Les propriétaires, plus nombreux à rénover en 2017

48% des propriétaires canadiens prévoient rénover leur résidence...

Agrandir

48% des propriétaires canadiens prévoient rénover leur résidence en 2017. Le budget moyen alloué aux travaux sera  de 11 800$, soit le plus faible montant des trois dernières années.

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Sophie Richard
Le Quotidien

Selon un sondage réalisé par la Banque CIBC, 48% des propriétaires canadiens rénoveront leur résidence en 2017, une augmentation de 11% par rapport à l'année dernière. En moyenne, ils dépenseront quelque 11 800$ comparativement 13 020$ en 2016.

La majorité des travaux prévus (48%) concernent l'intérieur des propriétés. On parle de l'entretien de base soit des travaux de peinture, le changement des revêtements de sol, des réparations générales et le remplacement d'électroménagers.

En deuxième place arrivent les travaux d'aménagement paysager, incluant la terrasse, le patio et l'entrée (38 %). La rénovation de la salle de bains (31 %), la rénovation de la cuisine (26 %) et le remplacement des portes et fenêtres (23 %) sont aussi au nombre des travaux qu'envisagent les propriétaires canadiens.

Si la plupart des répondants au sondage affirment devoir procéder à ces rénovations afin de prévenir la détérioration de leur résidence (32 %), un quart d'entre eux (25 %) le feront dans l'objectif d'embellir leur foyer, alors que 12 % souhaitent augmenter la valeur de leur maison en vue de la vendre.

C'est notamment le cas de bon nombre des bébé-boumeurs qui bien qu'ils soient moins nombreux à envisager des rénovations en 2017, y investiront un montant plus important, soit environ 16 800 $.

Le budget moyen alloué par l'ensemble des propriétaires canadiens en cours d'année sera quant à lui de 11 800$, soit le plus faible montant des trois dernières années.

Au Québec seulement, on parle d'un investissement moyen de 8 450 $.

Les propriétaires redoutent cependant un dépassement de leur budget : 86 % sont d'avis que les rénovations finissent par coûter plus cher que prévu, alors que 31 % admettent avoir dépassé leur budget dans le cadre d'un projet antérieur.

Le sondage a été effectué en ligne auprès de 2 068 propriétaires canadiens entre le 10 et le 14 mai 2017.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer