Cuisinez le Maroc

  • <i>Le tajine</i> n'est pas tant une recette particulière, qu'un mode de cuisson. Les mets cuisinés au tajine peuvent être à base de légumes et de poisson ou de viande. Le tajine fonctionne sous le principe suivant: on place tout les ingrédients en même temps à l'intérieur et on effectue la cuisson à couvert, ce qui permet de concentrer les saveurs. De gauche à droite: Tajines, Le Creuset, 27 cm, Emile... (Mélissa Bradette)

    Plein écran

    Le tajine n'est pas tant une recette particulière, qu'un mode de cuisson. Les mets cuisinés au tajine peuvent être à base de légumes et de poisson ou de viande. Le tajine fonctionne sous le principe suivant: on place tout les ingrédients en même temps à l'intérieur et on effectue la cuisson à couvert, ce qui permet de concentrer les saveurs. De gauche à droite: Tajines, Le Creuset, 27 cm, Emile...

    Mélissa Bradette

  • 1 / 5
  • Les amandes, l'eau de fleurs d'oranger, le miel et la cannelle sont très prisés pour la préparation de pâtisseries. Le couscous, les dattes, le citron (frais ou confit) et les épices (safran, aneth, clou de girofle, coriandre, gingembre, paprika, cumin, poivre, curcuma, curry, graines de nigelle) ainsi que toute la gamme des herbes aromatiques figurent parmi les ingrédients de base pour cuisiner marocain. (Mélissa Bradette)

    Plein écran

    Les amandes, l'eau de fleurs d'oranger, le miel et la cannelle sont très prisés pour la préparation de pâtisseries. Le couscous, les dattes, le citron (frais ou confit) et les épices (safran, aneth, clou de girofle, coriandre, gingembre, paprika, cumin, poivre, curcuma, curry, graines de nigelle) ainsi que toute la gamme des herbes aromatiques figurent parmi les ingrédients de base pour cuisiner marocain.

    Mélissa Bradette

  • 2 / 5
  • Le couscous est le plat que l'on mange traditionnellement en famille le vendredi après la prière de <i>dhuhr </i>(de midi). Sur la photo, plats pouvant servir à la fois à la cuisson et au service, des compagnies Now Designs et Heritage BIA (Danesco). (Mélissa Bradette)

    Plein écran

    Le couscous est le plat que l'on mange traditionnellement en famille le vendredi après la prière de dhuhr (de midi). Sur la photo, plats pouvant servir à la fois à la cuisson et au service, des compagnies Now Designs et Heritage BIA (Danesco).

    Mélissa Bradette

  • 3 / 5
  • Les salades, qui figurent parmi les mets marocains les plus courants, sont généralement servies en début de repas. Bol à salade en acier inoxydable martelé de Gourmet de Mann et bols à salade en porcelaine Ooh La La!, pot à eau en porcelaine Christopher Vine, motifs Alcazar. (Mélissa Bradette)

    Plein écran

    Les salades, qui figurent parmi les mets marocains les plus courants, sont généralement servies en début de repas. Bol à salade en acier inoxydable martelé de Gourmet de Mann et bols à salade en porcelaine Ooh La La!, pot à eau en porcelaine Christopher Vine, motifs Alcazar.

    Mélissa Bradette

  • 4 / 5
  • La principale boisson au Maroc est le thé à la menthe. Ensemble de thé en fonte cuivre et noir, sucrier en porcelaine fine Ceramic Canister (Mad House), thé noir Taxi Tea, pépites dorées de thé fleurs d'oranger et menthe verte Très Or. (Mélissa Bradette)

    Plein écran

    La principale boisson au Maroc est le thé à la menthe. Ensemble de thé en fonte cuivre et noir, sucrier en porcelaine fine Ceramic Canister (Mad House), thé noir Taxi Tea, pépites dorées de thé fleurs d'oranger et menthe verte Très Or.

    Mélissa Bradette

  • 5 / 5

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Mélissa Bradette
Le Quotidien

La cuisine marocaine, c'est un monde de saveurs, d'arômes et de couleurs, c'est une multitude d'épices, un mariage de mets sucrés et salés qui éveillent nos sens et nous font voyager.

Ce pays de la région du Maghreb est d'ailleurs de plus en plus convoité pour sa cuisine et figure maintenant parmi le Top 5 des destinations gastronomiques les plus populaires. Le Royaume chérifin a même été déclaré, en 2015, deuxième pays pour sa gastronomie par le site britannique Worldsim.

Un mélange de traditions

Considérée comme l'une des cuisines les plus savoureuses et les plus fines d'Afrique du Nord, la culture culinaire marocaine est issue du mélange des traditions culinaires berbère, arabe et juive. On y retrouve aussi des influences andalouse.

Au Maroc, la cuisine est un art intimement lié à l'histoire et aux coutumes du pays. C'est aussi une affaire de femmes. Les hommes laissent toute la liberté à la gent féminine aux fourneaux et se consacrent plutôt à l'art du thé, leur grande spécialité. Les recettes familiales se transmettent également de mère en fille.

De nombreuses spécialités culinaires

Le tajine, la pastilla, le couscous et les briouats (des petits feuilletés de forme triangulaires fourrés à la viande ou au poisson) font partie des traditions culinaires marocaines reconnues mondialement. Mais la liste de spécialités marocaines est beaucoup plus vaste.

Parmi les plats les plus courants, on retrouve les salades, généralement servies en début de repas. La plus populaire est assurément la salade méchouia, que l'on retrouve sur les tables de Tunis à Tanger. Cette dernière est composée d'une base de tomates et de poivrons cuits, d'ail, d'huile d'olive et de jus de citron.

La soupe est un autre met marocain bien ancré dans la culture culinaire marocaine. En outre, la soupe harira - une soupe à base de tomates, de farine, de lentilles ou de pois, dans laquelle on trouve quelques morceaux de viande - sert à rompre le jeûne quotidien, durant le ramadan.

La cuisine marocaine étant très parfumée, les épices sont intégrés à pratiquement toutes les recettes et jouent un rôle de premier plan pour rehausser les plats. Le safran, l'aneth, le clou de girofle, la coriandre, le gingembre, le paprika, le cumin, le poivre, le curcuma, le curry, l'ail ou les graines de nigelle et toute la gamme des herbes aromatiques (persil, le romarin, l'origan, le fenouil, le thym, l'anis, les feuilles de laurier et le basilic) sont les plus prisés.

Le Maroc à votre table

Vous avez envie d'un petit voyage culinaire? Faites escale au Maroc! Voici différents produits, disponibles chez Eugène Allard Cuisine et Tendances, pour inviter le Maroc à votre table.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer
  • Cuisine marocaine
    <i>Le tajine</i> n'est pas tant une recette particulière, qu'un mode de cuisson. Les mets cuisinés au tajine peuvent être à base de légumes et de poisson ou de viande. Le tajine fonctionne sous le principe suivant: on place tout les ingrédients en même temps à l'intérieur et on effectue la cuisson à couvert, ce qui permet de concentrer les saveurs. De gauche à droite: Tajines, Le Creuset, 27 cm, Emile Henri, France, 32 cm et Le Cuistot, collection Classique, 31 cm. (Mélissa Bradette)

    Mélissa Bradette

    Le tajine n'est pas tant une recette particulière, qu'un mode de cuisson. Les mets cuisinés au tajine peuvent être à base de légumes et de poisson ou de viande. Le tajine fonctionne sous le principe suivant: on place tout les ingrédients en même temps à l'intérieur et on effectue la cuisson à couvert, ce qui permet de concentrer les saveurs. De gauche à droite: Tajines, Le Creuset, 27 cm, Emile Henri, France, 32 cm et Le Cuistot, collection Classique, 31 cm.

  • Cuisine marocaine
    Les amandes, l'eau de fleurs d'oranger, le miel et la cannelle sont très prisés pour la préparation de pâtisseries. Le couscous, les dattes, le citron (frais ou confit) et les épices (safran, aneth, clou de girofle, coriandre, gingembre, paprika, cumin, poivre, curcuma, curry, graines de nigelle) ainsi que toute la gamme des herbes aromatiques figurent parmi les ingrédients de base pour cuisiner marocain. (Mélissa Bradette)

    Mélissa Bradette

    Les amandes, l'eau de fleurs d'oranger, le miel et la cannelle sont très prisés pour la préparation de pâtisseries. Le couscous, les dattes, le citron (frais ou confit) et les épices (safran, aneth, clou de girofle, coriandre, gingembre, paprika, cumin, poivre, curcuma, curry, graines de nigelle) ainsi que toute la gamme des herbes aromatiques figurent parmi les ingrédients de base pour cuisiner marocain.

  • Cuisine marocaine
    Le couscous est le plat que l'on mange traditionnellement en famille le vendredi après la prière de <i>dhuhr </i>(de midi). Sur la photo, plats pouvant servir à la fois à la cuisson et au service, des compagnies Now Designs et Heritage BIA (Danesco). (Mélissa Bradette)

    Mélissa Bradette

    Le couscous est le plat que l'on mange traditionnellement en famille le vendredi après la prière de dhuhr (de midi). Sur la photo, plats pouvant servir à la fois à la cuisson et au service, des compagnies Now Designs et Heritage BIA (Danesco).

  • Cuisine marocaine
    Les salades, qui figurent parmi les mets marocains les plus courants, sont généralement servies en début de repas. Bol à salade en acier inoxydable martelé de Gourmet de Mann et bols à salade en porcelaine Ooh La La!, pot à eau en porcelaine Christopher Vine, motifs Alcazar. (Mélissa Bradette)

    Mélissa Bradette

    Les salades, qui figurent parmi les mets marocains les plus courants, sont généralement servies en début de repas. Bol à salade en acier inoxydable martelé de Gourmet de Mann et bols à salade en porcelaine Ooh La La!, pot à eau en porcelaine Christopher Vine, motifs Alcazar.

  • Cuisine marocaine
    La principale boisson au Maroc est le thé à la menthe. Ensemble de thé en fonte cuivre et noir, sucrier en porcelaine fine Ceramic Canister (Mad House), thé noir Taxi Tea, pépites dorées de thé fleurs d'oranger et menthe verte Très Or. (Mélissa Bradette)

    Mélissa Bradette

    La principale boisson au Maroc est le thé à la menthe. Ensemble de thé en fonte cuivre et noir, sucrier en porcelaine fine Ceramic Canister (Mad House), thé noir Taxi Tea, pépites dorées de thé fleurs d'oranger et menthe verte Très Or.