Qu'attendent-ils de leurs chefs?

Les Québécois qui veulent du changement à Ottawa... (Archives La Presse Canadienne)

Agrandir

Les Québécois qui veulent du changement à Ottawa ne savent pas vers qui se tourner, reconnaissent tous les partis.

Archives La Presse Canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Tous les partis s'entendent sur le sujet, les Québécois qui veulent du changement à Ottawa ne savent pas vers qui se tourner.

Le débat de jeudi soir est donc très important. C'est la première fois que l'on verra les chefs débattre des enjeux de cette campagne en français, devant un auditoire principalement québécois. 

Ce débat est donc crucial pour les candidats dans les circonscriptions. Quelles sont leurs attentes?  J'ai posé la question à Marilène Gill du Bloc québécois (Manicouagan), Jean-Yves Duclos du Parti libéral (Québec), Alexandre Boulerice du Nouveau Parti démocratique (NPD) (Rosemont-La Petite Patrie) et Gérard Deltell du Parti conservateur (Louis-Saint-Laurent).

Pour la bloquiste Marilène Gill, Duceppe devra profiter de cette première participation au débat pour évacuer les discussions sur la pertinence du Bloc à Ottawa et son retour en politique, afin de discuter enfin des véritables enjeux. Mme Gill estime que la question du niqab va «colorer les échanges, d'autant plus que les positions sur le sujet sont polarisées». Selon elle, la souveraineté sera incontournable. «L'idée n'est pas de convaincre les gens d'être indépendantistes, mais de dire que c'est pour le mieux-être du Québec.» Elle conclut en disant que Gilles Duceppe devrait forcer Thomas Mulcair à donner des réponses plus claires sur les projets comme Énergie Est.

Chez les libéraux, Jean-Yves Duclos explique que Justin Trudeau doit «faire valoir très clairement ce qui le distingue des autres». Il donne en exemple la décision «osée, controversée et périlleuse» de son chef de prévoir deux ou trois ans de déficits pour relancer l'économie. «Ça, c'est une cohérence et une honnêteté qui le distinguent. C'est aussi une marque de responsabilité. Il ne faut pas attendre dans quatre ans, si l'économie va bien, pour investir dans les infrastructures. C'est quand on est en récession que les gouvernements ont le devoir d'investir.»

Duclos ajoute que la controverse sur le niqab est l'occasion de «réaffirmer les valeurs fondamentales sur lesquelles le Canada repose, la fierté d'habiter dans un pays où les libertés sont considérables, un pays développé économiquement, mais aussi socialement, qui peut se vanter d'atteindre un niveau d'ouverture, d'inclusion et de libertés individuelles qu'on trouve rarement ailleurs dans le monde».

Au NPD, Alexandre Boulerice s'attend à ce que Mulcair se présente comme «l'alternative crédible» au gouvernement. «Ce qu'il faut faire, c'est rappeler aux autres partis que la plus grande menace pour la société québécoise et canadienne, ce sont les conservateurs et qu'on est là pour les remplacer.» 

Boulerice reconnaît que la question du niqab fait controverse, mais il rappelle qu'il reste quatre semaines de campagne, «que le bilan des conservateurs n'est pas aussi bon qu'ils le disent, et qu'on pourrait être bien meilleurs qu'eux». 

Chez les conservateurs, Gérard Deltell n'a qu'une demande à l'endroit de Stephen Harper : garder le focus sur l'économie et rester lui-même. «À partir du moment où tu es fier de ton bilan, de ton programme et de tes perspectives d'avenir, l'important est d'être soi-même. Si tu t'inventes un personnage pendant le débat, c'est clair que la réalité va te rattraper, que le masque va tomber et que ça ne sera pas beau à voir.» 

Quant au désir de changement de l'électorat québécois, Gérard Deltell pense que son chef doit poser la question : «Changer pour quoi? Changer pour un gouvernement qui veut faire des déficits ou un gouvernement qui veut faire de l'empiétement sur les pouvoirs des provinces et augmenter les impôts? Le premier ministre a une belle occasion ce soir d'exposer ce que nous sommes, ce que nous avons fait, et ce que nous voulons faire.»

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer