Vos taxes à l'oeuvre...

L'ambassade du Canada à Washington... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

L'ambassade du Canada à Washington

Photothèque Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) CHRONIQUE / Pardonnez un petit moment de frustration, mais ça fera oeuvre utile dans vos relations avec l'État. Parce que l'État, ce n'est pas que les politiciens. Ce sont les milliers de fonctionnaires payés avec nos impôts et qui sont là pour nous servir. Pour caricaturer un peu, on peut dire que nous sommes leurs patrons parce que c'est de nos poches que viennent leurs chèques de paie.

Malheureusement, il arrive à certains d'oublier ça, surtout quand ils sont loin, très loin des contribuables. Mardi, j'ai appelé au service de presse de l'ambassade du Canada à Washington pour un petit service : je désirais connaître l'adresse courriel du bureau de presse de la Maison-Blanche. Ça peut servir par les temps qui courent, et je ne la trouvais pas sur Internet.

On m'a répondu dans un premier temps qu'on ne l'avait pas! J'ai trouvé ça invraisemblable, et j'ai insisté. Après vérification, on m'a dit qu'on n'était pas autorisé à donner cette information au public. Hein? Premièrement, je suis un membre des médias, et un service de presse ça sert à répondre aux questions des médias. 

J'ai demandé à parler à la directrice du bureau, Christine Constantin. Madame était trop occupée. J'ai demandé un retour d'appel, je ne l'ai jamais obtenu, ni d'elle ni d'un adjoint. Par curiosité, j'ai consulté la page Facebook de cette madame trop occupée. J'y ai vu des photos de son ambassadeur aux côtés de «son journaliste préféré», Peter Mansbridge, de la CBC. L'ambassade s'était pliée en quatre pour faciliter le travail de Mansbridge et de la CBC à l'occasion de la cérémonie d'investiture de Donald Trump. C'est normal. Mais c'était trop leur demander de faire un petit effort pour obtenir l'adresse courriel des porte-parole de Trump? Peut-être que j'aurais dû m'identifier comme un recherchiste de la CBC... Finalement, j'ai appelé à la Maison-Blanche, qui m'a donné l'information. Simple comme bonjour.

Pourquoi vous raconter ça? Parce que les écrits restent, qu'ils sont lus dans la bulle de l'État, et que ça va peut-être réveiller ceux et celles qui y travaillent, mais qui oublient d'où vient leur salaire. J'ai connu beaucoup de fonctionnaires dévoués et compétents, autant à Ottawa qu'à Québec. Mais ce n'est pas une raison pour fermer les yeux sur ceux qui sont trop occupés pour faire ce pour quoi on les paie.

J'attends mon invitation

Une faute avouée n'est pas nécessairement pardonnée, mais elle fait montre de transparence... à la condition que ça ne traîne pas trop. Justin Trudeau n'aurait pas vécu une telle controverse concernant ses vacances sur l'île privée de l'Aga Khan si son bureau n'avait pas tenu la chose secrète. Ces vacances sont incompatibles avec sa fonction de premier ministre. M. Trudeau a droit à l'hospitalité de ses amis, mais la prudence élémentaire dicte qu'il refuse les invitations des gens dont l'organisation compte sur le financement du gouvernement. L'Aga Khan est un personnage respecté. Il a été invité par Stephen Harper à prononcer un discours devant le Parlement canadien en 2014. Mais ce sont les gens riches ou influents qu'il invite sur son île, pas le monde ordinaire ou les ismaéliens nizarites qui le considèrent comme le descendant du prophète Mahomet. Alors, on se garde une petite gêne avant de passer des vacances dans son royaume et à ses frais. Notre bon pape François n'offrirait pas de tels forfaits «tout inclus» à Castel Gandolfo... Tout le contraire : il a annoncé l'automne dernier que les appartements privés de cette résidence des papes seraient ouverts au public. L'Aga Khan pourrait faire de même pour son île. J'attends son invitation...

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer