PKP ou Énergie Est?

La sortie de Denis Coderre contre le pipeline... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

La sortie de Denis Coderre contre le pipeline Énergie Est a été qualifiée de «petit provincialisme» dans l'éditorial principal du Globe and Mail, qui risque, selon le quotidien, de mener à une «fracture du Canada».

Photothèque Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) CHRONIQUE / Même si la pression médiatique va dans cette direction, je ne vous parlerai pas de Pierre Karl Péladeau et des paradis fiscaux. Le chef du PQ est dans l'embarras, mais encore faudra-t-il voir le reportage de l'émission Enquête, jeudi soir, pour avoir le fin fond de l'histoire et se faire une opinion.

En attendant, il y a beaucoup plus important dans l'actualité en ce début de semaine. La grosse histoire, lundi matin, c'était l'éditorial principal du Globe and Mail de Toronto condamnant la sortie de Denis Coderre et des maires de la Communauté métropolitaine de Montréal contre le projet Énergie Est. C'est une grosse histoire parce que l'équipe éditoriale du Globe and Mail, ce n'est pas celle du National Post ou des journaux Sun qui se complaisent à l'occasion dans le «Québec bashing». Or un éditorial principal aussi catégorique dans le Globe a une influence énorme au bureau du premier ministre à Ottawa. 

Le texte de lundi qualifiait de «petit provincialisme» la position des maires de la région de Montréal. Selon le journal, le Canada a besoin de ce projet «qui ne diminuera pas les gaz à effet de serre, mais qui ne les augmentera pas, parce que le brut de l'Alberta remplacera le pétrole importé». Il soutient aussi qu'une fuite du pipeline dans le Saint-Laurent serait moins grave qu'un accident impliquant un navire pétrolier, et moins encore qu'un accident de train comme celui de Lac-Mégantic.

Ce n'est pas Denis Coderre qui décidera du sort réservé à Énergie Est. Mais sa sortie a lancé un débat acrimonieux qui risque fort de briser la belle harmonie prévalant entre les provinces à la conférence de Paris sur les changements climatiques. Vendredi, à Davos, Justin Trudeau a déclaré qu'il était «solidement dans un camp sur cette question», celui des premières ministres Kathleen Wynne et Rachel Notley de l'Ontario et l'Alberta, «qui ont démontré que le Canada peut et doit travailler ensemble sur les questions économiques pour nous tous». Les deux femmes se sont rencontrées vendredi, et Mme Wynne se serait montrée plus favorable au projet de pipeline qu'elle ne l'était dans le passé. 

On attend toujours la décision du gouvernement du Québec sur Énergie Est, mais Philippe Couillard et Mme Wynne avaient une position commune sur le sujet. Les provinces faisaient notamment une condition de l'acceptabilité sociale du projet. Elles demandaient aussi des retombées économiques et fiscales. Or c'est justement sur ces derniers points qu'a insisté Denis Coderre la semaine dernière : faible appui des citoyens consultés, et retombées économiques minimes par rapport aux risques pour l'environnement.

Officiellement, le gouvernement Couillard n'a pas à se prononcer tout de suite. Il attendra les conclusions du Bureau d'audiences publiques sur l'environnement (BAPE) qui doit annoncer le début de ses consultations au début de février. Le rapport du BAPE est attendu à la fin de l'automne 2016, et servira à établir la position du gouvernement du Québec devant l'Office national de l'énergie.

Bref, ça prendra du temps. Mais en attendant, notre silence est gênant devant les reproches des provinces anglophones. Après tout, le Québec a des objections aussi légitimes que celles de la Colombie-Britannique ou de Barack Obama. C'est d'autant plus gênant qu'on peut s'attendre à des pressions énormes de TransCanada et des provinces de l'Ouest sur le gouvernement Trudeau. Selon le Globe de lundi, ce pipeline pourrait mener à une fracture du Canada (tear Canada apart). Tout ça, au moment où le gouvernement du Québec tente de convaincre Ottawa de voler au secours de Bombardier et de son industrie aéronautique... Méchant timing!

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer