On efface tout et on recommence!

Éric Tétrault et Philippe Couillard lors de la... (Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve)

Agrandir

Éric Tétrault et Philippe Couillard lors de la présentation du candidat à l'élection partielle dans Louis-Hébert, le 15 août.

Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) CHRONIQUE / Je n'ai pas compris la décision de Philippe Couillard de présenter Éric Tétrault dans Louis-Hébert à la mi-août. Ce n'est pas que j'en avais contre Tétrault, mais j'étais surpris de voir qu'on était allé chercher quelqu'un qui habite sur la rive sud de Montréal et dont le nom avait été mentionné à la commission Charbonneau.

Je me suis laissé dire qu'on avait eu de la difficulté à trouver quelqu'un intéressé à se lancer en campagne électorale cet automne, en sachant qu'il lui faudrait recommencer dès 2018 en vue des élections générales. La candidature de Tétrault, un libéral de longue date offrant expérience et connaissance du monde des affaires, devenait donc intéressante.

Mais voilà que l'homme a plongé son parti dans la controverse à cause d'un rapport faisant état de harcèlement psychologique à l'endroit des employés d'ArcelorMittal lorsqu'il en était le directeur des affaires publiques. Tout ça, quelques heures à peine après le lancement officiel de la campagne dans Louis-Hébert, en présence du premier ministre et de plusieurs ministres. Avait-on besoin de ça chez les libéraux? Bien sûr que non. 

La question qui hantait l'entourage de Philippe Couillard en matinée était simple : cette histoire aurait-elle une durée de vie de 48 heures ou risquait-elle de prendre de l'ampleur? Parce que le risque, dans ce genre de situation, est de voir les langues se délier et les dénonciations se multiplier. Pendant que ses ministres défendaient encore Tétrault à la sortie du cabinet, Philippe Couillard a gardé le silence... Le premier ministre n'avait certainement pas apprécié entendre son candidat affirmer à l'émission matinale de Claude Bernatchez, à Radio-Canada, qu'il avait reçu l'appui de son chef.

Finalement, Tétrault a retiré sa candidature... Que s'est-il passé? A-t-on appris dans les rangs libéraux, que les médias préparaient d'autres histoires sur leur candidat? A-t-on réagi à l'annonce de la CAQ qui a viré son candidat dans Louis-Hébert en fin d'après-midi en apprenant qu'il avait lui aussi brassé ses employés un peu fort au point de devoir prendre sa retraite? Tétrault a-t-il donné l'heure juste en affirmant qu'il a décidé de se retirer de la course pour protéger ses enfants? Allez donc savoir.

Mais peu importe la raison, les libéraux ne seront pas malheureux de son départ après avoir appris qu'il a mangé avec François Legault au restaurant La Chronique, à Montréal, le 22 juin, pour discuter de sa candidature pour la CAQ. Les deux hommes s'étaient déjà rencontrés à deux reprises dans les mois précédents, à l'initiative de Mychel St-Louis, le conseiller spécial du chef de la CAQ. Selon le bureau de M. Legault, c'est à la demande de Tétrault que la troisième rencontre, celle du 22 juin, a été organisée. «Il voulait se présenter pour nous», m'a assuré le directeur de cabinet de François Legault, Martin Koskinen, en ajoutant que Tétrault avait été très critique de Philippe Couillard et de Dominique Anglade pendant ce souper.

Les libéraux ont accepté Gaétan Barrette et Dominique Anglade dans leurs rangs malgré leur passage à la CAQ, mais comment se fier à quelqu'un qui voulait leur faire la lutte il y a 2 mois à peine?

Quoi qu'il en soit, l'histoire s'arrête là, autant pour Tétrault que pour le candidat de la CAQ, Normand Sauvageau. À moins de 30 jours de cette élection complémentaire dans Louis-Hébert, on efface tout et on recommence. S'il en est un qui doit rire dans sa barbe en voyant tout ça, c'est Sam Hamad. Philippe Couillard n'a pas voulu courir le risque de le ramener au conseil des ministres à cause d'un lunch avec Marc Yvan Côté? Il est parti. Vous voyez ce que ça donne?




À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer