La famille à l'honneur

Saint-honoré a connu une effervescence de population dans les dernières années... (Ville de Saint-Honoré)

Agrandir

Ville de Saint-Honoré

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Claudie Laroche
Le Quotidien

Saint-honoré a connu une effervescence de population dans les dernières années et compose maintenant avec un nouveau beau problème : la croissance démographique. La ville a donc augmenté la superficie de ses écoles et offre de plus en plus de services aux citoyens, axée sur la vie familiale. Une ville où les familles sont à l'honneur.

La boîte Croc-Livre, réalisée par les jeunes du... (Ville de Saint-Honoré) - image 1.1

Agrandir

La boîte Croc-Livre, réalisée par les jeunes du Jardin du coin, permet aux petits Honoriens d'échanger des livres. Elle est située à l'entrée de la bibliothèque.

Ville de Saint-Honoré

L'entraide à St-Honoré fait partie d'une valeur commune qui se répercute dans les activités et services offerts. Tous les organismes collaborent entre eux pour offrir aux habitants des activités et des services pour tous les goûts avec des horaires qui conviennent aux familles.

Les écoles Jean-Fortin et La Source accueillent les jeunes de la maternelle à la sixième année. St-Honoré compte 600 jeunes dans ses deux écoles. Dernièrement, la commission scolaire des Rives du Saguenay a investi 6,5 M pour ajouter 12 nouvelles classes et un nouveau gymnase double à l'école Jean-Fortin. Les travaux sont d'ailleurs en cours.

En outre les écoles primaires qui accueillent les petits Honoriens dès l'âge de quatre ans jusqu'à leur rentrée au secondaire, cette ville héberge un campus du Cégep de Chicoutimi, dédié à l'enseignement de l'aviation.

De plus, la bibliothèque bonifie l'offre culturelle des gens de cette ville en effervescence. « Il y a toujours du monde à la bibliothèque! », rigolait la coordonnatrice de la bibliothèque de St-Honoré, Hélène Chaput. « Entre les activités sportives des jeunes, ils viennent tous les mardis faire leurs devoirs dans la bibliothèque parce que nous sommes bien situés entre l'école et le centre récréatif », explique-t-elle, tout en mentionnant de façon sympathique qu'il y avait moins d'élèves qu'à l'habitude lorsqu'elle a levé les yeux pendant l'entrevue pour regarder les jeunes dans sa bibliothèque. «On les connaît tous, c'est certain, ils viennent chaque semaine!»

À la bibliothèque, les gens peuvent non seulement emprunter des livres ou des DVD, mais ils y découvrent une multitude d'activités culturelles. Les matins, les enfants de trois à cinq ans s'y rendent pour l'heure du conte. Une fois par mois, le cercle littéraire s'y rencontre et tous les derniers jeudis du mois, il y a séance de coloriage pour les adultes. Qui plus est, la bibliothèque accueille des expositions d'art et de peinture. Elle participe aussi aux activités de l'AFEAS qui y donne des cours de tricot par exemple.

St-Honoré compte aussi une Maison des jeunes qui se démarque par son énergie débordante et son volontariat omniprésent. Les jeunes peuvent participer à des activités amusantes, à un prix très abordable, et à des ateliers de sensibilisation sur plusieurs sujets intéressants, données par des intervenants disponibles et à l'écoute de leur besoin.

La vie de quartier, la sécurité et les activités à proximité font de Saint-Honoré un milieu de vie riche pour toute la famille. Les organismes s'entraident entre eux pour unir leurs forces et fournir une gamme d'activités et de loisirs qui sauront plaire à ses habitants. Elle organise une panoplie d'événements tels que St-Honoré dans l'Vent, la Course Soleil, le souper dans les rues, le 50 heures de St-Jean, la Fiesta et plusieurs autres. Une ville accueillante et chaleureuse où les activités familiales et l'entraide sont à l'honneur.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer