaines.

Ils ont choisi l'Espagne, me raconte Marie-Pierre, «parce qu'on y retrouve à la fois le côté latin de l'Amérique du Sud et le côté "Europe", où on n'a pas de préoccupations pour la santé, avec les moustiques, entre autres.» Zica y a été diagnostiqué pour une première fois le mois dernier, chez une femme enceinte.

J'ai appris par hasard qu'ils étaient en voyage grâce à un courriel de l'enseignante de mon plus vieux, la grande fille de Félix et Marie-Pierre, Charlotte, est dans sa classe.

Mme Caroline nous invitait à aller voir le blogue de Charlotte.

À huit ans, Charlotte a tenu un joli carnet de voyage, qu'elle a alimenté au gré de ses aventures avec des photos. «C'est moi qui ai fait le

blogue avec Wordpress, mais c'est elle qui l'a écrit. On a décidé que ça allait être elle la petite journaliste! On a fait ça aussi pour qu'elle puisse pratiquer son français.»

Charlotte a publié une douzaine de fois, dont ce petit billet intitulé Le terrain de soccer, qui parle d'un terrain de soccer avec des paniers de basket :

«Souvent, nous allons explorer notre village de Comares. Et nous faisons toujours de belles découvertes. Nous avons trouvé un terrain de soccer avec des paniers de basketball. Émile, mon petit frère, aime beaucoup jouer au ballon lui aussi. Je pars pour mon cours d'éducation physique, je vais mettre des photos du cours d'éduc demain.»

- Charlotte

Vous avez remarqué qu'elle a écrit «notre village»? C'était un des buts de ses parents, que les enfants se sentent à la maison. «On a cherché longtemps le village où on voulait s'installer, précise Félix. On voulait un endroit tranquille, où les enfants allaient pouvoir se promener en sécurité.»

Ils sont restés 25 jours dans une petite maison, sans télé. «On a cherché longtemps sur Airbnb, on voulait quelque chose de central, où on pouvait tout faire à pied.

On a trouvé ce qu'on voulait à Comares, perché au sommet d'une montagne. C'est un village qui a 800 ans, il a été musulman, puis catholique. On était là, pendant la Semaine sainte.»

Marie-Pierre a été charmée par les paysages. «Il y a des falaises, des montagnes à perte de vue, on était dans le village le plus haut! En 25 jours, on a réussi à se faire une routine, pour les enfants. On a pu faire l'école à la maison. L'après-midi, on allait prendre notre café à la place centrale, puis l'apéro. On voyait passer le monsieur avec son bébé mouton!»

Ils achetaient toujours leurs oranges chez la vieille Maria. «Elle nous a emmenés dans sa maison, il y avait des caisses d'oranges, de citrons, de figues et d'amandes. Je me souviens de ses vieilles mains...»

Charlotte a aimé sa ballade à dos d'âne : «Mon âne s'appelait Antonia et celui de mon frère s'appelait Pepito. Notre guide nous a dit que les ânes sont plus intelligents que les chevaux. Je le crois, car j'ai vu un poney qui était beaucoup plus énervé que mon âne. Ah oui! J'ai maintenant 8 ans depuis lundi!»

Après Comares, la famille a repris la route vers Tarifa, tout au sud du pays. De là, Marie-Pierre avait planifié un petit aller-retour à Tanger, au Maroc, juste de l'autre côté du Détroit de Gilbraltar, une traversée d'à peine une heure. «Ça nous a permis de voir un autre continent. Et une autre culture!»

Charlotte avait beaucoup à raconter : «J'ai fait un tour de dromadaire, j'ai visité une grotte, j'ai bu un thé à la menthe. J'aurais aimé voir mon amie Firdaous qui était dans ma classe en première année et qui habite maintenant au Maroc. J'ai vu mon premier "pick-pocket" en action. Je me suis sentie fâchée. J'ai rapporté un foulard vert en souvenir.» 

Ils sont restés 10 jours à Séville avant d'aller reprendre l'avion à Madrid. «On a vu l'église tout en or!» a lancé Charlotte, entre deux olives. Attablée en face de moi, la petite a été émerveillée par la Giralda, l'ancien minaret de la Grande Mosquée de Séville, qui scintille la nuit sous le jeu des lumières.

Pour faire ce voyage, Félix et Marie-Pierre ont conjugué congé sans solde et congé parental, le petit dernier, Émile, a 10 mois. «On a fait des choix, expose Félix. On vit avec un salaire pendant un bout, on l'a prévu, on fait nos choix de consommation en conséquence. Et ça nous donne des souvenirs impérissables!»

Et plus encore. «Ce voyage-là, ça nous a permis de mieux connaître la personnalité de nos enfants. [...] Arnaud a cinq ans, il a beaucoup joué avec un Rubic Cube, on a vu qu'il a une intelligence mathématique. Charlotte, elle, elle n'avait jamais lu autant. Elle a lu sept livres dont quatre romans!»

Et elle a eu la piqûre des voyages. «Charlotte, c'est vraiment une aventurière. Elle a le goût de la découverte, elle est très enthousiaste! Dans les musées, elle demandait toujours l'audioguide pour en apprendre plus, et pour appuyer sur les numéros... Elle se sentait bien en voyage, elle criait "je suis libre!"»

J'ai demandé à Charlotte si elle voulait repartir, je vous laisse deviner sa réponse.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer