Arrangé avec le gars des vues

CHRONIQUE / Imaginez un peu l'effet politique et financier s'il eut fallu que... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

Photothèque Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) CHRONIQUE / Imaginez un peu l'effet politique et financier s'il eut fallu que la seule nouvelle concernant Bombardier, mercredi matin, ait été la suppression de 7000 emplois, dont 2400 au Québec: panique sur les marchés et crise à l'Assemblée nationale.

Mais comme une nouvelle ne vient jamais seule, celle de mercredi matin avait été planifiée de manière à éviter la catastrophe. En volant au secours de Bombardier, Air Canada a sauvé la journée et peut-être même l'année.

Je ne suis pas un spécialiste en la matière. Mais il est évident que la décision de la société aérienne a fait l'objet de négociations serrées entre les partenaires, et qu'il y a eu des interventions politiques au dossier. L'abandon par le gouvernement du Québec de la poursuite intentée en 2012 contre Air Canada après la faillite d'Aveo, son sous-traitant, en est la preuve. Le transporteur s'était engagé à faire l'entretien de ses appareils à Montréal. La faillite avait entraîné la perte de 1800 emplois.

Air Canada est une société privée, mais elle n'est jamais bien loin du pouvoir. En 2012, le gouvernement Harper lui a fait la faveur de légiférer pour interdire à ses employés de déclencher une grève. On apprendrait demain que l'achat des appareils CSeries a été encouragé par le gouvernement Trudeau qu'on n'en serait pas surpris.

Mercredi, le premier ministre Couillard a réitéré que le fédéral doit faire sa part pour aider le programme CSeries de Bombardier, tout comme il l'a fait pour venir au secours de l'industrie de l'automobile en Ontario. C'est probablement déjà décidé. Maintenant que la survie de la CSeries est assurée, il sera beaucoup plus facile au gouvernement Trudeau de voler à son tour au secours de Bombardier. Une telle intervention aurait été décriée à Toronto, tant et aussi longtemps que le programme CSeries semblait voué à l'échec. On aurait accusé Ottawa de dilapider les fonds publics dans un gouffre sans fond.

Et les mises à pied, dans tout ça? C'est une très mauvaise nouvelle, mais elle était attendue depuis plusieurs mois. Les entreprises et le gouvernement ont tout simplement trouvé le moyen d'en atténuer les conséquences, en la couplant avec une bonne nouvelle. Comme on dit souvent, c'était «arrangé avec le gars des vues».

Normalement, les pertes d'emplois donnent une bonne poignée aux partis d'opposition. Mais l'arrivée d'Air Canada dans le décor donne du poids à la décision du gouvernement d'investir uniquement dans la CSeries, au lieu d'intervenir dans toutes les activités de Bombardier, dont la division du transport qui subira des coupes de personnel. M. Couillard peut ainsi prétendre qu'il est plus sage d'investir dans un secteur en développement au lieu de le faire dans les domaines en perte de croissance. Qui a raison? Il faudrait pouvoir prédire l'avenir pour le savoir. Mais ce n'est pas dans ce genre de détails que le débat politique se joue généralement.

Si les appareils CSeries trouvent enfin une niche dans le monde de l'avionnerie, tout le monde conclura que le gouvernement de Philippe Couillard a pris la bonne décision, même si les autres activités de Bombardier battent de l'aile.

****

Jutra...

Ce que je pense de l'affaire Jutra? C'est à la fois triste et choquant. Mais sans porter de jugement sur la cause, j'ai été surpris de voir avec quelle vitesse le gouvernement et les villes comme Montréal et Québec se sont précipités pour rayer le nom du personnage de leurs événements ou de leurs rues. Il faut croire que la présomption d'innocence ne s'applique qu'aux vivants, pas aux morts.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer