Acheteur recherché pour la prison de Chicoutimi

  • La prison, qui est implantée sur la rue Price, avec une marge de recul avant, se distingue par sa composition tripartite comprenant un avant-corps central; deux éléments soulignant le caractère institutionnel du bâtiment. (Mélissa Bradette)

    Plein écran

    La prison, qui est implantée sur la rue Price, avec une marge de recul avant, se distingue par sa composition tripartite comprenant un avant-corps central; deux éléments soulignant le caractère institutionnel du bâtiment.

    Mélissa Bradette

  • 1 / 18
  • L'articulation du détail de composition de la façade, qui arbore une ordonnance et des motifs d'inspiration Art Déco. (Mélissa Bradette)

    Plein écran

    L'articulation du détail de composition de la façade, qui arbore une ordonnance et des motifs d'inspiration Art Déco.

    Mélissa Bradette

  • 2 / 18
  •  (Mélissa Bradette)

    Plein écran

    Mélissa Bradette

  • 3 / 18
  •  (Mélissa Bradette)

    Plein écran

    Mélissa Bradette

  • 4 / 18
  •  (Mélissa Bradette)

    Plein écran

    Mélissa Bradette

  • 5 / 18
  • Entrée de la prison. (Mélissa Bradette)

    Plein écran

    Entrée de la prison.

    Mélissa Bradette

  • 6 / 18
  • Parloir. (Mélissa Bradette)

    Plein écran

    Parloir.

    Mélissa Bradette

  • 7 / 18
  •  (Mélissa Bradette)

    Plein écran

    Mélissa Bradette

  • 8 / 18
  •  (Mélissa Bradette)

    Plein écran

    Mélissa Bradette

  • 9 / 18
  •  (Mélissa Bradette)

    Plein écran

    Mélissa Bradette

  • 10 / 18
  •  (Mélissa Bradette)

    Plein écran

    Mélissa Bradette

  • 11 / 18
  •  (Mélissa Bradette)

    Plein écran

    Mélissa Bradette

  • 12 / 18
  • Cuisine (Mélissa Bradette)

    Plein écran

    Cuisine

    Mélissa Bradette

  • 13 / 18
  • Aire de vie. (Mélissa Bradette)

    Plein écran

    Aire de vie.

    Mélissa Bradette

  • 14 / 18
  • Cellule pour femmes. (Mélissa Bradette)

    Plein écran

    Cellule pour femmes.

    Mélissa Bradette

  • 15 / 18
  • Aile de l'administration. (Mélissa Bradette)

    Plein écran

    Aile de l'administration.

    Mélissa Bradette

  • 16 / 18
  • Bureau de la direction. (Mélissa Bradette)

    Plein écran

    Bureau de la direction.

    Mélissa Bradette

  • 17 / 18
  •  (Mélissa Bradette)

    Plein écran

    Mélissa Bradette

  • 18 / 18

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Mélissa Bradette
Le Quotidien

(Saguenay) Au début de décembre 2015, le Centre de détention de Chicoutimi voyait ses derniers prisonniers quitter ses murs. La prison provinciale, qui est fermée depuis, a été mise en vente en mars dernier par la Société québécoise des infrastructures, propriétaire de l'établissement.

Le processus de vente étant grand public, toute personne intéressée peut déposer une offre d'achat.

Selon l'évaluation municipale la valeur de l'édifice est estimée à 906 100 $, soit 366 200 $ pour le terrain de 7535 m2, et 539 900 $ pour le bâtiment de 2178 m2. Toutefois, la Société québécoise des infrastructures n'a fixé aucun prix de vente pour le bâtiment construit en 1928.

Traits architecturaux distinctifs

Construit selon les plans de l'architecte Raoul Chênevert, l'édifice du Centre de détention de Chicoutimi comporte plusieurs éléments architecturaux notables.

En outre, la prison, qui est implantée sur la rue Price, avec une marge de recul avant, se distingue par sa composition tripartite comprenant un avant-corps central; deux éléments soulignant le caractère institutionnel du bâtiment. Ces traits distinctifs font d'ailleurs partie intégrante du procédé de composition classique dans les bâtiments publics et religieux de l'époque.

Par ailleurs, la caractéristique architecturale la plus étonnante réside dans l'articulation du détail de composition de la façade, qui arbore une ordonnance et des motifs d'inspiration Art Déco.

Aménagements intérieurs

En ce qui a trait à l'intérieur du bâtiment, les pièces sont aménagées et réparties sur deux niveaux et un sous-sol. Comme en font foi les photos qui accompagnent cet article, les aménagements sont plutôt simples et vétustes. Néanmoins, plusieurs pièces, notamment celles situées dans l'aile réservée à l'administration, sont grandes et lumineuses. Entre autres, les espaces situés dans la portion arrière du bâtiment profitent d'une fenestration généreuse et offrent une belle vue sur le centre-ville et la rivière Saguenay.

Nouvelle vocation

Il sera intéressant de voir quel sera le projet qui émergera de cet édifice. Une histoire à suivre!

(Rédaction publicitaire)

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer