Construire une maison sans outil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Claudie Laroche
Le Quotidien

En matière d'écologie et de développement durable, on dit souvent que L'Europe est déjà en avance sur l'Amérique. Après 10 années de recherche et de développement en France, mais aussi au Canada, la compagnie Brikawook a su créer un système de construction de maisons et de murs sans vis, ni clou, ni colle. Leur maison de brique de bois se monte comme un jeu de lego. Dur à croire?

En fait, ce qui est le plus beau avec cette compagnie française, c'est que le système ne nécessite pas l'emploi d'engins de levage ou polluant et possède un niveau d'encombrement minimal. Entièrement recyclable, la brique est 100% naturelle du début à la fin de son cycle d'exploitation. Simple et rapide, la mise en oeuvre du concept ne nécessite pas d'outillage sophistiqué et s'adresse à tous les bricoleurs. La compagnie utilise l'essence Douglas pour sa durabilité naturelle. Cette dernière est aussi certifiée FSC.

Le but de Brikawood était de «mettre à la portée du plus grand nombre, des habitats passifs écologiques et modulables, à moindre coût, sans bureaucratie fastidieuse, de fabrication entièrement française», peut-on lire sur le site internet de l'entreprise. Patricia Dutreux et Alain Romero, les concepteurs et dirigeants, souhaitent développer d'autres innovations pour tendre vers un impact positif sur l'environnement, à la fois à court et à long terme, en menant une politique du «zéro déchet, zéro carbone».

La construction de la maison est assez simple. Les briques se montent aisément avec des morceaux préfabriqués en usine. Chacune des pièces s'emboite selon un plan détaillé, conférant ainsi une rigidité mécanique à l'ensemble. La brique Brikawood s'emploie seule, sans bardage, ni pare-pluie, ni pare-vapeur. Seul un clapet anti retour spécifique à Brikawood est nécessaire, simplifiant au maximum la mise en oeuvre de tout type de construction.

Isolation

En France, le climat étant plus clément, la brique a été conçue pour accueillir les copeaux de bois résultant de l'usinage. Néanmoins, elle peut aussi accueillir de la laine soufflée ou de la ouate de cellulose. Elle assure donc une étanchéité à l'eau et à l'air. Testée au Canada, elle pourrait convenir au climat, mais pour l'instant, la compagnie semble se concentrer sur l'Europe. Bien que Brikawood, sur son site web, n'indique que des prix en Euro, elle entend exporter, d'où son nom complet : Brikawook International.

Des vidéos sont disponibles pour démontrer toute la simplicité de montage. Le résultat est saisissant! Visiter www.brikawood-ecologie.fr en vaut le détour, que ce soit par curiosité ou pour vous inspirer.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer