Les pandas millionnaires -test

Le plus jeune des pandas du zoo de... (Fournie par le zoo de Washington)

Agrandir

Le plus jeune des pandas du zoo de Washington est né en août.

Fournie par le zoo de Washington

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Washington

Le programme de recherche et de conservation des pandas géants du zoo national de Washington a reçu un don de 4,5 millions $ du fondateur du groupe financier américain Carlyle. David M. Rubenstein s'est engagé à verser cette somme pour financer jusqu'à fin 2020 ce programme mené par le zoo de la capitale fédérale américaine et l'Institut de conservation biologique. C'est le second don octroyé par l'homme d'affaires à ce programme depuis 2011. Ce qui lui a valu de voir l'enclos des pandas géants du zoo être baptisé en l'honneur de sa famille, et la création de bourses d'études à son nom pour des chercheurs en Chine et aux États-Unis.Le zoo de Washington, dont la visite est gratuite, abrite quatre pandas: le mâle Tian Tian, la femelle Mei Xiang, leur fille de deux ans Bao Bao et un bébé panda mâle né le 22 août qui n'a pas encore été baptisé. Le dernier-né a réagi à l'annonce sur son compte non officiel Twitter  «Attendez... 4,5 millions $ pour nous les 4 pandas ici. Mazette! Suis-je millionnaire maintenant???? J'aiBesoinD'unComptable».

Des milliers de Japonais se sont opposés aux... (AP, Shuji Kajiyama) - image 2.0

Agrandir

Des milliers de Japonais se sont opposés aux nouvelles lois sur la défense.

AP, Shuji Kajiyama

Retour des soldats japonais à l'étranger

Le Parlement japonais a approuvé dans les premières heures de samedi des lois de défense qui permettraient l'envoi pour la première fois depuis la Seconde Guerre mondiale de soldats dans un conflit à l'étranger. Les sénateurs ont voté en séance plénière (à 148 voix contre 90) ces textes donnant une nouvelle interprétation de la Constitution pacifiste du pays, après des débats houleux et alors que la foule manifestait devant le Parlement. Pour ceux qui s'y opposent, ces textes, censés permettre au Japon d'intervenir pour défendre un allié, vont à l'encontre du renoncement à la guerre inscrit dans l'article 9 de la Charte fondamentale imposée en 1947 par les États-Unis et pourrait précipiter le pays aux côtés des Américains dans des guerres au bout du monde. Scène exceptionnelle aussi dans un Parlement japonais à l'atmosphère habituellement feutrée, des sénateurs en étaient venus aux mains jeudi avant le vote.

Paul Gosar... (AP, Matt York) - image 3.0

Agrandir

Paul Gosar

AP, Matt York

Non au pape «gauchiste»

Au moins un élu républicain du Congrès américain boycottera le discours historique du pape François jeudi, parce que le souverain pontife a prévu d'évoquer la responsabilité humaine dans le dérèglement climatique. Paul Gosar, représentant en Arizona et affilié au Tea Party, a expliqué qu'il s'était d'abord réjoui de recevoir le pape, occasion pour lui d'évoquer la persécution des chrétiens dans le monde, «l'islam violent» et le «génocide» opéré dans les cliniques d'avortement. Mais «la presse a indiqué que sa Sainteté entendait à la place concentrer son discours sur le changement climatique, un climat qui n'a cessé de changer depuis sa création dans la Genèse», écrit Paul Gosar. «Quand le pape choisit d'agir et de parler comme un politicien gauchiste, il peut s'attendre à être traité comme tel», poursuit le conservateur. «Il est ridicule de promouvoir une science douteuse comme faisant partie du dogme catholique». Le pape est très respecté au Congrès, où près d'un élu sur trois est catholique.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer