Les fruits et légumes Hors-La-Loi arrivent en épicerie

Contrer le gaspillage alimentaire et permettre à tous... (Photo: Hors-La-Loi)

Agrandir

Contrer le gaspillage alimentaire et permettre à tous de consommer les portions recommandées de fruits et légumes frais quotidiennement, voilà l'objectif de Hors-La-Loi.

Photo: Hors-La-Loi

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Sophie Richard
Le Quotidien

Ils ont une sale tronche et défient les conventions, mais qui a dit qu'ils étaient pour autant moins savoureux et nutritifs? Les produits Hors-La-Loi débarquent en ville et risquent fort de faire jaser.

Au supermarché, les pommes sont toutes bien lisses et les carottes parfaitement allongées. Il existe cependant des produits moins «parfaits» qui sont mis de côté ne correspondant pas aux standards de la catégorie numéro 1. Ce sont eux, ces fruits et légumes considérés moches, que la nouvelle gamme québécoise Hors-La-Loi propose aux consommateurs.

Depuis cette semaine, il est possible de se procurer dans les épiceries Métro, des fruits et légumes hors-norme fraîchement cueillis et produits au Québec, offerts à environ 30 % moins chers que les produits réguliers.

La gamme se compose d'une variété de sept produits : pommes de terre, carottes, poivrons et oignons, en sacs de 907g à 2,26 kg, ainsi que de concombres et tomates offerts en vrac.

«Nous sommes fébriles de voir notre projet se concrétiser, souligne Marie Gosselin, actionnaire et stratège ventes et marketing. La gamme de fruits et légumes moches Hors-La-Loi est née de notre désir d'offrir des produits frais au goût recherché que tous les consommateurs, peu importe leur budget, pourront mettre dans leur panier d'épicerie.»

Pour sa part, la présidente-directrice générale par intérim de l'Association québécoise de la distribution de fruits et légumes, Johanne Desrochers, salue cette offre de fruits et légumes rendue possible notamment grâce à la participation des producteurs d'ici qui, en se joignant à Hors-La-Loi, souhaitent démocratiser l'accès à des produits frais de qualité, sains et savoureux, et du même coup réduire le gaspillage alimentaire en rentabilisant la majorité de leurs récoltes tout en augmentant la consommation de fruits et légumes des Québécois.

Un marketing amusant

Hors-La-Loi ne tente pas de se fondre dans le paysage et de jouer les imposteurs. Les fruits et légumes moches s'affichent tels qu'ils sont, dans toute leur splendeur et leur différence. Le marketing de la gamme est d'ailleurs construit autour de cette image.

Colorés, humoristiques et tape-à-l'oeil, les Hors-La-Loi feront certainement leur place dans le panier des familles québécoises.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer