La promesse brisée

Le pont de Québec a été désigné «lieu... (Photothèque Le Soleil, Pascal Ratthé)

Agrandir

Le pont de Québec a été désigné «lieu historique national» en janvier 1996.

Photothèque Le Soleil, Pascal Ratthé

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) CHRONIQUE / La rumeur courait que le ministre du Patrimoine serait limogé lors du remaniement du lendemain. La performance de Michel Dupuy n'était pas très appréciée et celui-ci fut comme prévu rétrogradé par Jean Chrétien, qui n'a pas osé le nommer lieutenant-gouverneur comme le voulait aussi la rumeur. (Ce fut le comédien Jean-Louis Roux.)

Le dernier geste de M. Dupuy au Patrimoine ce 24 janvier 1996 fut de désigner le pont de Québec «lieu historique national». Un des 950 au pays.

La veille, il avait octroyé une aide de 2 millions $ à la Caserne de Robert Lepage. Comme si, sentant sa fin venir, le ministre avait voulu nettoyer les dossiers qui traînaient.

La carrière aléatoire du ministre n'enlève rien à la pertinence de ses dernières décisions. 

Le communiqué ce jour-là faisait du pont une «légende pour le patrimoine architectural du Québec... sans contredit le plus important pont de l'histoire du génie civil canadien».

Il y a souvent de l'enflure dans les relations de presse, mais difficile de nier la valeur historique du pont.

Dans les semaines qui ont suivi, la Coalition pour la sauvegarde du pont s'est appliquée à récupérer des petits morceaux de métal tombés du pont.

Ceux-ci furent envoyés à Ottawa pour montrer l'urgence et l'ironie. Chaque député a ainsi reçu un «morceau du patrimoine national».

Dommage que la Coalition n'en ait pas gardé pour le ministre Jean-Yves Duclos et le député Joël Lightbound.

Leurs commentaires des derniers jours témoignent d'un mépris ou d'un déni de la valeur patrimoniale du pont de Québec.

On ne peut pas demander à Québec de choisir entre la peinture du pont et d'autres infrastructures. Ni lui demander de choisir entre le pont et un hypothétique troisième lien.

C'est mal poser le débat. 

Le maire Labeaume, qui s'y connaît dans l'art de la diversion, a bien raison de dénoncer celle-ci. Il est triste que la CAQ et autres ayatollahs d'un troisième lien soient tombés si facilement dans le panneau.

Le pont n'est pas une banale infrastructure urbaine ou un ouvrage de transport interchangeable. C'est un lieu patrimonial national. Ce n'est pas moi qui le dis, c'est le Canada.

On devrait peut-être d'ailleurs commencer à interpeller la ministre du Patrimoine Mélanie Joly, si celui des Transports Marc Garneau n'y entend rien.

On voudrait tous que le Canadien National, propriétaire du pont, paye une juste part des travaux de peinture aujourd'hui évalués à près de 400 millions $.

Mais cela ne dispense pas le fédéral de «prendre ses responsabilités», pour utiliser les mots de l'engagement libéral de la dernière campagne.

Ça ressemble de plus en plus à une promesse brisée, même si on sait que les citoyens n'ont pas élu Justin Trudeau sur la promesse de peinturer le pont de Québec. 

Ce qu'on demande au fédéral, c'est d'assumer les conséquences de ses propres lacunes de gestion.

Dans son rapport 2005, la vérificatrice générale Sheila Fraser avait blâmé Transports Canada pour son laxisme lors de la cession du pont au CN en 1993.

Le Ministère n'a jamais pu démontrer quels objectifs il visait, avait-elle noté. Il n'avait pas évalué le risque à céder une «infrastructure de transport essentielle». 

Bref, concluait-elle, le fédéral n'a jamais démontré qu'il était dans l'intérêt des citoyens de se départir du pont de Québec, qui a ensuite été privatisé.

Que le gouvernement veuille s'assurer de la pertinence des projets avant de dépenser est normal. Souhaitable même. 

Ce qui l'est moins, c'est la démagogie et le populisme pour essayer de se soustraire à ses responsabilités.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer