Mulcair, Trudeau et le niqab (test)

Débouté en Cour d'appel, le Parti conservateur a... (Shutterstock, Meunierd)

Agrandir

Débouté en Cour d'appel, le Parti conservateur a bien l'intention de se battre pour obliger les femmes à se découvrir le visage lors de la cérémonie de citoyenneté

Shutterstock, Meunierd

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse

Il y a une différence énorme entre le respect des tribunaux et l'acceptation béate de tous les jugements. S'il y a un processus d'appel à plusieurs niveaux dans l'appareil judiciaire canadien, c'est justement parce qu'il arrive aux juges d'errer ou de se ranger derrière une interprétation erronée des lois ou des droits protégés par nos institutions. C'est ce que ne semblent pas avoir compris Thomas Mulcair et Justin Trudeau dans leurs réactions à la décision de la Cour fédérale d'appel concernant le port du niqab aux cérémonies de citoyenneté. «Qu'on aime ou qu'on n'aime pas ça, ça relève des tribunaux», a déclaré M. Mulcair. Justin Trudeau a dit pour sa part que le gouvernement Harper devait «démontrer pourquoi il est nécessaire de brimer ce droit».

Parlons d'abord de gros bon sens : si une femme portant le niqab accepte de montrer son visage pour monter à bord de l'avion qui l'amène au Canada, je ne vois pas comment elle peut invoquer sa religion pour refuser de le faire à la cérémonie de citoyenneté. On ne met pas ses croyances religieuses de côté un jour, pour s'en servir comme prétexte le lendemain.

Parlons maintenant de la réaction de Thomas Mulcair. C'est vrai que tout ça relève des tribunaux, mais ça n'enlève pas le droit d'avoir une opinion sur le sujet.

Quant à Justin Trudeau, qui défend le respect des droits garantis par la constitution, il devrait d'abord se souvenir que la Cour suprême elle-même est revenue sur certaines décisions du passé, comme dans le cas récent de l'aide médicale à mourir. Le plus haut tribunal du pays a démontré à cette occasion que le droit n'est pas figé dans le temps, et qu'il évolue avec l'ensemble de la société.

Dans le cas du niqab, rien ne permet pour le moment d'affirmer que la Cour suprême ira dans le même sens que celui donné à la décision de la Cour fédérale d'appel sur le cas de Zunera Ishaq. Le juge Keith H. Boswell a bien indiqué, en rendant jugement, qu'il n'avait pas évalué si les droits de Mme Ishaq avaient été violés. Tout ce qu'il a fait, c'est de vérifier si l'interdiction administrative de porter le niqab pendant la cérémonie de citoyenneté, décrétée en 2011, était conforme à la Loi sur la citoyenneté. Le juge a même précisé qu'il serait «imprudent de prendre une décision sur les questions concernant la charte soulevées» par cette affaire.

Tout ça pour dire que Thomas Mulcair et Justin Trudeau se sont prononcés un peu rapidement dans ce dossier. C'est à la Cour suprême de trancher sur la charte des droits. Le gouvernement Harper avait un intérêt politique évident en annonçant tout de suite son intention d'en appeler, mais il a eu raison de le faire. Les politiciens fédéraux sont en campagne électorale. C'est le moment de démontrer s'ils sont ou non au diapason de l'électorat. Or les élus de l'Assemblée nationale ont clairement démontré hier qu'ils n'acceptent pas le port du niqab dans les rapports avec l'État. Ce n'est pas de leur ressort dans le cas Ishaq, mais devant une telle unanimité, le Nouveau Parti démocratique et le Parti libéral ont tout intérêt à revoir leur position.

Le calme au Salon bleu

Il faudra voir si ça passe l'épreuve du temps, mais les premières séances de la période de questions sans applaudissements à l'Assemblée nationale ont été un succès. Ceux qui aiment les joutes oratoires serrées ne perdront rien au change si les élus continuent sur cette voie. Les applaudissements n'ajoutaient que des décibels à l'exercice. Les échanges peuvent être tout aussi costauds, sans que les députés accompagnent les questions ou les réponses d'applaudissements inutiles, et souvent sans égard au mérite.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer