Faire beaucoup avec rien

Gladys Chamberland, Louis Chabot, Maude Carrier et Charlelie... (Fournie par la famille)

Agrandir

Gladys Chamberland, Louis Chabot, Maude Carrier et Charlelie Carrier

Fournie par la famille

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) CHRONIQUE / Le maire d'Ouagadougou s'était arrêté à l'hôtel de ville de Québec, mais personne n'y avait alors prêté attention.

Il n'y en avait cet automne-là que pour les vedettes de la francophonie internationale, les Delanoe, Sarkozy, Abou Diouf.

Et puis qui s'intéresse à l'Afrique en dehors des jours de génocides, de putschs, d'écrasements d'avions, de fièvre Ebola ou d'attentats meurtriers.

J'avais été intrigué par ce petit homme allumé et lucide.

Le maire Simon Compaoré profitait de son passage au Sommet de la francophonie pour esquisser un nouveau projet de collaboration entre sa ville et Québec, jumelées depuis l'année 2000.

Il rappelait que nombre de citoyens d'Ouagadougou, (1,5 million d'habitants) n'avaient ni téléphone ni électricité.

Il racontait que Québec avait aidé sa ville à mieux gérer ses eaux usées et à se doter d'un service du greffe et de ressources humaines.

Il espérait maintenant de l'aide pour structurer les finances et se donner un cadastre. Sa ville ne pouvait à l'époque percevoir de taxes foncières. Comment voulez-vous envoyer un compte de taxes quand on ne sait pas qui est propriétaire de quoi?

Il n'était pas besoin d'une longue recherche pour comprendre que ce n'était par seulement le cadastre ou l'administration qui criaient à l'aide, mais l'ensemble des infrastructures de la ville et du pays.

Le Burkina Faso ne pourrait y arriver seul.

J'avais poliment demandé à M. Compaoré ce qu'Ouagadougou pensait pouvoir apporter en échange.

Il ne s'était pas offusqué de ma question. Il semblait au contraire content d'y répondre.

«On peut montrer comment il est possible parfois de faire beaucoup avec rien.» Il y avait là une belle leçon de philosophie.

***

J'ai retrouvé dans mon classeur la carte d'affaires de M. Compaoré. Il a quitté la mairie d'Ouagadougou en 2012, mais il y avait sur la carte son adresse de messagerie personnelle. J'ai lancé une ligne.

Ce n'est qu'ensuite que j'ai vu que M. Compaoré venait d'être nommé ministre d'État responsable de la Sécurité intérieure.

Il est entré en fonction le 13 janvier 2016, deux jours avant les attentats. On ne pourrait concevoir pire baptême de feu.

Les pays occidentaux, pourtant riches et bien organisés, peinent à traquer le terrorisme. On ose à peine imaginer ce que ça doit être dans un pays aux ressources limitées.

«Il est possible parfois de faire beaucoup avec rien», disait-il. Je vous le souhaite, monsieur Compaoré. Je vous le souhaite vraiment.

Je vous souhaite aussi que la peur du terrorisme ne fasse pas fuir ceux qui, comme ces citoyens de Québec frappés par le mauvais sort, avaient compris que votre pays a besoin d'aide.

***

Au début du mois dernier, Gladys Chamberland, une des victimes de l'attentat de samedi, avait relayé sur sa page Facebook la vidéo d'un humoriste (Louis T) diffusée sur BazzoTV.

«Tes chances de mourir du terrorisme sont de 1 sur 116 millions. T'as 10 fois plus de chances de gagner le gros lot du 6/49. Et tu sais bien que ça n'arrivera pas...»

Il faudra revoir les pronostics.

En cette semaine de folie du Powerball, on sait maintenant qu'il y a deux fois plus de chances de mourir du terrorisme (1 sur 116 M) que de gagner le gros lot (1 sur 292 M). Et sait aussi que ça arrive...

***

Publié le 19 décembre sur le mur Facebook de Maude Carrier, disparue elle aussi dans l'attentat d'Ouagadougou, ce mot qu'elle invitait à faire circuler:

«Parti trop tôt, parti trop jeune, parti avant son heure ou parti tout simplement... mais pourquoi eux?»

Pourquoi eux, en effet.

Le mot invitait à lutter «tous ensemble contre le cancer». On sait maintenant que l'un des plus sournois est celui du terrorisme.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer