Le signal de départ

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) S'il fallait donner une note de départ aux chefs de partis pour le lancement de leur campagne dimanche, c'est Thomas Mulcair qui l'emporterait : critique documentée du bilan des années conservatrices, garantie du sérieux du NPD sur le plan économique, et rappel approprié de l'expérience et de la vie personnelle du chef du NPD. Tout ça fait à partir de Gatineau, avec vue sur les édifices du parlement, donc une image appropriée à une candidature au poste de premier ministre du Canada. Un bémol : Mulcair n'a pas pris de questions des médias, une occasion manquée de se démarquer de Stephen Harper qui évite les journalistes.

Stephen Harper n'a pas été mauvais, mais sa courte allocution était prévisible. Elle se résumait à dire qu'il faut le réélire parce que l'économie internationale est trop incertaine pour prendre des risques, et que le terrorisme international et les politiques de Vladimir Poutine menacent le Canada et la situation internationale. C'était le discours classique d'un politicien en poste depuis longtemps qui mise sur son expérience et la crainte de l'électorat pour contrer le désir de changement des gens. Quant à ses réponses aux questions sur les coûts d'une campagne électorale de 78 jours, il s'en est tenu à une ligne de presse qui fait abstraction des faits : ces dépenses accrues sont bien à la charge des partis politiques, mais l'État devra en rembourser la moitié. Et quand M. Harper dit que les partis d'opposition sont déjà en campagne électorale, il oublie de mentionner que son propre gouvernement l'est également depuis plusieurs mois à coups de millions de dollars en publicité et en subventions.

Justin Trudeau a été efficace pendant la période de questions qui a suivi son discours. Excellente répartie, notamment sur le fait qu'il n'a pas modifié son itinéraire pour aller réagir à Ottawa. Mais cette décision a décalé son intervention de quatre heures, avec comme résultat qu'il était absent sur les ondes des grands réseaux au moment du déclenchement. De plus, il m'a fallu aller sur CBC pour voir sa conférence de presse en direct dimanche après-midi. Autre inconvénient : le contenu français a été faible pendant la période de questions, à cause de la petite taille de la presse francophone en Colombie-Britannique. De plus, M. Trudeau a dû inviter les représentants des médias à lui poser davantage de questions. Il aurait été mieux servi avec la presse nationale à Ottawa. Son discours était correct, mais il devra être plus mordant pour attirer l'attention.

Quant à Gilles Duceppe, il a été tout aussi prévisible que Stephen Harper : les intérêts du Québec d'abord. Mais l'ancien chef du Bloc québécois, revenu en catastrophe pour éviter la disparition du parti, a montré une fois de plus son sens de la répartie et sa grande expérience politique. Je ne sais pas quelle attitude l'électorat québécois aura à l'endroit de ce parti qu'il a puni aux dernières élections, mais il est clair que M. Duceppe ne passera pas inaperçu.

J'ai été surpris de l'entendre dire que l'idée de faire du Québec un pays avait repris des forces avec l'arrivée de Pierre Karl Péladeau à la tête du PQ. L'effet médiatique de M. Péladeau est bien réel, mais les sondages n'ont pas montré une hausse du sentiment souverainiste depuis sa victoire à la tête du PQ.

Bref, je donne un point d'avance à Thomas Mulcair pour sa prestation de départ, mais j'ajoute un point: à part les journalistes, les organisateurs, les candidats et les mordus de la politique, bien peu de gens étaient à l'écoute dimanche matin. Alors les «scores» sur la ligne de départ, ça ne veut pas dire grand-chose. Si vous êtes encore en vacances, vous n'avez rien manqué.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer