Au hasard d'une rencontre 

Sur la photo, l'ancien premier ministre Jean Charest... (Robert Skinner, Archives La Presse)

Agrandir

Sur la photo, l'ancien premier ministre Jean Charest et Philippe Couillard, lorsque ce dernier a été élu à la tête du Parti libéral du Québec, en mars 2013, avant de devenir premier ministre.

Robert Skinner, Archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) CHRONIQUE / J'ai croisé Jean Charest par hasard en rentrant de vacances, lundi soir à l'aéroport de Montréal. L'homme n'a pas changé : sourire accueillant, poignée de main chaleureuse, il s'informe de votre situation et vous donne vraiment l'impression de s'intéresser à vous.

Je le connais depuis 20 ans, donc suffisamment pour savoir qu'il aurait agi de la même manière avec la plupart des journalistes qu'il a côtoyés à Québec. Il reste que ça fait toujours plaisir. En y repensant, ça m'a fait comprendre pourquoi il a survécu aussi longtemps en politique et pourquoi il a toujours conservé l'appui de ses collègues. Même critiqué à l'interne, Jean Charest était aimé parce qu'il est aimable. Même chose pour Brian Mulroney d'ailleurs. On disait de lui qu'il était «aimé», par opposition à Pierre Elliott Trudeau qui était «respecté».

C'est un peu la même chose lorsque l'on compare Jean Charest avec Philippe Couillard. Ce dernier inspire le respect à cause de son intelligence et de sa prestance. Mais est-il aimé? C'est une autre affaire. Pour aimer quelqu'un, il faut le connaître. Or M. Couillard ne se laisse pas connaître facilement.

François Legault a une personnalité attachante. Même s'il a commis plusieurs erreurs de parcours depuis qu'il est en politique, le chef de la CAQ est aimé de ses troupes. Il est facilement accessible, il a le sourire facile et la poignée de main cordiale. C'est probablement la raison pour laquelle il a survécu à la traversée du désert qui a suivi les élections de 2014 et à la perte de ses gros canons comme Jacques Duchesneau, Christian Dubé et Dominique Anglade.

Françoise David aussi est aimée, mais pas nécessairement pour son entregent. La cochef de Québec solidaire est à la fois appréciée et respectée à cause de la sincérité de son engagement politique, de ses convictions, de son intelligence et de son courage. C'est un peu la Mère Teresa de l'Assemblée nationale. Lorsqu'elle confirmera sa décision de ne pas demander un renouvellement de son mandat, elle aura droit à des éloges bien sentis de la part de tous les parlementaires.

La personnalité des leaders est importante en politique parce qu'ils dépendent de l'appui populaire et du soutien de leurs ministres et députés. Tant et aussi longtemps qu'il a dominé dans les sondages d'opinion, Philippe Couillard a joui de l'estime de ses collègues. Mais les difficultés des derniers mois ont semé le doute. C'est précisément le genre de situation où un chef a besoin d'être aimé.

On ne change pas la personnalité des gens. M. Couillard n'aura jamais l'aisance de Jean Charest pour flatter l'ego de ses députés, saluer leurs bons coups ou s'informer de leur famille. Mais il doit compenser par un entourage à l'écoute de leurs doléances, de leurs espoirs et de leurs inquiétudes. Voilà le genre de situation où les regards se tournent inévitablement vers les adjoints immédiats.

Au cours des dernières semaines, les critiques se sont fait entendre au sein du caucus des députés libéraux. C'était prévisible. Jouant de malchance, M. Couillard n'a pas profité de son remaniement ministériel du mois de février. Des ajustements seront peut-être nécessaires à la fin de l'été, mais il est probable que des changements plus importants seront effectués dans son entourage immédiat. C'est une opération délicate parce qu'il n'est pas évident de recruter les bonnes personnes pour ce genre de travail. Mais tous les premiers ministres, incluant Jean Charest et Brian Mulroney, ont dû s'y prêter lorsque la situation l'exigeait. Seul Jean Chrétien a conservé le même directeur de cabinet pendant ses années de pouvoir. Mais il s'appelait Jean Pelletier...

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer