Projet immobilier dans une zone inondable

Le premier ministre Philippe Couillard reçoit un coup... (La Presse Canadienne)

Agrandir

Le premier ministre Philippe Couillard reçoit un coup de main alors qu'il grimpe par-dessus des sacs de sable, à Oka, mardi.

La Presse Canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) CHRONIQUE / Pendant que le gouvernement tente d'essuyer les dégâts causés par les inondations, ses ministères travaillent sur un plan de gestion qui autoriserait des modifications à des zones inondables afin d'y permettre un projet immobilier.

La nouvelle m'est arrivée lundi matin de North Hatley, sous la plume de Michael Grayson, le porte-parole d'un groupe de citoyens de l'endroit. Je le cite : «Depuis 2014, la municipalité prône un projet d'un promoteur qui veut construire 210 condos et des espaces commerciaux dans la zone inondable de North Hatley. Une bonne partie serait situé dans la zone 0 - 20 ans. La MRC appuie ce projet, et maintenant le gouvernement est en train de donner son ok (en pliant ces propres règles). Est-ce que les inondations actuelles (qui n'ont pas toutefois touché notre région) vont pousser le gouvernement à revoir sa position?»

Une précision s'impose ici : l'opposition à ce projet porte principalement sur l'ampleur et l'impact architectural des plans du promoteur, Richard Laliberté. Mais le fait que ce développement empiète sur une zone inondable donne de nouveaux arguments à ses adversaires.

Un plan de gestion, dans le monde municipal, ça touche des projets très particuliers et ça vise à adapter des situations problématiques aux exigences gouvernementales. Dans le cas de North Hatley, le plan de gestion a été développé par la MRC de Memphrémagog, en collaboration avec plusieurs ministères dont l'Environnement et les Affaires municipales. En février, le sous-ministre des Affaires municipales, Marc Croteau, a posé ses conditions à la MRC par lettre. Il précise bien qu'il s'agit d'intégrer au schéma d'aménagement et de développement révisé de la MRC, «le plan de gestion de la zone inondable de la rivière Massawippi». Il ajoute que North Hatley doit donc répondre à certaines exigences, dont la décanalisation d'un ruisseau. Il conclut en disant que la Direction régionale de l'Estrie des Affaires municipales communiquera avec les gens de la MRC, «afin de les accompagner dans leurs démarches», en collaboration avec les représentants de l'Environnement. 

Le 24 février, la Direction régionale du ministère de l'Environnement a d'ailleurs garanti par lettre aux citoyens concernés, que «l'étude hydraulique a été amendée afin de tenir compte des changements climatiques».

Ces lettres donnent à penser qu'une fois les exigences gouvernementales satisfaites, North Hatley pourra modifier son zonage afin d'autoriser le développement du promoteur dans cette zone inondable.

Mais ça, c'était avant les inondations, avant que le premier ministre et ses ministres passent la semaine dans des cuissardes de pêche pour réconforter les sinistrés. Parce qu'à partir de maintenant, c'est toute la question de la reconstruction et des constructions neuves qui sera au centre de l'actualité. À quel endroit la reconstruction des maisons inhabitables sera-t-elle permise ? Quelles exigences posera-t-on dorénavant aux promoteurs et aux municipalités qui souhaitent faire du développement dans des zones riveraines ? À quel point faudra-t-il revoir la cartographie des zones inondables dans le contexte des changements climatiques ?

Les institutions bancaires aussi vont se poser la question avant d'accepter des demandes de prêts hypothécaires. Les banques et les assureurs n'aiment pas le risque. Mon collègue Luc Larochelle de La Tribune m'a envoyé mercredi une lettre de la Banque de Montréal annulant le financement d'une propriété, après avoir constaté qu'elle se trouvait dans une zone à risque de glissement de terrain. Imaginez ce qu'il en sera dorénavant pour les risques d'inondations...




publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer