L'aménagement paysager pour valoriser le patrimoine

Les aménagements extérieurs permettent d'encadrer les bâtiments et de mettre en... (123 RF)

Agrandir

123 RF

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Mélissa Bradette
Le Quotidien

(Saguenay) Les aménagements extérieurs permettent d'encadrer les bâtiments et de mettre en valeur leurs traits distinctifs. En fait, la relation entre architecture et nature constitue la pierre angulaire de l'intégration des bâtiments dans leurs environnements.

L'aménagement d'un terrain doit se faire en harmonie... (Mélissa Bradette) - image 1.0

Agrandir

L'aménagement d'un terrain doit se faire en harmonie avec les éléments architecturaux et naturels qui l'entourent.

Mélissa Bradette

Heliopsis jaune.... (123 RF) - image 1.1

Agrandir

Heliopsis jaune.

123 RF

Cette notion est d'autant plus importante lorsqu'il s'agit d'intégrer une bâtisse dans un milieu patrimonial. En mariant l'architecture d'une bâtisse ancienne aux paysages qui composent son milieu, non seulement on embellit celle-ci en la mettant judicieusement en valeur, mais en plus, on contribue à conserver les paysages typiques de notre région.

Plantes et végétaux rustiques

Pour aménager les milieux patrimoniaux, il est recommandé d'utiliser des variétés anciennes de plantes, de privilégier des essences d'arbres et d'arbustes indigènes et d'éviter les variétés exotiques. Par exemple, les hémérocalles, les héliopsis, les hostas, les hydrangées, les lilas et les rosiers sauvages sont des variétés de plantes rustiques souvent utilisées pour ce type d'aménagement. Au niveau des essences de feuillus, le bouleau jaune et le bouleau blanc, l'érable rouge, le peuplier faux-tremble (tremble), le peuplier baumier, l'orme d'Amérique, le saule, le merisier, le sorbier (masko) et le coudrier (espèce de noisetier), sont des espèces indigènes que l'on retrouve déjà au Saguenay-Lac-Saint-Jean et qui se prêtent parfaitement aux aménagements paysagers en milieu patrimonial.

Informez-vous auprès de votre pépiniériste, ce dernier pourra vous conseiller des variétés de plantes et végétaux qui se prêtent à votre environnement. Vous pouvez aussi vous inspirer des jardins anciens du Québec, par exemple, le Jardin Scullion (L'Ascension), le Jardin botanique Roger-Van den Hende (Québec), le Jardin du Gouverneur (Musée du Château Ramezay, Montréal), le Jardin des Métis (Grand-Métis) et le Domaine Joly-De Lotbinière (Sainte-Croix).

Conseils d'aménagement

En ce qui a trait au type d'aménagement, on conseille d'opter pour un aménagement naturel, qui tient compte du relief naturel du terrain, plutôt qu'un aménagement structuré à caractère banlieusard (abondance de pelouse, haies taillées, talus, interblocs, etc.).

Également, on recommande d'éviter les rocailles artificielles, les fontaines et les mises en scène trop organisées à l'avant de la propriété pour respecter les éléments architecturaux de la façade du bâtiment ancestral.

Structures extérieures

Pour délimiter le terrain, les clôtures et murets doivent respecter le style et l'époque de la bâtisse. Pour conserver le cachet patrimonial du milieu, on préconise l'utilisation de la clôture en bois ou en fer forgé, ou encore du muret en maçonnerie. On évite les hautes palissades, le PVC, les treillis métalliques (clôture Frost) ou autres matériaux synthétiques.

Au niveau des aires de circulation, une composition d'allées et de sentiers faits de matériaux locaux mettra judicieusement en valeur la propriété, tandis que des matériaux modernes, tels des interblocs, des dalles de béton et un pavage en asphalte, donneront aux aménagements un style trop actuel.

Sources:

- Guide d'intervention en patrimoine, MRC de Charlevoix, Réserve mondiale de la biosphère de Charlevoix.

- L'aménagement paysager des espaces publics, Fiche-conseil No10 Fondation Rues Principales.

- Le patrimoine bâti et l'aménagement paysager : l'harmonie entre l'architecture et la nature, www.srdp.qc.ca/documents/portrait_28370.pdf

Les aménagements extérieurs permettent d'encadrer les... (Mélissa Bradette) - image 2.0

Agrandir

Mélissa Bradette

Les aménagements extérieurs permettent d'encadrer les... (Mélissa Bradette) - image 2.1

Agrandir

Mélissa Bradette

Les atouts de la végétation

Au-delà de sa fonction esthétique et ornementale, la végétation a de multiples applications. On peut notamment l'utiliser pour encadrer des vues, mettre en valeur des percées visuelles et même camoufler ou minimiser l'impact de certains équipements essentiels qui ne cadrent pas dans le paysage, comme les bacs de matières résiduelles, les aires de stationnement ou les bonbonnes de propane.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer