Les sautes d'humeur du président Trump

Si la querelle de dimanche soir de Donald... (AFP, Jim Watson)

Agrandir

Si la querelle de dimanche soir de Donald Trump avec Meryl Streep ne prête pas à conséquence, il en sera autrement s'il se permet des folies de ce genre dans ses politiques étrangères.

AFP, Jim Watson

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) CHRONIQUE / J'imagine qu'il faudra s'y faire et même en rigoler à l'occasion, mais les sautes d'humeur de Donald Trump sur Twitter ouvrent la porte à des dérapages lourds de conséquences s'il ne contrôle pas ses impulsions une fois assis derrière le Bureau ovale de la Maison-Blanche. La dernière en ligne est sa réaction aux critiques formulées par l'actrice Meryl Streep dimanche soir, à la remise des Golden Globes.

Honorée par ses pairs pour une carrière exceptionnelle, Mme Streep s'est lancée dans un long réquisitoire contre le président désigné. Sur un ton très émotif, elle a dénoncé le fait que Donald Trump s'est moqué du handicap du journaliste Serge Kovaleski du New York Times pendant sa campagne aux primaires présidentielles du Parti républicain. Le journaliste souffre d'une maladie articulaire qui limite le mouvement de ses bras.

À la surprise générale, Trump a répliqué à Meryl Streep dès dimanche soir sur Twitter, l'accusant d'être «une des actrices les plus surévaluées de Hollywood», et un «larbin» de Hillary Clinton. Il a également nié «pour la 100e fois», s'être moqué du handicap du journaliste. Lundi matin, CNN diffusait l'extrait vidéo de ses moqueries, qui ne laisse aucun doute sur son comportement irrespectueux. Et c'est devenu une habitude, sa conseillère Kellyanne Conway s'est portée à sa défense lundi matin, déclarant qu'il ne faut pas juger M. Trump «sur ce qu'il dit, mais plutôt sur ce qu'il pense avec son coeur...» Comme ridicule, il est difficile de trouver pire.

Que nous réserve l'avenir avec un président aussi imprévisible et intellectuellement malhonnête? Personne n'ose faire des prédictions tellement sa victoire nous lance dans l'inconnu. Mais ce qui est clair, c'est que si sa querelle de dimanche soir avec Meryl Streep ne prête pas à conséquence, il en sera autrement s'il se permet des folies de ce genre dans ses politiques étrangères. Marlin Fitzwater, l'ancien porte-parole de George Bush, a raconté dans ses mémoires à quel point les moindres propos du président sont suivis de près à l'étranger et dans les milieux financiers. S'il est une fonction où il est nécessaire de «tourner sept fois sa langue dans sa bouche avant de parler», c'est bien celle-là. Le proverbe vieux de 30 siècles, attribué à Salomon et que l'on retrouve dans l'Ancien Testament, est plus pertinent que jamais avec des outils comme Twitter et un président désigné aussi impulsif.

À la surprise générale, Trump a répliqué à... (AP, Paul Drinkwater) - image 2.0

Agrandir

À la surprise générale, Trump a répliqué à Meryl Streep dès dimanche soir sur Twitter, l'accusant d'être «une des actrices les plus surévaluées de Hollywood», et un «larbin» de Hillary Clinton.

AP, Paul Drinkwater

PLUS ÇA CHANGE...

On ne peut pas reprocher à Jean-François Lisée d'essayer de nouer des liens avec les communautés culturelles, mais il faudra juger l'arbre à ses fruits. À une semaine de la réunion du conseil national du PQ, M. Lisée a lancé dimanche son plan d'action en matière de diversité. L'objectif est le même dans le temps de Gérald Godin : ouvrir le parti aux communautés ethniques. M. Lisée fait valoir que son approche sur la laïcité est plus respectueuse et plus graduelle que celle de Bernard Drainville. Il estime que ce changement de ton et le report du référendum à plus tard permettront de rassurer les Québécois d'adoption. Cela reste à voir, mais le défi est grand. Parce qu'au-delà de la charte de Bernard Drainville, les propos de Jacques Parizeau sur l'argent et le vote ethnique sont encore frais dans la mémoire de bien des représentants des communautés culturelles. On peut tenter de changer les perceptions pour l'avenir, mais il est impossible de faire table rase du passé.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer