Le vieux discours de la compétence

Le premier ministre Philippe Couillard a assisté au... (Le Soleil, Erick Labbé)

Agrandir

Le premier ministre Philippe Couillard a assisté au débat avant de prendre la parole pour une allocution lors du congrès annuel de la Commission jeunesse du Parti libéral du Québec.

Le Soleil, Erick Labbé

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) CHRONIQUE / C'est quand même assez incroyable ce qu'on a entendu en fin de semaine chez les jeunes libéraux. Les femmes sont les bienvenues en politique, mais c'est la compétence qui doit primer. Un discours qui laisse entendre que s'il y a encore moins de femmes que d'hommes en politique active, c'est parce que la compétence n'est pas au rendez-vous du côté féminin. On se serait cru dans les années 50.

Le président des jeunes libéraux, Jonathan Marleau, y est allé d'une autre explication. Il aurait appris de ses cours sur le féminisme que les femmes sont plus portées que les hommes à réfléchir sur les conséquences d'une implication professionnelle dans leur vie personnelle. J'ignore s'il y a eu des études solides sur le sujet, mais ça ressemble au prétexte que donnait Peter McKay, l'ancien ministre de la Justice sous Stephen Harper, pour expliquer le peu de femmes juges. Celles-ci, avait-il dit, font passer leur famille et leurs enfants avant leur carrière...

Il y a une grande contradiction derrière tous ces arguments. En fin de semaine, une jeune libérale a déploré le fait qu'il y avait beaucoup de gars et peu de filles dans la salle du congrès. On nous a expliqué plus tard que si on ne voyait pas les filles, c'est parce qu'elles étaient occupées en coulisse à organiser l'événement. Pas compétentes, les filles? Au contraire, mais les gars ont été trop heureux de leur laisser la vaisselle pour aller discourir devant les caméras.

Je charrie un peu, je sais. Mais le résultat du laisser-faire des jeunes libéraux sur cette question fait que les gars occupent cette année 80 % des postes de direction et de représentation au sein de leur Commission jeunesse.

Ce débat a été mal lancé parce qu'il a porté sur la mise en place de quotas. Or on l'a vu hier aux émissions d'affaires publiques sur le sujet, les quotas, ça indispose beaucoup de monde. Ce dont on aurait dû parler, c'est d'objectifs à se donner. Un objectif, ce n'est pas une contrainte, c'est une volonté de travailler dans une direction donnée. Si la représentation féminine à la direction de la Commission jeunesse du PLQ est tombée sous les 20 % cette année, c'est peut-être qu'on n'a pas fait d'efforts pour intéresser les filles à ces postes.

Le vieil argument de la compétence soulevé autour de cette question n'a pas sa place. Les femmes sont maintenant plus nombreuses que les hommes dans de nombreux secteurs d'activités, et leur progression se poursuit. Si elles n'ont pas encore totalement pris leur place en politique, c'est peut-être qu'elles sont encore nombreuses à juger qu'elles ne sont pas les bienvenues dans ce monde d'hommes. Il faut donc les y inviter, et cela n'a rien à voir avec des obligations ou des quotas.

Pour ceux qui doutent...

Ceux qui doutent encore de la compétence des femmes devraient consulter les chiffres les plus récents du marché du travail. Un portrait statistique du Conseil du statut de la femme donne le tableau suivant : «En 2015, elles comptent pour plus du tiers des agronomes (39,6 %), des comptables (44,8 %), des chimistes (38,4 %), des dentistes (45,1 %) et des médecins (43,7 %). Chez les avocats, elles sont majoritaires (51,2 %), tout comme chez les notaires (61,7 %) et chez les vétérinaires (61,1 %).

Les femmes ont encore du chemin à parcourir. Elles représentent 44,6 % du personnel de la haute direction de la fonction publique, mais elles occupent seulement 19,8 % des sièges dans les conseils d'administration des plus grandes sociétés québécoises.

Voilà pour les chiffres. Si l'ensemble de ce portrait vous intéresse dans votre quête de compétence, ça s'appelle «Portrait des Québécoises en 8 temps» et c'est disponible au Conseil du statut de la femme.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer