Le Crapaud fait peau neuve

  • Une belle grande terrasse, pouvant accueillir jusqu'à 100 personnes, permet de s'imprégner de l'ambiance festive du centre-ville. (Courtoisie)

    Plein écran

    Une belle grande terrasse, pouvant accueillir jusqu'à 100 personnes, permet de s'imprégner de l'ambiance festive du centre-ville.

    Courtoisie

  • 1 / 10
  •  (Courtoisie)

    Plein écran

    Courtoisie

  • 2 / 10
  •  (Courtoisie)

    Plein écran

    Courtoisie

  • 3 / 10
  • La nouvelle section surélevée permet d'accueillir des groupes allant jusqu'à 50 personnes. (Courtoisie)

    Plein écran

    La nouvelle section surélevée permet d'accueillir des groupes allant jusqu'à 50 personnes.

    Courtoisie

  • 4 / 10
  • La rénovation du resto-bar Le Crapaud a nécessité un investissement de 350 000 $. (Courtoisie)

    Plein écran

    La rénovation du resto-bar Le Crapaud a nécessité un investissement de 350 000 $.

    Courtoisie

  • 5 / 10
  • Un décor alliant contemporain et industriel signé Michael Langlais et Patrice Tremblay, designer. (Mélissa Bradette)

    Plein écran

    Un décor alliant contemporain et industriel signé Michael Langlais et Patrice Tremblay, designer.

    Mélissa Bradette

  • 6 / 10
  •  (Courtoisie)

    Plein écran

    Courtoisie

  • 7 / 10
  • Les tables et le comptoir en bois de noyer antique ont été créés sur mesure par Alpha Design, d'Alma. (Mélissa Bradette)

    Plein écran

    Les tables et le comptoir en bois de noyer antique ont été créés sur mesure par Alpha Design, d'Alma.

    Mélissa Bradette

  • 8 / 10
  • Les bancs ont été fabriqués au Québec par Amisco, une entreprise de L'Islet. (Mélissa Bradette)

    Plein écran

    Les bancs ont été fabriqués au Québec par Amisco, une entreprise de L'Islet.

    Mélissa Bradette

  • 9 / 10
  •  (Courtoisie)

    Plein écran

    Courtoisie

  • 10 / 10

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Mélissa Bradette
Le Quotidien

(Saguenay) Le resto-bar Le Crapaud d'Alma a fait peau neuve, et les propriétaires, Carl Maltais et Michael Langlais, peuvent maintenant dire: «transformation réussie!». Le nouveau décor mariant style contemporain et look industriel est remarquable.

Pour prendre un verre, manger et passer un... (Mélissa Bradette) - image 1.0

Agrandir

Pour prendre un verre, manger et passer un bon moment en amoureux, ou entre amis, Le Crapaud est l'endroit par excellence à Alma.

Mélissa Bradette

Une terrasse accueillante pour profiter des belles journées... (Courtoisie) - image 1.1

Agrandir

Une terrasse accueillante pour profiter des belles journées d'été.

Courtoisie

Une cure de rajeunissement s'imposait pour le restaurant-bar, qui a ouvert ses portes en 1982. Le décor de jungle était dépassé et le matériel usé par le temps. Les propriétaires du Crapaud souhaitaient offrir à leur clientèle de nouveaux aménagements, sans pour autant dénaturer cette véritable institution du monde de la restauration almatoise. Les habitués de resto-bar retrouveront donc l'ambiance chaleureuse qui a fait la réputation des lieux et un menu tout aussi délicieux qu'auparavant, en plus de profiter de nouveaux aménagements au style recherché.

Un projet mettant en valeur des entreprises d'ici

Le nouveau décor du resto-bar Le Crapaud a été pensé par Michael Langlais, qui a travaillé en collaboration avec le designer Patrice Tremblay. Ce projet, qui a nécessité un investissement de 350 000 $, a essentiellement été réalisé par des entreprises régionales.

«Nous sommes fiers d'avoir travaillé à ce projet avec des entreprises d'ici. En fait 95 % de ce que nous avons acheté provient de la région. Par exemple, les tables et le comptoir du bar en noyer antique ont été faits sur mesure par Alpha Design, une entreprise d'Alma. Les bancs sont une réalisation de l'entreprise Amisco située à L'Islet et ont été achetés auprès d'un commerce régional, soit Meubles Gilles Émond», affirme Michael Langlais.

Des espaces plus conviviaux

Outre les changements esthétiques, différentes améliorations ont été apportées pour permettre d'exploiter à sa pleine valeur l'espace disponible et rendre les aménagements plus conviviaux. Entre autres, un espace surélevé a été ajouté. Cette section dotée de tables et chaises basses permet d'accueillir des groupes allant jusqu'à 50 personnes.

Les propriétaires, Carl et Michael ont aussi décidé de rouvrir la discothèque située au deuxième étage de l'édifice. Le Cité-Rock, qui était fermé depuis deux ans, a donc repris du service. Avis aux «clubbers et clubbeuse», la discothèque est ouverte tous les vendredis soirs.

Un lieu incontournable

En somme, c'est un retour aux sources pour Le Crapaud. On retrouve au premier niveau le resto-bar et la terrasse pour ceux qui veulent prendre un bon repas et profiter de l'ambiance de cet endroit branché du centre-ville d'Alma. Le vendredi soir, le deuxième étage s'ouvre à ceux qui veulent prolonger la soirée et danser.

Pour s'imprégner de l'ambiance festive du centre-ville d'Alma, tout en profitant d'un décor tendance, Le Crapaud constitue un lieu de prédilection. Sur la terrasse ou à l'intérieur, cet endroit se démarque par son style et sa convivialité.

(Rédaction publicitaire)

Le resto-bar Le Crapaud d'Alma a fait peau neuve, et les... (Courtoisie) - image 2.0

Agrandir

Courtoisie

Le resto-bar Le Crapaud d'Alma a fait peau neuve, et les... (Courtoisie) - image 2.1

Agrandir

Courtoisie

Le Crapaud, une institution à Alma

Fondé en 1982 par Jean Langlais et Rock Maltais, Le Crapaud est une véritable institution dans le domaine de la restauration almatoise. Son ambiance chaleureuse et festive ainsi que son décor «jungle» ont permis au restaurant-bar de faire sa place parmi les places branchées d'Alma. En 2012, Carl Maltais et Michael Langlais, ont pris la relève du resto-bar fondé par leurs pères. Au printemps 2016, les deux hommes d'affaires ont procédé à la rénovation du Crapaud pour lui donner un look plus actuel.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer