Annuelle, vivace, bulbe et légume de l'année

Le National Bureau Garden a nommé la pensée... (National Garden Bureau)

Agrandir

Le National Bureau Garden a nommé la pensée (Viola x wittrockiana) annuelle de l'année.

National Garden Bureau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Mélissa Bradette
Le Quotidien

Chaque année, le National Garden Bureau (NGB), sélectionne dans le cadre de son programme «Year of the» (l'année de), un bulbe, une annuelle, une vivace et une plante comestible. Pour 2017, l'organisme à but non lucratif, qui a pour mission de faire la promotion du jardinage, a choisi d'honorer la pensée (annuelle), le narcisse (bulbe), la rose (vivace) et le brassica (plante comestible).

La pensée se distingue par sa fleur composée... (National Garden Bureau) - image 1.0

Agrandir

La pensée se distingue par sa fleur composée de quatre pétales supérieurs et d'un pétale inférieur qui est généralement plus gros.

National Garden Bureau

La pensée est une fleur comestible.... (National Garden Bureau) - image 1.1

Agrandir

La pensée est une fleur comestible.

National Garden Bureau

La pensée des jardins, dont le nom botanique Viola x wittrockiana, honore le botaniste suédois Veit Brecher Wittrock (1839-1914), est une plante hybride développée à partir du 19e siècle. Cette dernière est cultivée à partir de trois espèces sauvages d'origine eurasiatiques soit : la Viola lutea à fleurs jaunes, la Viola altaica à fleurs violettes et la petite pensée sauvage des champs, Viola tricolor.

Les pensées modernes sont classées par l'American Violet Society. Cette annuelle se distingue par sa fleur composée de quatre pétales supérieurs et d'un pétale inférieur qui est généralement plus gros.

Cette annuelle, dont la floraison s'étend habituellement du printemps à l'automne est très prisée pour la décoration de jardin et les arrangements en pots. La pensée, qui se décline en un arc-en-ciel de couleurs (de blanc à presque noir) constitue un excellent ajout pour les plates-bandes et les jardins potagers, puisque non seulement elle est esthétique mais en plus, elle est comestible. On peut notamment la servir en salade, puisqu'elle se marie à merveille à la laitue, ou la confire pour décorer des bonbons ou d'autres plats.

Le narcisse est le bulbe de l'année 2017.... (National Garden Bureau) - image 2.0

Agrandir

Le narcisse est le bulbe de l'année 2017.

National Garden Bureau

Le narcisse

Le bulbe connu sous le nom de narcisse ou jonquille est une plante herbacée vivace à floraison printanière.

Cette plante à bulbe est originaire d'Europe, principalement d'Espagne, du Portugal, de France et d'Autriche, où des espèces indigènes poussent dans les prairies et les forêts ligneuses. Cette plante bulbeuse pérenne est aussi répandue au Moyen-Orient, en Afrique du Nord, tout autour de la Méditerranée, en Asie (Iran et Cachemire) et en Grande-Bretagne. La dispersion de ce bulbe est grandement liée aux Romains, qui appréciaient la beauté des fleurs de narcisse et qui les ont transplantés bien au-delà de leur région d'origine.

Les bulbes de narcisses auraient été introduits en Amérique du Nord par des pionnières qui ont traversé l'océan pour venir s'établir en Amérique, terre de vie nouvelle. De nos jours, on trouve différentes variétés de narcisses naturalisés à l'échelle de l'Amérique du Nord. En outre, le narcisse des poètes est bien naturalisé dans plusieurs régions du Québec.

La rose, est la vivace de l'année 2017.... (National Garden Bureau) - image 3.0

Agrandir

La rose, est la vivace de l'année 2017.

National Garden Bureau

La rose

La rose, fleur nationale des États-Unis, est apparue il y a environ 35 millions d'années. Cette vivace fait partie de la famille des rosacées, famille botanique qui revêt une grande importance dans notre alimentation, puisqu'elle englobe plusieurs espèces de plantes herbacées vivaces, d'arbustes et d'arbres que nous cultivons pour nous nourrir, tels que le pommier, le fraisier, le framboisier le mûrier et l'abricotier, etc.

Il existe plus de 150 espèces de roses, mais seulement quelques-unes sont utilisées dans les jardins d'aujourd'hui. L'hybridation de cette vivace, phénomène qui a débuté en Europe occidentale au 18e siècle, a aussi amené une grande diversification des variétés sur le marché. En effet, on dénombre actuellement plus de 11 000 variétés existantes de roses hybrides, et ce chiffre s'accroît d'une année à l'autre.

Le National Garden Bureau (NGB) a déclaré le... (National Garden Bureau) - image 4.0

Agrandir

Le National Garden Bureau (NGB) a déclaré le brassica plante comestible de l'année 2017. Le genre Brassica, de la famille des Brassicacées (anciennement appelée crucifères), comprend une panoplie de légumes de consommation courante.

National Garden Bureau

Le genre Brassica

Qu'ont en commun le chou frisé, le bok choy, le chou-fleur, le navet, le rutabaga, le brocoli, la moutarde, les choux de Bruxelle et le chou-rave? Ils appartiennent tous au genre Brassica de la famille des Brassicacées (anciennement appelée crucifères), qui comprend une panoplie de légumes de consommation courante. En fait, la famille des plantes Brassica est l'un des genres les plus répandus de légumes à travers le monde et constitue une source alimentaire majeure.

Les brassicas sont riches en vitamines C et K, en fibres, en caroténoïdes, en minéraux et contiennent plusieurs nutriments reconnus pour prévenir le cancer, comme le sulphoraphane, le DIM (3,3'-diindolylméthane) et le sélénium.

Vous aimeriez ajouter aux légumes de votre potager des brassicas? Rien de plus simple, ces plantes comestibles sont faciles à cultiver et de croissance rapide. De plus, elles tolèrent assez bien le froid, on peut donc les cultiver dans notre région.

Source : National Garden Bureau (NGB)

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer