Le Draveur: un décor inspiré des camps de bûcherons

  • Ce poêle à bois centenaire provenant d'un camp de bûcheron met en valeur la technique de fabrication à rivet. (Le Draveur)

    Plein écran

    Ce poêle à bois centenaire provenant d'un camp de bûcheron met en valeur la technique de fabrication à rivet.

    Le Draveur

  • 1 / 6
  •  ()

    Plein écran

  • 2 / 6
  • Marie-Ève Blackburn, propriétaire et Simon Côté, chef exécutif Le Draveur Cookerie & Bar, Roberval. (Le Draveur)

    Plein écran

    Marie-Ève Blackburn, propriétaire et Simon Côté, chef exécutif Le Draveur Cookerie & Bar, Roberval.

    Le Draveur

  • 3 / 6
  •  (Facebook Le Draveur)

    Plein écran

    Facebook Le Draveur

  • 4 / 6
  •  (Facebook Le Draveur)

    Plein écran

    Facebook Le Draveur

  • 5 / 6
  •  (Facebook Le Draveur)

    Plein écran

    Facebook Le Draveur

  • 6 / 6

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Mélissa Bradette
Le Quotidien

Le Draveur, Cookerie & Bar, de Roberval, qui présente un décor à la fois rustique et chic, allie ambiance chaleureuse et plats savoureux. Il met en valeur les produits du terroir et épices de la forêt boréal. D'ailleurs ce menu cadre parfaitement avec le concept design du resto, qui s'inspire des anciens camps de bûcherons.

Dès que l'on entre au Draveur, on est saisi par la convivialité des lieux. On a envie de s'attabler pour profiter de l'ambiance et d'un bon repas.

Au niveau des aménagements, une panoplie de petites touches distinctives nous transporte dans le temps : photos d'époques, raquettes, vieux poêle à bois centenaire Huron provenant d'un camp de bûcheron... À ces éléments d'antan se marie un mobilier plus urbain et contemporain, ce qui donne à ce restaurant un cachet unique.

Bref, Le Draveur Cookerie & Bar est un restaurant qu'on prend plaisir à découvrir, aussi bien pour son menu, que la beauté des lieux!

Recette

Questions de mettre un peu de chaleur dans votre assiette, voici une délicieuse recette «confort food» préparée par le chef exécutif du resto Le Draveur, Simon Côté. Avis aux chasseurs, cette recette est parfaite pour la viande d'orignal!

Braisé de bison mariné au jus de bleuets,... (Le Draveur) - image 2.0

Agrandir

Braisé de bison mariné au jus de bleuets, tagliatelles champignons sauvages, crème et porto.

Le Draveur

Braisé de bison mariné au jus de bleuets, tagliatelles champignons sauvages, crème et porto

Par Simon Côté

Chef exécutif, Le Draveur Cookerie & Bar, Roberval

INGRÉDIENTS:

- 4 branches de céleri coupées en dés

- 2 carottes coupées en dés

- 2 échalotes françaises coupées en dés

- Huile de Pépin de raisin

- 200 ml de mélasse

- 750 ml de jus de bleuets

- 500 ml de vin rouge (boisé)

- 1/2 sachet de soupe l'oignon

- Moutarde de Dijon

- 1,5 kilo de bison, ou boeuf, ou orignal

- 600 grammes de tagliatelles ou fettucine frais

- Crème

- Porto

- Mélanges d'herbes fraîches hachées (romarin, thym, estragon)

- Sel au goût

- Cheddar 2 ans Perron

ÉTAPES

Marinade

Mélanger 500 ml d'huile de pépin de raisin avec 2 c. à soupe de moutarde de Dijon, 250 ml de jus de bleuets, 3 branches estragon frais. Faire Mariné la viande 12 h.

Braisé

Dans un chaudron allant au four, faire revenir le céleri, les carottes et les échalotes à feux moyen-fort. Faire saisir la viande de chaque côté. Ajouter le vin rouge, 500 ml de jus de bleuets, 1/2 sachet de soupe l'oignon, 2 branches de thym, 1 feuille de laurier et la mélasse. Couvrir et mettre au four a 350 oF pendant environ 3h.

Pâtes

Faire revenir vos champignons préférés avec de l'échalote française, saler et poivrer au goût. Ajouter la même quantité de porto et de crème à cuisson, laisser réduire, puis ajouter les pâtes.

Au moment de servir, placer les pâtes dans un bol, ajouter du fromage Perron deux ans, poser un morceau du braisé sur les pâtes. Savourez!

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer