Un départ équivoque

Paul Shoiry quitte la politique municipale après 25...

Agrandir

Paul Shoiry quitte la politique municipale après 25 ans de services.

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) CHRONIQUE / Le conseiller Paul Shoiry aura effeuillé la marguerite jusqu'au dernier moment. Pressé de décider par ses proches et partisans, il a fini par se commettre mardi matin devant la bibliothèque de Sillery, au pied de la sculpture L'Arbre-fleur, le dernier pétale entre les doigts : je pars.

Le lieu était symbolique. C'est là que M. Shoiry a posé son tout premier geste politique à l'âge de 10 ans : une manifestation, pancarte à la main, pour de meilleurs services de loisirs.

C'est là aussi qu'il avait fait ses premières armes d'élu, comme conseiller puis maire de Sillery.

Le départ est significatif. M. Shoiry était une force d'opposition lucide et posée dans cet hôtel de ville où il n'est pas facile de faire entendre des points de vue autres de ceux du maire.

Son ton respectueux et sans éclat de voix n'a peut-être pas donné le meilleur spectacle politique, mais il a bien servi la vie démocratique. 

Le départ de M. Shoiry est significatif, disais-je, mais manque de conviction. On le sent encore déchiré et on a l'intuition qu'on le reverra, si ce n'est pas au municipal, alors au provincial ou au fédéral.

Il ne ferme d'ailleurs pas la porte, ce qui n'est rien pour dissiper l'équivoque. «On verra», dit-il. 

M. Shoiry, 61 ans, siégeait comme indépendant depuis le printemps dernier. 

Il dit avoir «encore beaucoup de passion» pour le service public et avoir senti «un appui plus fort qu'en 2013». 

Ses partisans le pressaient de revenir. Sa notoriété après près de 25 années en politique lui permettait d'espérer une réélection. 

Il dit ne pas avoir craint de retourner dans l'opposition ou d'affronter un climat hostile. 

Pourquoi partir alors? C'est ce qu'on se demande encore. 

M. Shoiry évoque des projets personnels et le désir de faire plus d'activité physique. C'est légitime, mais on a déjà entendu plus convainquant.

Il y a une dizaine de jours, il a jeté sur papier le pour et le contre et a alors pris la décision de partir, puis s'est remis à hésiter.

Le conseiller indépendant Yvon Bussières, qui fut dans une ancienne vie l'instructeur de natation de M. Shoiry et lui a fait passer son badge de «sauveteur», fut comme plusieurs (j'en suis aussi), surpris du départ de son collègue. 

M. Bussières était allé reconduire M. Shoiry à la maison après le dernier conseil la semaine dernière. «Il jonglait encore», avait-il perçu.

On se souvient que M. Shoiry avait aussi étiré l'élastique de l'indécision avant de renoncer à la course à la direction de Démocratie Québec l'automne dernier. 

Puis il a fallu que le président du parti le pousse dans ses derniers retranchements le printemps dernier pour qu'il quitte le parti de Mme Guérette dont il n'appréciait pas le leadership. 

Ambivalent sur les enjeux touchant sa trajectoire personnelle, M. Shoiry était plus résolu sur des questions de fond comme le transport et l'aménagement urbain.

Ex-président du RTC, il est un partisan convaincu du transport collectif, de la «densification intelligente», des «rues conviviales» et des services de proximité.

Ce printemps encore, il est monté aux barricades pour un parcours d'autobus dont le RTC voulait réduire le niveau de service. 

Le nouveau parti Québec 21 avait tenté de convaincre M. Shoiry de joindre ses rangs, malgré des divergences de visions importantes. Cela démontre combien il était une valeur sûre dans le district de Saint-Louis-Sillery.

M. Shoiry parti, une porte inattendue s'ouvre pour Démocratie Québec et peut-être même pour Équipe Labeaume.




À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer