L'architecture et la décoration sources de guérison

  • Thème

    Plein écran

    Thème "Les Chevaux",

    Courtoisie

  • 1 / 4
  • Chambre

    Plein écran

    Chambre "La Musique".

    Courtoisie

  • 2 / 4
  • Chambre,

    Plein écran

    Chambre, "Les bibittes".

    Mélissa Bradette

  • 3 / 4
  • Maquette de travail pour l'élaboration des concepts déco. (Mélissa Bradette)

    Plein écran

    Maquette de travail pour l'élaboration des concepts déco.

    Mélissa Bradette

  • 4 / 4

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Mélissa Bradette
Le Quotidien

Afin d'améliorer le milieu de vie des enfants hospitalisés, les élèves de l'École Apostolique de Chicoutimi ont lancé, lors de l'année scolaire 2014-2015, le projet Bec & Bobo au profit de la Fondation de ma vie. Dans le cadre de ce projet, les entreprises sont invitées à financer la rénovation d'une chambre de l'unité de pédiatrie de l'Hôpital de Chicoutimi, du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSSS) du Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Nathalie Gagné, conseillère en communications et relations publiques... (Mélissa Bradette) - image 1.0

Agrandir

Nathalie Gagné, conseillère en communications et relations publiques de la Fondation de ma vie, Kevin Cox, architecte pour le réseau CIUSSS Saguenay-Lac-Saint-Jean et Émilie Martel, technicienne en architecture, sont fiers de présenter les nouvelles chambres Bec & Bobo de l'Unité de pédiatrie de l'Hôpital de Chicoutimi.

Mélissa Bradette

Au début de 2016, quatre chambres de l'Unité de pédiatrie de l'Hôpital de Chicoutimi ont été rénovées et décorées, grâce aux dons amassés via Bec & Bobo. Puis, la venue de nouveaux donateurs a permis d'entamer une seconde phase de travaux. Ainsi, 6 autres chambres ont été rénovées, en décembre 2016 et janvier 2017.

Six chambres : six thèmes

Le montant demandé aux partenaires de Bec & Bobo est de 5000 $ par chambre. Lors des travaux de rénovation, la ou les fenêtres sont changées, le mobilier des visiteurs est remplacé par des fauteuils confortables que l'on peut transformer en lits, de nouveaux accessoires architecturaux sont installés, le stratifié des comptoirs et les revêtements de planchers sont refaits. La chambre est aussi repeinte et entièrement décorée.

La décoration de chaque chambre Bec & Bobo est orientée par un thème. Les bibittes, la savane, les chevaux, la plage et la montagne sont les thèmes des six chambres qui ont été nouvellement rénovées.

Les Rôtisserie St-Hubert de Chicoutimi et Jonquière ont parrainé trois chambres, soit celles des «bibittes», de la «savane» et des «chevaux», le Club Kiwanis de Chicoutimi a parrainé la chambre «plage», Le Séminaire de Chicoutimi, la chambre au thème de la «montagne» et la jeune Thamara Chiasson qui a organisé un spectacle de collecte de Fonds au profit de Bec & Bobo, parraine la chambre de la musique, en partenariat avec l'École Apostolique.

Un projet mobilisateur

«La réponse des entreprises et du public pour le projet Bec & Bob est remarquable. Ce projet est très mobilisateur. Grâce aux généreux donateurs qui se sont greffés à Bec & Bobo, la rénovation des 12 chambres à lits uniques de l'unité de pédiatrie devrait être complétée d'ici la fin de l'été. D'ailleurs, le financement des travaux des deux chambres restantes est déjà assuré. L'argent provient de dons de CGI et Elkem Métal. Nous avons prévu réaliser les travaux de rénovation au printemps et à l'été 2017. Toutefois, ce calendrier demeure variable, puisque nous devons travailler en fonction de la disponibilité des chambres pour ne par nuire à l'aspect clinique», note Nathalie Gagné, Conseillère en communications et relations publiques de la Fondation de ma vie.

«Lorsque toutes les chambres auront été rénovées, nous souhaiterions créer un espace multifonctionnel pour les enfants et leurs familles. Éventuellement, nous aimerions également revamper le corridor.»

Un travail de concertation

Kevin Cox, architecte pour le réseau du CIUSSS Saguenay-Lac-Saint-Jean et Émilie Martel, technicienne en architecture, travaillent au projet Bec & Bobo depuis le début. En fait, ce sont les grands architectes de ce projet, puisqu'ils élaborent chaque concept et veillent au grain pour s'assurer que les travaux sont conformes à toutes les exigences.

«Effectuer des travaux de rénovation dans une unité de soins demande une grande planification et une excellente coordination entre les équipes de travail. En l'espace de deux semaines, l'ensemble des travaux doit être complété. Également, tout au long de la rénovation, les chambres où ont lieu les travaux sont fermées de façon hermétique pour réduire les risques de contamination et contrôler la poussière ainsi que les émanations», fait valoir M. Cox.

«De plus, tous les matériaux doivent répondre aux critères d'asepsie, être antifongiques et ignifuges. Pour nous assurer de la conformité de nos choix de matériaux et de mobiliers, nous validons toujours ceux-ci avec le Service d'hygiène et de salubrité, ainsi que le Service de prévention des infections. Du point de vue clinique, il faut penser et aménager l'espace pour que les interventions soient facilement réalisables et ne pas nuire à la mobilité des équipements.»

Des espaces de guérison colorés

Émilie Martel, conceptrice des décors des chambres Bec & Bobo, crée des environnements colorés qui apportent une touche de gaieté.

«L'objectif est de créer des pièces conviviales, personnalisées, qui se rapprochent le plus d'une chambre d'enfant, afin que le jeune qui séjourne à l'Unité de pédiatrie s'y sente bien. La couleur et l'ambiance jouent un rôle très important dans ces décors, puisque des études démontrent que les espaces de guérison colorés et lumineux ont un impact sur le moral et contribuent au traitement des enfants», note Mme Martel.

Puisque le projet Bec & Bobo se veut un projet mobilisateur, la création du décor de chaque chambre, de la seconde phase de Bec & Bobo, a été faite de concert avec les partenaires. Ainsi, les images des grandes murales qui ornent les chambres ont été sélectionnées par les partenaires et les élèves de l'École Apostolique, via un système de vote en ligne. «Plus de 200 personnes ont participé à ce processus de sélection. Les images qui se retrouvent dans les chambres sont celles qui étaient les plus populaires. Une fois celles-ci choisies, j'ai élaboré les punchs de couleurs et établi les choix de tissus pour les rideaux», souligne la technicienne en architecture.

Une unité revampée

Les dernières rénovations dans les chambres de l'Unité de pédiatrie datant d'environ 15 ans, le projet Bec & Bobo apporte un réel vent de fraîcheur à ce département de l'hôpital. La Fondation de ma vie est fière que ce projet connaisse un tel impact sur le milieu et compte bien utiliser ce dernier comme un modèle pour instaurer d'autres projets du genre.

«Bec & Bobo est un exemple de projet concret que l'on peut réaliser en collaboration avec nos donateurs. Il constitue une belle source de mobilisation et d'inspiration», conclut Nathalie Gagné.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer