Une école du 19e siècle a fait du progrès

Une ancienne école située sur le rang St-Martin à Chicoutimi a non seulement... (Claudie Laroche)

Agrandir

Claudie Laroche

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Claudie Laroche
Le Quotidien

(Saguenay) Une ancienne école située sur le rang St-Martin à Chicoutimi a non seulement été déplacée de son emplacement original, mais a subi une transformation extrême. Maintenant convertie en demeurre, elle a conservé son cachet d'antan tout en faisant place à une erre de vie des plus spacieuses.

Historique

Selon M. Denis Plourde, actuel propriétaire de la demeurre, sa maison aurait été construite en 1853 en haut de la côte du rang St-Martin dans le secteur de Chicoutimi. Par la suite, c'est en 1934 que l'école de rang aurait été convertie en maison résidentielle par M. Henry Morin : « C'est drôle comme le hasard fait bien les choses. L'ancienne voisine de ma mère a été élevée dans cette maison et m'a informé que son père avait fait l'acquisition de cette bâtisse après avoir vu sa maison être rasée par les flammes. N'ayant pas les moyens de reconstruire, il a relocalisé sa famille à cet endroit », explique M. Plourde.

Détails de la Rénovation

M. Plourde possède cette maison au cachet de l'époque française depuis 2007. Bardeaux de cèdre, forme rectangulaire, elle possède les caractéristiques des demeurres de l'époque. Quand il a vu cette construction, il est tombé sour le charme « c'était un coup de coeur », explique-t-il. Étant lui-même menuisier, il se lance le défi d'ajouter une pièce lumineuse pour profiter de la vue qu'offre le majestueux Fjord, tout en reproduisant le même revêtement extérieur. « L'ancien propriétaire a fait le plus gros du travail en la déménageant au lieu actuel. Il a de plus effectué un agrandissement à l'arrière de la maison, mais on voulait vraiment pouvoir profiter de la vue qui est de l'autre côté », explique-t-il.

Planification

« En tout début de projet d'agrandissement vers le Saguenay, on a utilisé les services d'aide-conseil à la rénovation patrimoniale de la Ville de Saguenay. Nous sommes donc partis de l'esquisse de l'architecte pour faire évoluer notre projet à l'aide de SketchUp et le rendre à ce qu'il est aujourd'hui ». Pendant environ un an, M. Plourde et sa conjointe, Sylvie Léguillier, jouent avec ce logiciel gratuit qui peut reproduire le projet sous tous les angles. « On peut même voir les ombres afin d'optimiser la lumière du jour dans notre agrandissement », relate le fier propriétaire.

C'est donc à partir de ces plans que M. Plourde se met au travail. Il achète d'abord tout le matériel nécessaire après avoir magasiné un peu partout pour trouver la bonne essence de bois. C'est finalement chez Produits Industriels Riverin qu'il trouve le cèdre recherché dans le format désiré et en grande quantité ainsi que le pain blanc qui se retrouve autour des fenêtres. Il dénichera aussi la peinture du même vert chez Chic Metal Profil de Chicoutimi. Ayant les bons produits en main, Denis prend deux semaines à confectionner les lattes de cèdres afin qu'elles se jumellent à celles de la maison.

Maintenant la construction érigée, Denis s'affairera à peaufiner son aménagement paysager ainsi que sa terrasse. « Nous devions abaisser un pallier afin que le garde-corps ne cache pas la vue lorsque nous sommes à l'intérieur », relate le menuisier qui a vraiment pensé à tout avant d'entreprendre sa construction. « Le plus difficile et le plus important, c'est de bien planifier. Maintenant, on est très fiers du résultat. On a respecté nos délais et notre budget », conclue M. Plourde.

(Rédaction publicitaire)

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer