Trudeau est pressé par le temps

Vendredi, les ministres de l'Environnement des provinces se... (La Presse Canadienne, Adrian Wyld)

Agrandir

Vendredi, les ministres de l'Environnement des provinces se sont réunis à Ottawa avec leur collègue fédérale, Catherine McKenna, pour préparer la rencontre des premiers ministres.

La Presse Canadienne, Adrian Wyld

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) CHRONIQUE / J'ignore si Justin Trudeau avait bien mesuré le passage du temps à Paris en se donnant 90 jours pour revoir ses homologues de provinces sur les changements climatiques. Il reste à peine une quarantaine de jours avant cette échéance, et nous sommes déjà en février, le mois le plus court! Heureusement que 2016 est une année bissextile...

Vendredi, les ministres de l'Environnement des provinces se sont réunis à Ottawa avec leur collègue fédérale, Catherine McKenna, pour préparer la rencontre des premiers ministres qui pourrait survenir aussi tôt que le 3 mars. La position des provinces a été définie au Sommet de Québec sur les changements climatiques, en avril dernier, mais celle d'Ottawa reste à établir. Et sans grande surprise, il faudra attendre le budget fédéral, à la fin du mois, pour savoir de façon très concrète quelle sera la nature des efforts du Canada pour respecter sa signature à l'accord de Paris.

Pour David Heurtel, le ministre québécois de l'Environnement, tous les paliers de gouvernement sont «condamnés à travailler ensemble». «Il faut comprendre qu'on a signé un papier, à Paris, qui dit qu'il faut limiter le réchauffement climatique à deux degrés d'ici 2050, et qu'il faut même tendre vers 1,5. Ça veut dire qu'il faut faire des changements majeurs au cours des 35 prochaines années dans nos habitudes et nos façons de faire, explique le ministre. Ce que j'essaie de dire, c'est qu'on doit trouver des façons de collaborer comme on n'a jamais vraiment collaboré entre les provinces et le fédéral. Les changements climatiques ne reconnaissent pas les frontières ou les compétences constitutionnelles.»

L'autre mise en garde du ministre est que la lutte aux changements climatiques ne concerne plus uniquement les ministres de l'Environnement. «Il faut réaliser qu'on est dans une nouvelle dynamique. Quand on parle de changements climatiques, ce n'est pas juste un ministère, ce sont tous les ministères qui doivent s'impliquer. Ce n'est pas juste un gouvernement qui va dire à l'autre quoi faire. C'est nécessairement tous les gouvernements qui doivent s'arrimer. Je crois que le fédéral est en train de réaliser ça.»

Le fait est que contrairement aux anciens contentieux entre Ottawa et les provinces, le gouvernement Trudeau n'a guère le choix que de collaborer avec les provinces dans ce dossier. Élus en octobre, les libéraux n'avaient rien d'autre à proposer lors de la conférence de Paris, alors que les provinces avaient eu le temps de s'y préparer. Le travail du Québec sur la bourse du carbone, par exemple, lui a valu un éditorial élogieux de la part du New York Times le 19 janvier. L'autre facteur militant en faveur d'une collaboration étroite est l'urgence d'intervenir rapidement. Le gouvernement fédéral a dévoilé de nouvelles projections vendredi dernier : les émissions de gaz à effet de serre seront de 23 % plus élevées en 2020 que la cible de 622 mégatonnes établie par les conservateurs. L'écart sera de 55 % en 2030. Or les cibles établies sous le gouvernement Harper étaient déjà jugées insatisfaisantes. C'est dire l'ampleur des efforts que le gouvernement canadien et les provinces devront déployer au cours des prochaines années.

Les investissements dans les infrastructures et les technologies vertes sont au programme des promesses électorales de Justin Trudeau. Mais encore faudra-t-il qu'Ottawa et les provinces travaillent dans la même direction au lieu d'éparpiller leurs efforts et leurs milliards de dollars dans toutes les directions.

Il reste à peine un mois et quelques jours pour préparer tout ça... C'est court, mais c'est un premier test important du sérieux de la nouvelle équipe dans la capitale fédérale.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer