Devenez citoyens des métiers d'art!

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marie-Hélène Jean
Le Quotidien

(Saguenay) C'était un mercredi frisquet. L'air climatisé continuait de propager sa fraîcheur dans les bureaux, ce qui avait incité une de nos collègues à revêtir sa veste de jeans. Un petit macaron jaune apposé sur la poche supérieure droite contrastait avec le bleu foncé du tissu. On pouvait y distinguer une inScription qui, malgré sa taille réduite, portait un grand message : «Je n'entre pas dans le moule». Au risque de plisser des yeux en tentant de le lire, nous avons cru bon de questionner la propriétaire dudit macaron : «C'est pour quoi ton macaron?»

Artiste jusqu'au bout des doigts, notre aimable collègue maîtrise cet art délicat qu'est le vitrail. En lui posant la question, elle répondit simplement : «C'est parce que 2015 est l'année des métiers d'art. Le macaron, c'est pour inciter les gens à se procurer des métiers d'art plutôt que du made in China. Il y a une campagne sur Internet (mouvement Citoyens des métiers d'art) et une vidéo qui en parle (Are you Citizen of Craft?).»

Ces explications résument l'essentiel du message. Cette année, le domaine des métiers d'art se mobilise pour mettre en valeur sa contribution à la vie culturelle, artistique et économique du Canada.

Tout au long de 2015, le Conseil des métiers d'art du Québec fera la promotion d'événements soulignant le travail qu'accomplissent les artistes et artisans du Québec, mais aussi de tout le pays.

Mouvement Citoyens des métiers d'art

C'est un fait, nous consommons et pas seulement un peu, chaque jour, des dizaines d'objets sont portés à notre attention. Si l'on cherche à se procurer quelque chose, les propositions se multiplient. À l'ère des médias sociaux, les algorithmes prévoit une sélection de produits suceptibles de nous intéresser, juste là, sous nos yeux. Résultat : on est parfois tenté de couper court et de simplement acheter de façon presque machinale, sans pousser la réflexion plus loin.

Le mouvement Citoyens des métiers d'art propose une toute autre approche qui éveille les consciences. Il s'adresse à ceux et celles qui sont en quête d'un style et d'une esthétique qui leur est propre. Loin des influences extérieures. Ces derniers accordent de l'importance aux concepts d'exclusivité et d'unicité.

Les citoyens d'un monde artisanal voient au-delà de l'oeuvre comme produit final. Ils ont en tête la richesse de l'histoire et de la culture associées aux métiers d'art et revisitent les traditions.

Lorsqu'ils se procurent une oeuvre d'art, ceux que l'on appelle «citoyens d'un monde artisanal» s'attardent au fabricant de l'oeuvre, à son métier et ses procédés. Ces particularités les rendent encore plus fiers d'acquérir un produit unique.

Pour l'année en cours, mais aussi pour celles qui suivront, le public est invité à consommer des métiers d'art et ce, sans modération. Pour joindre le mouvement et s'affirmer en tant que citoyens d'un monde artisanal,il suffit de visiter le site web citeoyensdesmetiersdart.ca

Le site de la Corporation des métiers d'art du  Saguenay-Lac-Saint-Jean (metiersdartsaglac.com) permet également de mieux connaître les artisans régionaux.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer