Ça finira bien un jour

Jean-Marc Fournier s'est pointé sans prévenir à un point... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

Jean-Marc Fournier s'est pointé sans prévenir à un point de presse de Bernard Drainville, jeudi, pour dire qu'il était d'accord avec lui : finis les applaudissements à la période de questions.

Photothèque Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Il y a toujours une fin à la guerre. Parfois c'est long... comme la guerre de Cent Ans ans au Moyen Âge... mais ça finit toujours par finir. Plus près de nous, la guerre de Sept Ans ans s'est terminée en 1763 avec la prise du Canada par les Anglais. La guerre froide entre les États-Unis et l'URSS a duré quatre décennies...

Combien d'années faudra-t-il encore avant la fin de la guerre qui a déjà fait plus de 300 000 victimes en Syrie? Un an, cinq ans, dix ans? Et combien de victimes? On ne se posait pas la question auparavant parce que ça nous touchait plus ou moins, mais voilà que les frontières sont assaillies de réfugiés qui refusent de mourir dans leur pays de misère et qui ont perdu espoir d'y retrouver la paix.

Que faire? Accepter les bras croisés le déplacement de quatre millions de personnes dans les pays voisins immédiats comme le Liban, la Turquie ou la Grèce qui n'ont rien à leur offrir? C'est impensable. Au-delà de nos devoirs humanitaires, la communauté internationale a un devoir diplomatique et politique. Il faut que cesse la guerre en Syrie.

Ce n'est pas simple. Il y a des intérêts géopolitiques complexes dans ce conflit. La Russie appuie le régime de Bachar al-Assad et semble vouloir accroître sa présence dans le pays. Washington s'y oppose. Les parties s'observent et laissent les militaires s'entretuer et massacrer les populations civiles.

Si Stephen Harper a été aussi maladroit cette semaine sur ces questions, c'est que lui aussi ne sait pas quoi faire. Et il est le premier ministre...

Pourtant, cette guerre aura une fin un jour, comme toutes les autres dans l'histoire de l'humanité. Alors s'il est une chose que les leaders de la communauté internationale devraient faire, dans les circonstances, ce serait à tout le moins de se réunir aux plus hauts niveaux rapidement pour en discuter. C'est sans doute naïf, mais si eux ne le font pas, qui le fera? Ce ne sont pas les tractations de coulisses des fonctionnaires des Nations Unies qui donneront une volonté politique aux efforts pour mettre fin à la boucherie en cours en Syrie.

Jean-Marc et Bernard

Du jamais-vu à l'Assemblée nationale : Jean-Marc Fournier s'est pointé sans prévenir à un point de presse de Bernard Drainville, jeudi, pour dire qu'il était d'accord avec lui : finis les applaudissements à la période de questions. Drainville a été surpris, il a laissé tomber que Fournier était en train de «kidnapper» sa conférence de presse, mais il a été bon joueur. Les deux hommes se sont serré la main. Ils ont promis de donner suite à leurs bonnes intentions en vigueur dès la reprise des travaux parlementaires, la semaine prochaine. En théorie, on n'applaudira pas aux questions ni aux réponses. Ce sera moins bruyant, mais ce n'est pas ça qui empêchera les députés de s'invectiver et de rire les uns des autres.

Un climat plus respectueux à l'Assemblée nationale? Je veux bien y croire, mais si le passé est garant de l'avenir, je ne parierais pas mon hypothèque sur leurs belles intentions. Vous connaissez le dicton : «Chassez le naturel...»

«La déclaration sur l'honneur»

Pierre Karl Péladeau annonce qu'il a créé un «mandat sans droit de regard» pour gérer ses avoirs, et il fait une déclaration «sur l'honneur» de ne jamais intervenir dans le contenu éditorial de ses médias. Le mandat et la déclaration ne seront pas rendus publics, et deux des mandataires ont contribué financièrement à sa course à la direction du Parti québécois. Tout ça est une blague. Il est désolant de voir les péquistes, ces grands pourfendeurs des conflits d'intérêts ailleurs, défendre la situation de leur chef. Ils n'ont pas le choix, c'est leur patron.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer