Lisée en liberté

Jean-François Lisée, candidat à la direction du Parti... (JACQUES BOISSINOT, ARCHIVES LA PRESSE CANADIENNE)

Agrandir

Jean-François Lisée, candidat à la direction du Parti québécois

JACQUES BOISSINOT, ARCHIVES LA PRESSE CANADIENNE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) CHRONIQUE/ Le contraste est frappant: pendant que Véronique Hivon et Alexandre Cloutier sont hypothéqués par leur incertitude concernant l'échéancier référendaire, Jean-François Lisée multiplie les propositions concrètes comme s'il était déjà en campagne électorale contre Philippe Couillard. Contrairement à ses adversaires, Lisée est en liberté depuis qu'il a exclu la possibilité de tenir un référendum pendant un premier mandat. Il peut donc faire des promesses concrètes sur plein de choses, sans avoir à répondre aux questions sur la souveraineté. C'est d'autant plus facile qu'il ne part pas gagnant dans cette course.

Sa campagne pourrait se résumer en quelques mots : «Il faut sauver le Québec avant de le libérer.» La semaine dernière, il a proposé de réduire les cibles d'immigration et de confier au Vérificateur général du Québec le soin de déterminer les seuils optimaux d'immigrants à recevoir annuellement. Cette semaine, il promet de geler le salaire des médecins dès son arrivée au pouvoir en octobre 2018. Deux sujets populistes, sur lesquels il peut faire du kilométrage avec un peu de pédagogie... et de démagogie. En attendant, il a déjà reçu l'appui de Gérald Larose sur le report du référendum, et il s'appuie sur un texte de l'économiste Pierre Fortin pour dire que les médecins du Québec sont trop payés par rapport à leurs collègues ontariens.

Lisée n'est pas démuni intellectuellement et a une bonne imagination. On peut compter sur lui pour parsemer sa campagne de plusieurs autres propositions du même genre. Des propositions sur «les vraies affaires», comme dirait Philippe Couillard.

Ça ne veut pas dire qu'il a raison. Sa proposition de confier au Vérificateur général la responsabilité d'établir nos cibles d'immigration n'a guère impressionné, pas plus que sa promesse de diriger un «ostie de bon gouvernement». Mais sa drôle de campagne détonne par rapport à celles de Véronique Hivon et d'Alexandre Cloutier, qui sont encore confrontés au cul-de-sac de l'échéancier référendaire.

Un problème de communication...

Philippe Couillard a beau résumer le comportement de son bureau dans l'affaire Poëti à un «problème de communication», cela n'excuse pas ce qui s'est passé. Il est troublant d'apprendre que le premier ministre n'a été informé de cette affaire que le matin de la diffusion de la nouvelle par le journaliste Louis Lacroix. Ce qui a fait dire à François Legault que M. Couillard n'est qu'un «touriste» à la tête du gouvernement. Un commentaire passablement humiliant pour le chef libéral qui a la réputation de comprendre les enjeux très rapidement.

L'ego du premier ministre est une chose, mais la réalité du pouvoir en est une autre. La dernière controverse accentue l'impression que le premier ministre agit un peu comme un chirurgien à la tête du gouvernement. Il garde toujours son calme, ce qui est bien. Mais ce qui ne l'est pas, c'est que ce trait de caractère l'amène à réagir constamment sur le tard. On ne voudrait pas le voir réagir aussi rapidement que Régis Labeaume... Mais il y a des fois où l'on apprécierait un peu plus de passion et de spontanéité dans ses réactions.

Un mot en terminant sur Sylvain Gaudreault, le chef intérimaire du Parti québécois. Le député de Jonquière avait promis que l'opposition officielle occuperait toute la place qui est la sienne en attendant l'élection d'un nouveau chef. Il faut reconnaître qu'il a tenu parole jusqu'à maintenant. La controverse sur le ministère des Transports l'a aidé un peu, mais M. Gaudreau a été à la hauteur dans ses échanges avec le premier ministre pendant la période de questions. C'est à se demander pourquoi il n'a pas posé sa candidature à la succession de PKP...

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer