• Le Soleil 
  • > La grande aventure du Soleil en numérique 

La grande aventure du Soleil en numérique

Quand le travail de numérisation sera complété, les...

Agrandir

Quand le travail de numérisation sera complété, les lecteurs pourront visionner pas moins de 1,5 million de pages, des heures de plaisir en vue!

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Envie de voyager dans le temps? Ça tombe bien, car plusieurs anciens numéros du Soleil peuvent désormais être consultés en ligne, sur le site de la Bibliothèque et des Archives nationales du Québec (bit.ly/2vY4aBd). Pour le moment, seules les éditions publiées de 1972 à 2006 sont disponibles. Mais quand tout sera complété, environ 1,5 million de pages du journal auront été numérisées. Plus de 120 ans d'histoire à explorer.

Autant vous prévenir. Le voyage dans le temps fait parfois éprouver une impression bizarre de déjà-vu. Le danger croît avec l'usage. Ainsi à l'automne 1972, on peut lire dans Le Soleil que les Nations Unies mettent le «fléau» du terrorisme à leur ordre du jour. Pendant ce temps, à Québec, un comité se penche sur l'avenir d'Expo-Québec, qui traverse une crise existentielle.

N'ajustez pas votre appareil. En janvier 1973, à quelques mois des élections à la mairie de Québec, Le Soleil constate l'extrême faiblesse de l'opposition. «Dix ans de croissance économique ont balayé l'opposition, peut-on lire. Pour refaire surface, celle-ci devra convaincre la population que la croissance économique ne doit pas être l'unique souci d'une administration municipale. Mais la tâche ne sera pas facile.»

Au même moment, l'attitude belliqueuse du président des États-Unis, Richard Nixon, donne la chair de poule au reste de monde. Les Américains parlent de guerre commerciale. Ils menacent leurs partenaires. Pire, ils ne cachent pas leur dégoût envers l'OTAN. Certains les soupçonnent de vouloir utiliser la bombe atomique dans le Sud-est asiatique, pour en finir avec le Vietnam du Nord.

Tout cela entretient l'inquiétude d'un pacifiste comme le journaliste Colman McCarthy, qui s'exclame : «Tout le monde est pacifiste entre deux guerres. C'est comme être végétarien entre deux repas.»

Signalons aussi que les relations tendues entre les journalistes et le gouvernement du Québec ne datent pas d'hier. En septembre 1973, Le Soleil accuse ce dernier «d'entretenir auprès des fonctionnaires une psychose de la collaboration avec les médias d'information. Menacés plus ou moins ouvertement de diverses sanctions, les fonctionnaires mêmes les plus volubiles hésitent à parler à coeur ouvert. L'information est donnée au compte-gouttes.»

Blé d'Inde et eau minérale

L'éternité, ça peut être long, surtout vers la fin, disait Woody Allen. Alors il est probable que le voyageur pressé ait le réflexe d'exiger des repères. La grève générale du 11 avril 1972. Le référendum du 30 octobre 1995. L'ouverture du sommet des Amériques, le 20 avril 2001. Les attentats du 11 septembre 2001. Pourtant, on ne saurait trop lui conseiller de naviguer à travers les éditions, sans objectif précis, comme un touriste en goguette. 

Chemin faisant, plusieurs anecdotes valent le détour. Par exemple, qui se souvient que l'Union soviétique s'intéressait beaucoup au développement de la Baie-James, au début des années 70? À la stupéfaction des autorités québécoises, l'URSS veut participer financièrement au projet de 6 milliards $! Selon Le Soleil, une mission soviétique s'est même rendue au Québec, pour tâter le terrain! 

En septembre 1973, Le Soleil s'intéresse aux malheurs des fonctionnaires qui viennent d'emménager dans le Complexe G tout neuf. «Les plantes, paraît-il, s'y portent mieux que les fonctionnaires. Il faut dire que les premières sont entretenues religieusement par les paysagistes, tandis que les seconds ont des problèmes de stationnement, des problèmes d'ascenseur, des problèmes de cafétéria, des problèmes de bruit, des problèmes d'entassement».

Parfois, la Petite histoire l'emporte sur la Grande. En août 1977, un brave journaliste du Soleil se rend au Festival du blé d'Inde de Trois-Rivières, pour assister au concours du plus grand mangeur. Sous les yeux horrifiés de l'assistance, le champion réussit à grignoter 33 épis, sans tourner de l'oeil.

Son secret? Monsieur se met à l'eau minérale durant les deux jours qui précèdent la compétition. Il a aussi perdu toutes les dents de la mâchoire supérieure, ce qui lui donnerait un avantage.

Quarante ans plus tard, on cherche encore lequel...

La fin du monde avant l'an 2000

Soyons sérieux. Jusqu'à tout récemment, pour consulter les anciens journaux, il fallait s'en remettre à la lecture de microfilms, sur des machines préhistoriques qui rugissaient plus fort qu'un ours des cavernes. Souvent, les plus belles découvertes relevaient du pur hasard.

Désormais, la numérisation permet de réaliser des recherches très précises. Par exemple, une recherche sur le mot «racisme» peut vous emmener en août 1986. Plus précisément, à l'époque où l'arrivée par bateau de milliers de réfugiés tamouls soulevait une vague d'hostilité, à travers le Québec et le Canada. Dans un dossier publié le 23 août 1986, Le Soleil prend soin de démentir plusieurs fausses nouvelles qui circulent à leur sujet. À Québec, une émission de ligne ouverte les a accusés de transporter le virus du sida. Une autre a prétendu qu'ils ont passé des jours à se prélasser à l'hôtel Reine-Elizabeth de Montréal. Chiffres à l'appui, Le Soleil démontre aussi que l'aide sociale n'accorde pas de traitement de faveur à ces réfugiés. 

Du point de vue de la recherche, le mot «prédictions» apparaît aussi très prometteur. Il conduit notamment à l'automne 1973, au moment où les experts se bousculent pour prédire une pénurie de pétrole. Les économistes de la Chase Manhattan Bank prédisent alors que le monde va se retrouver à sec, aux alentours de 1985. Selon eux, l'économie mondiale ne dispose pas des 1000 milliards $ qu'il faudrait investir pour maintenir la production.

Le 20 août 1977, une sommité de la recherche spatiale va plus loin. Compte tenu de l'état de la planète, il annonce que le salut de l'Humanité dépend de l'installation de milliers de colonies spatiales... avant l'an 2000.

Stop. Le moment est venu de rentrer en 2017. Mais pas avant d'avoir rappelé ces mots un brin prémonitoires d'un ancien gouverneur de l'Illinois, cités dans Le Soleil des années 80.

«Aux États-Unis, n'importe qui peut devenir président. Selon les époques, c'est une chose qui peut être fantastique ou carrément dangereuse.»

***

Une tâche colossale

D'ici 2019, la Bibliothèque et les Archives nationales du Québec (BAnQ) prévoient numériser plus de 40 000 éditions du Soleil, réparties sur 121 ans. Si on les empilait les unes sur les autres, leurs versions papier formeraient une colonne de plus de 30 kilomètres de haut. 

«Pour l'instant, les archives numérisées se limitent à la période allant de 1972 à 2006, explique Tristan Müller, directeur de la numérisation de la BAnQ. L'ensemble devrait être complété d'ici un an et demi. Plus on remonte dans le temps, moins les journaux sont volumineux. Alors la numérisation est plus rapide.»

Le Soleil ne constitue que la pointe de l'iceberg. Jusqu'ici, la BAnQ a numérisé environ 300 journaux et publications, sur un total qui dépasse 6000. Faites le calcul. «Au rythme actuel, il nous reste plus de 100 ans de travail,» concède Tristan Müller.

Parmi les publications déjà numérisées, signalons le journal L'Électeur, l'ancêtre du Soleil, paru de 1880 à 1896. Une occasion de relire un journaliste comme Arthur Buies, avec son style décapant qui n'épargnait rien ni personne. À preuve, cette phrase célèbre, qu'il dédiait aux habitants de Québec, sa ville adorée. «La nature ayant fait de Québec un roc, ses habitants l'ont creusé et en ont fait un trou.»




publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer