Actualités express

Acquittement partiel d'un Québécois accusé de violence... (Infographie Le Soleil)

Agrandir

Infographie Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Soleil
Le Soleil

Acquittement partiel d'un Québécois accusé de violence conjugale

Mario Despont, 48 ans, a été acquitté d'accusations... (Tirée de Facebook) - image 1.0

Agrandir

Mario Despont, 48 ans, a été acquitté d'accusations de voies de fait ayant causé des lésions corporelles, de voies de fait armées et d'agression sexuelle.

Tirée de Facebook

Mario Despont, accusé de violence conjugale par son ex-épouse marocaine, a été acquitté des plus graves accusations qui pesaient contre lui.

Despont, 48 ans, a été acquitté d'accusations de voies de fait ayant causé des lésions corporelles, de voies de fait armées et d'agression sexuelle. Le juge Hubert Couture de la Cour du Québec l'a condamné pour deux accusations de voies de fait simple et voies de fait armées.

Mario Despont, résident de Lévis, s'était marié en 2011 avec une jeune Marocaine connue sur Internet. 

Ils sont venus s'établir au Québec en novembre 2014.

L'ex-épouse disait que tout a dégénéré à partir de ce moment. Elle affirmait avoir subi plusieurs épisodes de violence et avoir été forcée d'avoir des relations sexuelles avec son mari à quelques reprises.

Mario Despont niait tout geste de violence, se contentant de dire que la communication était difficile avec son épouse. Il affirmait qu'elle avait inventé la violence conjugale pour pouvoir divorcer rapidement sans perdre de statut en lien avec les lois sur l'immigration.

Le juge Hubert Couture a dit avoir eu fort à faire pour évaluer la crédibilité de la plaignante et de l'accusé. L'un comme l'autre avaient tendance à exagérer et n'ont pas convaincu le juge.

Des témoins amenés par la défense, des amies du couple, ont soulevé un doute raisonnable dont doit bénéficier l'accusé pour trois accusations, estime le juge Couture.

La poursuite a toutefois su faire la preuve d'un épisode de voies de fait simple, à savoir une tape sur la bouche, et d'un autre de voies de fait armées, lorsque Despont aurait lancé une bouteille de parfum.

Les représentations sur la peine auront lieu le 15 septembre.  Isabelle Mathieu

***

Quatre migrants clandestins trouvés dans un conteneur à Montréal

Quatre hommes souffrant de déshydratation ont été trouvés jeudi dans un conteneur au port de Montréal, rapportent les autorités.

Le porte-parole des services ambulanciers, Stéphane Smith, précise que deux d'entre eux respiraient aussi avec difficulté. Les clandestins étaient selon lui restés un certain temps dans le conteneur.

Ils ont été transportés vers un hôpital pour recevoir de l'aide médicale.

Le gendarme Érique Gasse affirme que les hommes âgés de 30 à 40 ans seront sous la supervision de l'Agence des services frontaliers du Canada (ASFC), tandis que la Gendarmerie royale du Canada mène une enquête.

Des agents de l'ASFC ont découvert les quatre hommes lors d'une fouille du conteneur.  La Presse canadienne

***

Incendie criminel chez Jysk

Environ 30 clients et 10 employés du magasin... (Le Soleil, Pascal Ratthé) - image 4.0

Agrandir

Environ 30 clients et 10 employés du magasin de meubles et de décoration ont évacué les lieux lorsque des flammes ont été aperçues dans une annexe contenant entre autres des matelas.

Le Soleil, Pascal Ratthé

C'est une main criminelle qui aurait allumé l'incendie survenu mercredi après-midi au magasin Jysk de Sainte-Foy. Environ 30 clients et 10 employés du magasin de meubles et de décoration ont évacué les lieux lorsque des flammes ont été aperçues dans une annexe contenant entre autres des matelas. Aucun d'entre eux n'a été blessé. Une fois l'incendie maîtrisé, la police de Québec a conclu en soirée qu'il était d'origine criminelle, explique le porte-parole David Poitras. Les enquêteurs des crimes graves de la police de Québec ont été dépêchés sur place afin de reconstituer la scène, mais aucun suspect n'a encore été identifié. Les dommages étant limités, le magasin a pu rouvrir ses portes dès le jeudi matin. Il s'agit du deuxième incendie criminel à survenir à Québec cette semaine, après qu'un brasier ait endommagé une douzaine de logements et des commerces de la rue Sous-le-Cap, dans le Vieux-Port dans la nuit de dimanche à lundi.  Patricia Cloutier

***

Début du plus gros chantier de logements sociaux à Lévis

D'ici un an, l'Espace Marie-Victorin sera prêt à accueillir des personnes seules, des familles et des personnes âgées en légère perte d'autonomie dans ses 104 logements abordables, répartis en trois édifices. Il s'agit du plus gros chantier de construction de logements sociaux jamais mis en branle à Lévis. Le ministre fédéral Jean-Yves Duclos et la ministre de la Chaudière-Appalaches Dominique Vien se sont déplacés jeudi pour la première pelletée de terre. Ce projet de la Coopérative de solidarité Espace Marie-Victorin s'élève à 23,5 millions $ et sera situé sur la route Marie-Victorin (132), à l'emplacement de l'ancien hôtel de ville de Saint-Nicolas. Le projet abritera également trois organismes communautaires, offrira un service de cafétéria et sera doté d'une place publique.  Patricia Cloutier




publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer