• Le Soleil 
  • > Fonderie Norcast de Mont-Joli : centenaire et en santé 

Fonderie Norcast de Mont-Joli : centenaire et en santé

Carl Thériault
Collaboration spéciale
Rimouski

L'un des fleurons industriels de l'Est du Québec, la fonderie Norcast de Mont-Joli, spécialisée dans la fabrication de pièces coulées destinées à l'industrie minière, fête ses 100 ans en 2008 et est plus que jamais en bonne forme financière.

«Nous travaillons sur notre croissance. Nous voulons augmenter l'usine de pièces de blindage de 25 %. Nous faisons 30 000 tonnes par année pour passer à 38 000 tonnes dans ce domaine. Et il y aura des emplois supplémentaire créés», souligne François Légaré, directeur général de Norcast, qui fabrique des plaques de blindage pour broyeur de minerai et des cônes de broyage pour le traitement du minerai et bénéficie actuellement du développement minier mondial. Une fête a souligné l'événement au début de juillet aux Jardins de Métis.

Norcast détient près de 15 % du marché mondial dans son secteur d'activité et se classe actuellement parmi les cinq fournisseurs mondiaux de plaques de blindage pour l'industrie minière. Ses produits sont expédiés à plus de 110 mines en Amérique du Nord et du Sud, en Europe, en Asie centrale et de l'Est.

Il y a deux usines ISO 9002 qui ont une capacité totale annuelle de 50 000 tonnes. Aujourd'hui, la compagnie exploite une des installations les plus avancées en Amérique du Nord. «Depuis que je suis ici, le changement le plus notable a été la façon dont nous produisons les pièces», indique Robert Fortin, travailleur à Norcast, de la troisième génération des Fortin. «Tout est informatisé. Chaque étape du procédé est enregistrée. Simplement en consultant la base de données, on peut dire au client à quelle étape du procédé est sa commande. De plus, si des années plus tard il y a un problème avec n'importe lequel de nos produits, n'importe où dans le monde, nous avons accès aux données précises sur ce produit, tels le type d'alliage utilisé, quel modèle, tout...»

L'utilisation des fournaises électriques permet de réduire les émissions atmosphériques et aussi de produire plus de 20 différents alliages. La qualité des produits a progressé. Il y a deux ans, le pourcentage de rebuts était de 5 %, alors qu'il se situe actuellement sous la barre de 1 %. La fonderie est le plus important employeur privé de Mont-Joli avec 250 employés, une masse salariale de 13 millions $ et des achats de biens et de services de 5 millions $ annuellement.

En 2000, Norcast a réalisé un ambitieux programme de modernisation qui a nécessité un investissement de 22 millions $ plaçant ses installations parmi les plus modernes au monde, sans compter une somme de 8 millions $ pour mettre à jour le matériel informatique, acquérir des équipements de production et rénover ou construire des bâtiments.

Henri Rouleau est celui que l'on associe le plus souvent à sa fondation, en 1908. Norcast a changé de mains cinq fois au cours des 10 dernières années. L'entreprise a déjà fabriqué des pièces de haute précision pour locomotive à vapeur, des poutres, des matériaux d'aqueduc, des machines à limer ou des machines à lattes...

L'usine a fait l'objet en 2007 d'une offre d'achat de 87 millions $ de Pala Investments Holdings Limited, un fonds d'investissement international établi au Royau­me-Uni et spécialisé dans le secteur minier.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer