Mettre un terme aux fuites d'air... et d'argent

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Sophie Richard
Le Quotidien

(Saguenay) Chaque hiver, vos comptes d'électricité vous font sourciller. Pourquoi votre consommation énergétique est-elle élevée à ce point? Et si la réponse se trouvait dans les petits racoins de votre résidence, autour des fenêtres et des joints?

Bon nombre d'habitations, dont maintes maisons unifamiliales construites dans les années 60 et ultérieurement, renferment des brèches par où l'air froid pénètre et l'air chaud fuit. La somme de toutes ces brèches occasionne d'importantes infiltrations d'air froid en période hivernale et par le fait même, vous coûte cher.

Repérer les infiltrations et fuites d'air

Certains endroits ciblés de votre maison peuvent laisser entrer l'air froid alors que d'autres ne feront qu'en libérer la chaleur. Dans les deux cas, il s'agit d'importantes pertes énergétiques.

Pour repérer efficacement les endroits vulnérables , il importe de savoir que certains points sont plus critiques que d'autres. C'est le cas évidemment des portes et fenêtres, mais aussi de la plupart des jonctions de la maison dont celle entre les cloisons intérieures et les plafonds isolés et celle de la fondation et de la solive ceinturant la maison de même que le point de rencontre mur/plancher des murs extérieurs.

Si les fuites d'air sont plus sournoises, les infiltrations elles se repèrent assez facilement. On peut entre autres faire le test de la bougie ou de l'allumette. Pour ce faire, il suffit d'allumer une bougie et de l'approcher des sources potentielles d'entrée d'air froid. Si effectivement, l'air pénètre dans la maison, la flamme risque de vaciller.

Choisir une journée venteuse et froide pour effectuer le test est préférable. L'avis d'un expert sur la question reste la solution la plus fiable.

Petits et gros travaux pour solutionner le problème

Dans certains cas, si vous souhaitez résoudre vos problèmes d'infiltrations et de fuites d'air, il vous faudra penser à engager des professionnels pour faire d'importants travaux à votre résidence. Il peut être question de changer les portes et fenêtres ou de réisoler l'entretoit.

Dans d'autres situations, de menus travaux ou de petites actions peuvent être entrepris. On parle ici d'appliquer du scellant autour des fenêtres, d'installer de nouveaux coupes-froid, d'ajouter un film de plastique sur les fenêtres ou d'insérer des capuchons de plastique dans les prises de courant pour en bloquer les orifices.

Quelles que soient les actions que vous poserez, chaque intervention sera profitable.

Source: CAA-Québec

(Rédaction publicitaire)

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer