Les premiers frissons

L'amphithéâtre a passé le test. Ce ne fut pas parfait, mais ce fut réussi. (Le Soleil, Pascal Ratthé)

Agrandir

Le Soleil, Pascal Ratthé

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) L'amphithéâtre a passé le test. Ce ne fut pas parfait, mais ce fut réussi.

On a pu craindre un instant que tout ne se passe pas comme prévu, devant l'engorgement aux portes au moment d'entrer. De longues files d'attente comme je ne me souvenais pas avoir vu au Colisée. On a alors senti dans le grand hall la nervosité du personnel soucieux de ne pas rater sa première.

Circulation facile dans les coursives, grande qualité de lumière et de son, animations vidéo spectaculaires pendant la cérémonie d'ouverture, une glace plus blanche, des sièges plus confortables, etc. L'amphithéâtre a rempli ses promesses.

«On était un village, on est devenu presque une ville», s'est réjoui un partisan.

Pour cette première, beaucoup de «vrais» partisans des Remparts. Mais beaucoup d'autres attirés par le happening davantage que par le hockey.

Un soir d'histoire où il était important de pouvoir dire «j'étais là». Si le succès se mesure aux photos et aux selfies, le résultat est convaincant.

De beaux moments de nostalgie. Sur la glace, Goulet, Tardif, Gagné, Vlasic, Lafleur, Bergeron. On a vu à quel point les gens aiment Guy Lafleur. L'homme fort, l'homme fragile, l'homme touchant.

***

C'était prévisible. J'ai entendu des spectateurs déçus de leur «expérience». Trop d'attente aux toilettes et aux concessions. Le genre de choses qui vont s'arranger avec l'habitude.

Plus inquiétant par contre, les commentaires sur la mauvaise vision dans la section supérieure. Lorsque les spectateurs s'assoient sur le bout de leur siège, ceux assis derrière perdent la glace. Il faudra passer le mot.

Le président Pierre Dion avait demandé l'indulgence du public pour ce soir de première. «C'est impossible que tout aille bien», avait-il prévenu.

Il avait vu juste. Le premier bogue est survenu avant même d'entrer dans l'amphithéâtre. Une gênante panne de son à l'écran géant extérieur, au moment même où s'engageaient les premiers V.I.P. sur le tapis jaune.

Vingt-cinq minutes de silence. C'est probablement le seul moment du jour où on a entendu les gens maugréer.

Les tests de son avaient pourtant été faits la veille et plus tôt en journée.

***

J'ai confessé le premier scalper du Centre Vidéotron. Une recrue, dit-il, mais allez savoir si c'était vraiment sa première fois.

Il disait avoir acheté 2 premiers billets, puis 20 autres le même jour et encore 20 le lendemain. En tout, 80 billets payés 17 $ et revendus sur Kijiji ou à la porte pour 60 $ et parfois 90 $.

Plus de 2000 $ de profits, s'est-il vanté, en exhibant une imposante liasse de billets. La «recrue» salivait déjà à l'idée du premier match des Nordiques.

Rien d'inhabituel à voir des scalpers aux portes d'un aréna. Ce qui m'a intrigué, c'est que le mien disait avoir acheté ses 20 derniers billets une heure plus tôt, à la billetterie officielle.

Les 18259 billets n'avaient-ils pas tous été vendus en quatre heures le premier jour, nous avait dit le patron de Québecor?

***

On attendait le premier but. Ce fut une première bagarre. Vingt et une secondes écoulées seulement. Un départ agressif.

Un premier but a fini par venir. Dans le coin du filet en haut. Un but des Remparts. Le décorum était sauf. Un dénommé MacDougall venait d'entrer dans le livre d'histoire.

La réplique de Rimouski n'a pas tardé. Les habitués des Remparts savent qu'il n'y aura rien de facile cette saison.

Ce qui m'a le plus impressionné en ce premier soir? Plus que la lumière, les vidéos ou la fluidité des coursives? L'hymne national.

Pas le texte évidemment, ni le pays, mais la voix de Marie-Josée Lord. Renversante. La puissance, l'intensité, la hauteur vertigineuse des aiguës. Mes premiers frissons dans le nouveau temple, c'est elle qui me les aura donnés.

L'hymne à Québec des Lolo Locass, qui avait ouvert le bal, venait de passer deuxième. Désolé les gars.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer