La charrette à boeufs

CHRONIQUE / Fin 2000, j'étais journaliste de fin de semaine au Soleil,... (Photothèque Le Soleil, Erick Labbé)

Agrandir

Photothèque Le Soleil, Erick Labbé

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) CHRONIQUE / Fin 2000, j'étais journaliste de fin de semaine au Soleil, l'actualité était, comme monsieur et madame Tout-le-Monde, en congé.

Pas L'Allier.

Le numéro du maire était dans le bottin téléphonique, je l'appelais à l'occasion pour avoir son opinion sur un sujet x, le sujet importait peu, il avait une opinion sur tout. Il répondait généreusement à mes questions, mettait gentiment fin à la conversation quand il estimait en avoir assez dit.

Ensuite, j'appelais la mairesse Boucher, son numéro aussi était dans le bottin, je lui posais sensiblement les mêmes questions, elle aussi avait une opinion sur tout, mais jamais la même que le maire.

J'avais une manchette pour le lendemain.

À l'époque, la rivalité entre Québec et Sainte-Foy éclipsait celle avec Montréal, alors dirigée par l'incolore Pierre Bourque. Les deux maires se crêpaient régulièrement le chignon, encore plus quand ils se sont affrontés en 2001 pour tenir les rênes de la ville fusionnée, que la mairesse Boucher avait tant pourfendue.

Il y avait quelque chose de surréel dans cet affrontement.

Le duel s'est vite transformé en une guerre entre la ville-centre et «la maudite banlieue», que le maire L'Allier avait en travers de la gorge.

L'Allier a gagné, la mairesse s'est retrouvée derrière le micro du FM93, où elle ne ratait pas une occasion de commenter les faits et gestes de son ancien rival. L'Allier a toujours vertement refusé de lui accorder une entrevue. Il avait dit : «Je n'irai pas me battre dans la ruelle.»

Mme Boucher avait répliqué : «Est-il comme Napoléon?»

M. L'Allier n'avait pas la langue dans sa poche et elle n'était pas en bois. En 2003, il avait posé un ultimatum et menacé de placarder le Palais Montcalm pour dénoncer l'inaction des libéraux dans le dossier. Jean Charest venait d'être élu, il n'a pas fait grand cas de l'esbroufe du maire.

Tiens, ça me fait penser à Coderre et à son marteau-piqueur.

***

J'ai fait une longue entrevue avec Jean-Paul L'Allier en 1999-je travaillais alors au Devoir - sur le rôle des villes, au-delà des enjeux locaux et de la gestion des poubelles. «Nous vivons dans un pays vieux. Jeune en âge, mais extrêmement sclérosé sur le plan de ses structures. Le Canada n'a pas réussi à intégrer la notion urbaine dans la réalisation du pays. Nous avons encore des structures urbaines créées d'en haut, précisément parce que ça n'existait pas. Et aujourd'hui, on paie l'addition de notre charrette à boeufs. Elle roule encore, mais ça reste une charrette à boeufs. Il y a des choses qu'elle ne peut plus porter.»

Maire, il n'avait pas les deux mains sur le volant, il tenait les rênes d'une charrette. On lui reprochait parfois de la mettre devant les boeufs.

Il tenait à ses idées, comme Labeaume et Coderre tiennent aux leurs, en sachant qu'il ne faisait pas l'unanimité. «Le leadership, ce n'est pas de s'opposer aux groupes, mais de savoir résister quand on pense que la voie qu'on a choisie est la bonne.»

Il a souvent avancé avec un vent de face.

L'Allier avait livré un plaidoyer pour la cité, il déplorait sa dépendance aux taxes foncières, son inféodation aux gouvernements fédéral et provincial. Il souhaitait que la ville, au sens large, soit enchâssée dans la Constitution. «Les villes vont reprendre la place et le rôle qu'elles ont eus au début de la civilisation. Nous sommes rendus là.»

Pas encore.

«On n'ose pas repenser les choses. Alors qu'on essaie de réparer la ville du XIXe et du XXe siècle, on n'a presque pas le temps à consacrer à la ville du XXIe siècle et c'est pourtant celle-là qui est intéressante. On rafistole notre vieille charrette à boeufs héritée de l'époque coloniale.»

Il l'aura laissée plus belle, c'est déjà beaucoup.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer