Le brigand au grand coeur

Le maire Régis Labeaume a présenté hier le... (Le Soleil, Patrice Laroche)

Agrandir

Le maire Régis Labeaume a présenté hier le rôle d'évaluation 2016-2017-2018 de l'agglomération de Québec.

Le Soleil, Patrice Laroche

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Le marché immobilier de Québec, en effervescence depuis les années 2000, s'est calmé.

Les valeurs résidentielles ne progressent plus que de 3 % par an, soit trois à quatre fois moins vite qu'au lendemain des fusions municipales. 

La croissance est désormais celle d'un «marché en bonne santé» où il n'y a «pas trop de folies», observe le v.-p. du comité exécutif, Jonatan Julien. 

Les familles qui souhaitent acheter une maison à Québec y trouveront peut-être un peu d'encouragement. Le prix des maisons en ville reste élevé, mais l'escalade est freinée.

Ce rôle d'évaluation 2016-2017-2018 sera aussi plus facile à gérer sur le plan politique. 

La croissance étant modérée et plus homogène, on trouve cette année moins de fluctuations extrêmes entre les anciennes valeurs et les nouvelles.

Ce sont ces variations extrêmes qui font exploser les comptes de taxes.

Le principe est simple. Lorsque la valeur d'une propriété augmente plus que la moyenne, la facture de taxes monte. Lorsque la hausse est inférieure à la moyenne, les taxes augmentent moins ou peuvent même baisser.

Il y aura cette année moins de citoyens et d'entreprises pris à la gorge.

Lors du dernier rôle (2012), beaucoup d'artisans, de commerçants et d'entreprises du centre-ville et des parcs industriels avaient souffert d'écarts d'évaluation extrêmes.

Pour calmer la fronde de gens d'affaires, l'administration Labeaume avait joué à «Robin des Bois» en révisant les comptes de taxes de 7280 immeubles non résidentiels.

Près de 11 millions $ de hausses de taxes initialement destinées à de petites entreprises avaient alors été refilées à de gros joueurs.

La même formule sera maintenue, à la différence que le «brigand au grand coeur» ne prendra aux riches que 3,7 millions $.

Les premières réactions du milieu des affaires suggèrent que l'administration Labeaume a été bien inspirée. On ne sent pas monter de grogne généralisée. 

En s'y prenant à l'avance, la Ville désamorce aussi les risques de poursuites.

En 2014, la Cour supérieure avait donné raison aux Galeries de la Capitale qui avaient contesté la facture additionnelle de 1,2 million $ prélevée par Robin des Bois.

Le juge estimait que cette facture équivalait à un second compte de taxes, ce que la Ville n'avait pas le pouvoir de faire.

Ce jugement n'avait pas eu de conséquences sur les autres factures d'équilibrage des taxes.

Bien que les hausses soient plus homogènes, le rôle montre des variations parfois significatives selon les quartiers et le type d'immeuble.

La maison unifamiliale (+ 9 %) augmente en moyenne davantage que les condos (+ 4,8 %). Ce n'est rien de nouveau. Cette tendance se maintient depuis plusieurs rôles.

Autre constante, les propriétés de valeur supérieure augmentent généralement moins vite que les plus petites.

L'Ancienne-Lorette se réjouira sans doute de ce nouveau rôle. Ses valeurs augmentent moins vite que la moyenne, ce qui pourrait faire diminuer sa quote-part régionale.

Saint-Augustin y trouvera au contraire un nouveau motif de pester contre l'agglomération. Ses valeurs augmentent plus vite que la moyenne, ce qui fera augmenter sa quote-part.

Le quartier Limoilou et sa 3e Avenue enregistrent les plus fortes hausses d'évaluation moyennes, signe d'une formidable vitalité.

Limoilou est devenu un quartier in. On y rénove les logements, on aménage des espaces publics, de beaux commerces et des restos s'y installent, etc. 

La qualité de vie augmente et la réputation du quartier grandit. L'ennui est que cette vitalité finit par se payer.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer