Au Royaume des géants!

La propension à l'exagération et aux idées de grandeur des habitants du... (Le Quotidien, Gimmy Desbiens)

Agrandir

Le Quotidien, Gimmy Desbiens

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Isabelle Tremblay
Le Quotidien

La propension à l'exagération et aux idées de grandeur des habitants du Saguenay et du Lac-Saint-Jean leur vient de l'environnement dans lequel ils baignent: un lac surdimensionné et un fjord unique au monde.

La propension à l'exagération et aux idées de... (Photo courtoisie) - image 1.0

Agrandir

Photo courtoisie

La propension à l'exagération et aux idées de... (Photo Le Quotidien, Louis Potvin) - image 1.1

Agrandir

Photo Le Quotidien, Louis Potvin

Comment voulez-vous croire que la vie est petite à ce compte-là? Et le plus populaire trophée de l'histoire du hockey, Georges-Vézina, remis au meilleur gardien de but de la Ligne nationale, honore un modeste fils de boulanger de Chicoutimi!

En plus, Jacques Cartier et le roi François 1er avaient bel et bien baptisé cette terre un Royaume! Région, royaume ou territoire, la découverte du Saguenay-Lac-Saint-Jean passe par l'eau, qui a non seulement dessiné une géographie d'une grande beauté, mais aussi façonné ses gens, son économie et son histoire.

Lac-Saint-Jean

Le majestueux lac Saint-Jean est ceinturé de 42 km de plages. Facilement accessible, le Piékuagami (lac plat en montagnais) est le troisième plus grand lac au Québec. L'activité idéale pour découvrir ses villes et villages est sans contredit le tour du lac en voiture ou à vélo, grâce à la Véloroute des Bleuets. Chaque année, les plages et les campings qui l'entourent accueillent des milliers de visiteurs.

La pêche sportive génère une activité économique importante chez les Jeannois. Les amateurs de ouananiche y trouvent leur compte. À Roberval, des nageurs des quatre coins du monde participent à la traversée du lac Saint-Jean, un marathon de 32 kilomètres. Dans cette même localité se trouve la plus grande marina de la région, avec ses deux cents places à quai. «Notre marina est la plus belle au Canada. C'est un site extraordinaire, sans aucune marée ou courant. Elle accède directement à un plan d'eau et en même temps à un centre-ville», fait remarquer le maire, Guy Larouche.

Outre ses terres agricoles, des bleuetières privées composent une partie du territoire ceinturant le Piékuagami.

Fjord du Saguenay

Le fjord, plus à l'est, fait voir un tout autre paysage aux visiteurs. Montagnes, escarpements et des eaux immensément profondes surprennent toujours les touristes. Les amateurs de décors de carte postale sont servis à souhait.

On y retrouve deux des plus beaux villages du Québec; Sainte-Rose-du-Nord et L'Anse-Saint-Jean. «Sur pratiquement toute sa longueur, on peut avoir accès à différents points de vue et ça vaut le détour. Des sentiers de randonnée, des quais, des marinas, des villages, des excursions en kayak ou en voile font partie de l'offre disponible», souligne Maxime Saint-Laurent, directeur des communications chez Tourisme Saguenay-Lac-Saint-Jean.

En dépit de la beauté de la nature, de ses écosystèmes et de sa faune aquatique, le fjord est protégé et mis en valeur par deux parcs nationaux.

Petite suggestion pour mieux comprendre cette rivière qui se jette dans le fleuve Saint-Laurent, une visite au Musée du fjord, à La Baie, s'impose. La flore et la faune vous seront expliquées comme vous ne l'aurez jamais souhaité.

Le réseau de parcs nationaux en ratisse large: les plages et le lac Saint-Jean, à la Pointe-Taillon, le Parc marin du Saguenay-Saint-Laurent, qui livre le fjord dans tous ses états, autant pour les amateurs de kayak que pour les randonneurs, et le Parc régional des monts Valin, idéal pour la marche en famille et la pêche.

Offre moins connue, mais toujours en progression, le sentier Katapatakan de 215 kilomètres à pied, surnommé le petit Compostelle. Lieu de départ, à la statut de la Vierge, à Rivière-Éternité, avec une des plus belles vues sur le Saguenay, jusqu'à l'Ermitage Saint-Antoine de Lac-Bouchette, au Lac-Saint-Jean, un endroit de recueillement qui vous surprendra par la qualité de ses installations. L'église principale est à voir avec son vitrail extraordinaire. Sur le sentier, il y a tout un réseau d'auberges, des lieux sacrés et de gens prêts à vous raconter une histoire. Pour information: http://www.sentiernotredamekapatakan.org/.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer