La semaine de relâche avec le Club des Débrouillards

Le 28 février dernier, dans le cadre de... (Le Progrès-Dimanche, Mélissa Viau)

Agrandir

Le 28 février dernier, dans le cadre de leur camp au Club des Débrouillards, des enfants ont expérimenté la densité des liquides.

Le Progrès-Dimanche, Mélissa Viau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Mélissa Viau
Le Quotidien

CHRONIQUE / Après une pause de six ans, le camp des Débrouillards est revenu s'installer au Cégep de Jonquière pendant la semaine de relâche 2017. Plus de 120 enfants de six à 11 ans ont eu la chance de vivre des journées scientifiques sous différents thèmes.

Libellule, Tornade et Arc-en-Ciel, les animatrices du Club... (Le Progrès-Dimanche, Mélissa Viau) - image 1.0

Agrandir

Libellule, Tornade et Arc-en-Ciel, les animatrices du Club des Débrouillards, ont passé leur semaine de relâche à faire des expériences scientifiques avec plus de 120 jeunes.

Le Progrès-Dimanche, Mélissa Viau

Pour l'occasion, le Cégep de Jonquière avait mis quatre locaux à la disposition du Club des Débrouillards. Lors du passage du journal Le Progrès-Dimanche, 28 petits scientifiques découvraient la densité des liquides. « Même si les journées au camp se déroulent de 9h à 16h, nous offrons aussi un service de garde dès 7h45 le matin et jusqu'à 17h le soir pour accommoder les parents », précise Martine Nadeau, coordonnatrice des camps de jour Conseil Loisir Scientifique (CLS) du Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Madame Nadeau est une mordue des sciences. Tous les ans, à son école secondaire, elle participait à l'Expo-sciences coordonnée par le CLS. Quand elle n'a plus été éligible, elle est devenue juge.

Depuis neuf ans, elle travaille pour le CLS. « Je constate que les sciences attirent davantage les garçons. Aujourd'hui, ils forment 70% des participants », remarque madame Nadeau.

Outre les camps de jour, le Club des Débrouillards offre aussi des ateliers dans les écoles primaires. « On propose plus d'une quarantaine de thèmes différents. Les prix sont très abordables afin que les activités et les camps soient accessibles », poursuit madame Nadeau.

Les prochains camps de jour des Débrouillards auront lieu cet été à Chicoutimi, Jonquière et Alma. Pour l'occasion, près d'une quinzaine d'animateurs seront engagés.

« Habituellement ce sont des étudiants en enseignement préscolaire primaire », ajoute la coordonnatrice des camps de jour.

Fêter avec les Débrouillards

Savais-tu qu'il était possible de fêter ta fête avec les Débrouillards ? Toutes les fins de semaine, Tornade adorent animer des fêtes d'enfants. L'atelier d'une heure trente est offert sous trois thèmes différents, dont « science en beauté », qui permet de créer des produits de beauté, « mélange éclaté », qui propose de faire de la glu et une mini fusée, et « explosion sucrée », où l'on fait des explosions et des sucreries. Pour en savoir plus, visite le www.clssaglac.com.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer