Avoir du panache!

La saison de la chasse a fait bien des heureux l'automne dernier et plusieurs... (Claudie Laroche)

Agrandir

Claudie Laroche

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Claudie Laroche
Le Quotidien

La saison de la chasse a fait bien des heureux l'automne dernier et plusieurs ont ramené de bien beaux et immenses trophées. En leur honneur, certains chasseurs trouvent un endroit privilégié pour les exposer, d'autres par contre, ne savent nullement quoi en faire. avec un peu d'imagination, les panaches peuvent se fondre dans n'importe quel environnement ou s'agencer parfaitement à certains types de décors.

Les panaches et crânes de cervidés font souvent partie des maisons pour ajouter une touche chaleureuse et naturelle. Plusieurs d'entre vous ne savent que faire des bois d'orignal que vous possédez en guise de souvenir d'une chasse réussie? «Il y a beaucoup de choses à faire avec le panache d'orignal et il peut très bien s'intégrer dans n'importe quel décor. Peu importe le style, il y a toujours moyen de l'intégrer», explique Lolita Leblanc, designer chez Zone Décor de Chicoutimi.

Mme Leblanc explique que les bois de ces cervidés ajoutent un côté naturel et chaleureux à un décor. Ils se marient particulièrement bien avec certains styles et matériaux tels que les planchers au fini en bois, les peaux de vache, les palettes de bois, etc. Le courant qui tend vers des meubles recyclés et faits soi-même est en vogue et le panache d'orignal est une bonne base pour fabriquer une foule d'accessoires.

Alors, avec les panaches, pourquoi ne pas s'amuser et créer soi-même des meubles, accessoires et luminaires? Un concept à offrir en cadeau ou à intégrer sans son décor afin d'ajouter une touche originale et chaleureuse.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer