Ancien bureau de poste au charme irrésistible

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Claudie Laroche
Le Quotidien

(Saguenay) Dès les premiers pas dans cet édifice construit en 1957, son charme et sa qualité frappent aux yeux. Façade en brique, planchers de béton recouverts de marbre, hauts plafonds, comptoir en marbre, fenestration abondante, cette construction est synonyme de luxe, d'élégance et d'histoire.

Bâtiment appartenant à Poste Canada, il servit de bureau de poste jusqu'en 2013. Il abrite les locaux de FjordTech d'un côté et accueille quelques installations de Rio Tinto sur sa toiture. Néanmoins, de nombreux espaces commerciaux demeurent vacants. Selon M. Raymond Desbiens, courtier immobilier agréé de chez Services Immobilier Image 2000 inc., «La construction elle-même vaut des millions de dollars». Évaluée au prix total de 602 500$, cette bâtisse a un vrai potentiel et est dans un état remarquable.

Visite des lieux

De l'extérieur, le bâtiment a un cachet indéniable. Il se distingue avec ses poutres à l'avant et son agencement de briques comme revêtement extérieur. Lorsqu'on s'aventure à l'arrière des anciens comptoirs de marbres du bureau de poste, on aperçoit l'imprenable vue sur le Fjord du Saguenay. D'immenses fenêtres donnant sur la baie ajoutent au cachet. De grandes portes d'acier ferment une des entrées servant autrefois à la réception et la livraison de marchandise.

Du côté de FjorTech, l'espace y a été ingénieusement bien aménagé et, visiblement, le côté élégant de cette structure a été mis en valeur. À l'arrière, on y retrouve toujours l'impressionnante chambre forte aux portes d'acier.

Pratique

Vaste, l'ancien bureau de poste possède près de 10 000 pieds carrés de superficie locative et plus de 14 000 pieds carrés de surface étalés sur deux étages. Situé dans un carré formé par le Boulevard de la Grande-Baie-Sud, la 3e Avenue, la 2e Rue et la 2e Avenue, son côté pratique est indéniable. Une multitude de portes donnent accès à l'extérieur, ce qui apporte à chaque espace locatif une entrée indépendante près du stationnement. Plusieurs salles de bains ont été aménagées au rez-de-chaussée et au sous-sol afin de pouvoir créer des espaces séparés.

Au sous-sol pouvant accueillir jusqu'à trois espaces de bureau, la fenestration y est aussi abondante et l'endroit est immense. De nombreuses petites pièces y ont été aménagées pour les besoins d'autrefois, mais peuvent devenir une autre vaste pièce au besoin. La grande salle de machines dans laquelle on retrouve deux unités neuves de chauffage à l'eau peut aussi servir de rangement.

(Rédaction publicitaire)

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer