Les actualités express

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Soleil

Centre Jean-Marie-Roy : pas de décision définitive

L'avenir du centre communautaire Jean-Marie Roy est entièrement entre les mains du futur conseil municipal de Saint-Augustin, qui sera élu en novembre. La conseillère municipale France Hamel a tenu à répliquer jeudi au maire Sylvain Juneau, en soutenant que le feu vert donné aux rénovations par son équipe cette semaine n'a rien de définitif. «Il fait peur aux citoyens. Le contrat à l'entrepreneur ne sera pas donné avant le 21 novembre 2017, alors les nouveaux élus auront tout le loisir d'arrêter ou non les rénovations», explique-t-elle en entrevue au Soleil. Mme Hamel et les quatre autres conseillers de l'équipe de l'ex-maire Marcel Corriveau souhaitent que Saint-Augustin conserve ce centre, que 3000 personnes fréquentent chaque semaine et qui comprend entre autres des gymnases, une bibliothèque et une salle de spectacles. Selon Mme Hamel, ce centre n'est pas «un hangar de fond de cour». Il a plutôt une valeur architecturale et est très utile pour la population. Même si elle et son équipe ne se présentent pas aux prochaines élections, elle souhaite que la population ait l'heure juste sur la qualité de ce centre.  Patricia Cloutier

***

La foudre cause un incendie à Saint-Augustin

La foudre s'est abattue sur une résidence de Saint-Augustin-de-Desmaures, jeudi soir, mettant feu à la toiture et forçant les pompiers de Québec à intervenir. Heureusement, personne n'a été blessé. Plusieurs appels ont été faits au 9-1-1, un peu passé 18h, jeudi, pour signaler qu'un éclair s'était abattu sur la résidence du 100 rue Pierre-Constantin, déclenchant un incendie. Selon la porte-parole du Service de protection contre l'incendie de la Ville de Québec (SPCIQ), France Voiselle, de la fumée s'échappait de la toiture à l'arrivée des pompiers. Le brasier était déclaré sous contrôle une quarantaine de minutes après le premier appel reçu par le SPCIQ. Toujours selon Mme Voiselle, une seule personne se trouvait à l'intérieur de la maison lorsque la foudre a frappé, et elle avait déjà évacué à l'arrivée des pompiers. Les résidents ne pouvaient pas réintégrer leur habitation pour la nuit de jeudi, mais ils ont décliné les services de la Croix-Rouge, qui avait déplacé des bénévoles sur les lieux. Quelque 25 sapeurs ont été déployés durant l'intervention. Les enquêteurs du SPCIQ ont confirmé, jeudi soir, que la foudre était à l'origine de l'incendie.  Guillaume Piedboeuf

***

Un citoyen pris en faute par le DGE

Le Directeur général des élections (DGE) reproche à un citoyen de L'Ancienne-Lorette d'avoir versé une contribution illégale à Équipe Labeaume, il y a trois ans. Le DGE explique avoir «des motifs raisonnables de croire» que Jason Jobin a versé une contribution politique de 100 $ au parti du maire Labeaume en octobre 2014 alors qu'il ne possédait pas «la qualité d'électeur» contrevenant ainsi à la Loi sur les élections et les référendums dans les municipalités. L'infraction constitue une «manoeuvre électorale frauduleuse», écrit le DGE et est passible d'une amende minimale de 5000 $. Lorsqu'une vérification révèle une infraction aux lois électorales, le directeur général des élections a le pouvoir d'adresser un constat d'infraction. Cette dernière dispose ensuite de 30 jours pour signaler si elle plaide coupable ou non à l'infraction reprochée. Le dossier peut être entendu par la Cour du Québec si la personne plaide non coupable.  Fanny Lévesque

***

Rage au volant: témoins recherchés à Lévis

La police de Lévis recherche les témoins d'un cas de rage au volant qui a mené un homme à l'hôpital.

L'événement est survenu le 12 juin entre 12h30 et 12h45 sur le boulevard Guillaume-Couture direction est, entre la rue Ernest-Lacasse et le 1660, boulevard Guillaume-Couture. Les conducteurs d'une Mini Cooper rouge et d'une Toyota Corolla noire auraient effectué des manoeuvres dangereuses sur les deux voies, bloquant la circulation des automobilistes qui les suivaient, rapporte l'agent Christian Cantin.

Les deux hommes de 43 et de 45 ans ont finalement immobilisé leur automobile pour en venir aux coups. L'un d'eux a reçu au bras un morceau d'asphalte lancé en sa direction. Il a dû subir une opération à cause de ligaments déchirés au biceps. Les policiers sont intervenus pour séparer les belligérants. Les enquêteurs tentent d'établir la responsabilité de chacun avant que la bagarre éclate. C'est pourquoi elle demande l'aide du public. Des accusations de voies de fait graves et de conduite dangereuses pourraient être déposées dans ce dossier. Tout renseignement peut être communiqué en composant le 418 835-4960 poste 8329 ou le 418 835-5436.  Jean-François Néron




publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer