Un bilan aigre-doux

Le Centre Vidéotron... (Photothèque Le Soleil, Érick Labbé)

Agrandir

Le Centre Vidéotron

Photothèque Le Soleil, Érick Labbé

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) CHRONIQUE / C'est bien sûr agaçant de voir la Ville signer un chèque de 730 000 $ pour le déficit d'exploitation du Centre Vidéotron.

On savait que ça pouvait arriver, mais on aurait préféré qu'elle puisse conserver le plein montant du loyer et des redevances budgétés pour 2015 (1,3 million $).

C'est d'autant plus agaçant qu'on nous demande un acte de foi sur les chiffres. Le détail des chiffres est frappé d'un secret presque complet depuis que la Ville et Québecor ont modifié le contrat initial cet hiver.

Seuls les vérificateurs de la Ville ont eu accès aux données de Québecor au début juin. Ce fut l'occasion de «parfaire leur compréhension des procédures et opérations» des activités de spectacle, peut-on lire dans le rapport soumis à l'exécutif.

Je veux bien croire à ce déficit pour les quatre premiers mois d'exploitation, ce qui a pour résultante d'annuler la presque totalité du loyer de Québecor en 2015.

Je veux bien croire aussi que ce déficit provient uniquement des opérations de l'amphithéâtre à l'exclusion de toute autre activité de Québecor.

On nous l'assure, mais il faut se fier ici à la parole de vérificateurs peu familiers avec l'univers du spectacle.

Le personnel de la Ville n'est pas devenu moins compétent ou rigoureux parce qu'il s'agit de l'amphithéâtre.

Nous acceptons de nous y fier pour la plupart des documents financiers de la Ville, car peu d'observateurs externes ont la compétence, le temps ou la motivation de tout revoir en détail.

La différence est qu'une vérification indépendante est possible au besoin. Pas pour l'amphithéâtre.

La Ville de Québec a donc touché moins d'argent que prévu pour les premiers mois de vie de l'amphithéâtre. Ce n'est pas invraisemblable.

Beaucoup d'efforts (et de budgets) ont été déployés pour l'ouverture, ce qui ne sera pas le cas les autres années. A suivi une période de rodage qui ne reviendra pas. L'efficacité devrait en théorie s'améliorer avec le temps, ce qui aidera à contrôler les coûts d'exploitation.

Moins d'argent ne veut pas dire que la Ville a tout perdu. Québec a encaissé 334 000 $ en redevances sur les billets vendus en 2015. On peut ici aussi déplorer que ce soit moins que les 600 000 $ prévus au budget. Mais c'est tout de même ça de plus qu'avec le vieux Colisée.

Québec faisait ses frais au Colisée, mais n'en tirait pas de surplus. Cette fois, il y en a un, ce qui relativise la douleur du chèque de 730 000 $.

On n'est pas ici devant une catastrophe ou un scandale.

Le reste du bilan est difficile à faire. Comment calculer l'impact complet de l'amphithéâtre sur les finances publiques?

Outre les opérations, la Ville touche des droits pour que Vidéotron mette son nom sur l'amphithéâtre. Il faut cependant déduire le remboursement de la dette de construction. Ajouter d'autres dépenses d'immobilisation et de service en lien avec l'amphithéâtre. 

Quand on ajoute des policiers pour la circulation à la sortie des spectacles, la facture n'apparaît pas dans la colonne de l'amphithéâtre, mais il faut la payer.

Reste à venir l'épineuse question des taxes municipales. Le niveau de ces taxes sera déterminé par l'évaluation de l'amphithéâtre, qui sera connue d'ici la fin 2016. 

Le contrat prévoit que la Ville remboursera les taxes à Québecor s'il doit y en avoir, mais cela risque d'être contesté devant les tribunaux. 

Cela laisse plusieurs inconnues encore.

La seule chose évidente est que si Québecor n'augmente pas la cadence des spectacles et des activités au Centre Vidéotron, d'autres déficits sont à craindre. Jusqu'au retour des Nordiques.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer