Où donc était Renaud Lachance?

Le Vérificateur général du Québec, Renaud Lachance, a... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

Le Vérificateur général du Québec, Renaud Lachance, a rédigé un rapport en 2008 dans lequel n'est recensée aucune anomalie dans la vente des trois immeubles gouvernementaux par la Société immobilière du Québec.

Photothèque Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) CHRONIQUE / J'ai jeté un coup d'oeil sur le rapport annuel 2007-2008 de la Société immobilière du Québec (SIQ). Je voulais savoir ce qu'on y a écrit sur la vente des trois immeubles gouvernementaux qui ont fait l'objet de l'émission Enquête de la semaine dernière. J'y ai trouvé 10 petites lignes, rien de plus.

Mais j'y ai aussi trouvé le constat rassurant du Vérificateur général du Québec, Renaud Lachance. Le même M. Lachance qui a siégé à la commission Charbonneau. «À mon avis, écrit-il, ces états financiers donnent, à tous les égards importants, une image fidèle de la situation financière de la SIQ au 31 mars 2008 ainsi que des résultats de son exploitation et de ses flux de trésorerie pour l'exercice terminé à cette date selon les principes comptables généralement reconnus au Canada.»

Bref, tout va très bien, madame la marquise.

Quand on lit ça, on se demande à quoi ça sert un rapport de vérification si son signataire tourne la page aussi rapidement sur une vente d'actifs importants annoncée un an plus tôt par la ministre des Finances, Monique Jérôme-Forget. Pourtant, la même année, le bureau de M. Lachance y était allé d'un rapport pointu sur une transaction de 84 millions $ d'Hydro-Québec pour la vente de son placement dans la centrale hydroélectrique Meiya Power en Chine. La vérification a conclu que la somme obtenue était raisonnable, mais qu'on avait payé les conseillers financiers trop cher par rapport au travail obtenu, et que des règles internes d'Hydro-Québec et des principes de saine gestion n'avaient pas été respectés.

Imaginez le résultat si le bureau de M. Lachance avait effectué la même recherche sur les transactions de la SIQ avant d'apposer sa signature au rapport de 2007-2008...

Conclusion : la ministre responsable Monique Jérôme-Forget ne s'intéressait pas à la SIQ, et le Vérificateur général du Québec n'a pas fait son travail. Heureusement qu'on a la police!

Ce qui me frappe dans l'histoire de la SIQ, c'est le dénominateur commun entre ce scandale et celui du programme des commandites à Ottawa. Dans les deux cas, c'est l'oeuvre d'organisateurs et de collecteurs de fonds du Parti libéral du Québec et du Parti libéral du Canada. J'ai connu Jacques Corriveau, l'ami de Jean Chrétien, qui a été déclaré coupable de trafic d'influence, de fabrications de faux et de blanchiment d'argent la semaine dernière. Un organisateur politique sympathique... Qui aurait pu croire qu'il profiterait ensuite de ses entrées au cabinet de Jean Chrétien pour faire de l'argent?

À Québec, ce sont les Franco Fava, Marc André Fortier, Pierre Fournier, Charles Rondeau, William Bartlett que l'on trouve dans les transactions de la SIQ. Des gens qui ont en commun d'avoir donné un coup de pouce au financement ou à l'organisation des campagnes du PLQ. Et qui en auraient profité ensuite pour s'ingérer dans les missions du gouvernement, jusque dans la nomination des juges... Marc Bellemare avait raison après tout.

Ça, c'est le passé, mais c'est un passé trop récent pour ne pas s'en scandaliser. Les règles du financement politique ont été resserrées depuis 2012. Les contributeurs à la caisse des partis n'ont plus la même importance. Mais il y aura toujours des organisateurs, des gens essentiels en campagne électorale pour faire rouler la machine et faire sortir le vote. Comment éviter que ces gens demandent ensuite un retour d'ascenseur aux nouveaux élus?

Je comprends la réaction de Philippe Couillard : l'affaire est entre les mains de la police. Mais j'aurais aimé le voir au moins aussi troublé par cette affaire que l'a été son ministre des Finances.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer