Systèmes de chauffe-eau

Profitez au maximum de votre piscine

«Quand nos clients prennent le temps de s'informer...

Agrandir

«Quand nos clients prennent le temps de s'informer comme il faut, à 99% ils optent pour une thermopompe», mentionne Jean-Denis Larouche, directeur des ventes chez Piscines Pro Jonquière.

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Sophie Richard
Le Quotidien

(Saguenay) Ah l'été, quelle belle saison! Le chaud soleil qui nous réchauffe la peau, l'eau rafraîchissante des piscines, les oiseaux qui gazouillent dans les arbres; comme il serait agréable que chaque jour d'été ressemble à cela. Soyons toutefois honnêtes, au Québec, la saison estivale n'est pas toujours aussi rose. Les propriétaires de piscine sont d'ailleurs plusieurs à trouver que leur installation sert trop peu chaque année. C'est sans doute pour cette raison qu'ils sont de plus en plus nombreux à faire l'achat d'un système de chauffage pour leur piscine, une solution fort avantageuse pour rentabiliser son investissement et profiter au maximum de la saison estivale, beau temps comme mauvais temps.

Directeur des ventes chez Piscines Pro Jonquière, Jean-Denis Larouche men-tionne qu'au commerce du boulevard du Royaume, environ un client sur trois se procure un système de chauffe-eau lors de l'achat d'une piscine neuve.

«Les gens veulent profiter plus longtemps et plus souvent de leur piscine. Faire l'achat d'un système de chauffage représente un petit investissement supplémentaire qui permet de rentabiliser un investissement plus important, affirme M. Larouche. Quand nos clients prennent le temps de s'informer comme il faut, je vous dirais qu'à 99 %, ils optent pour une thermopompe.»

Il existe en fait quatre principaux types de chauffage pour piscine: les systèmes solaires, la thermopompe, le chauffage au propane et le chauffage électrique. On retrouve aussi des systèmes de chauffe-eau au gaz naturel, similaires à ceux au propane.

Le plus populaire d'entre tous est sans contredit la thermopompe qui demande un investissement de départ pouvant varier entre 2000 $ et 3500 $, mais qui offre le meilleur ratio performance/investissement.

Thermopompe versus chauffage électrique

«Pour une thermopompe de bonne qualité, on parle d'un coefficient de performance d'un dollar pour six dollars. Ça veut dire que pour chaque dollar investi, on produit pour six dollars de chauffage. En comparaison, le chauffage électrique, qui est tout aussi performant, coûte la moitié moins cher à l'achat . Il possède cependant un coefficient de performance d'un pour un. Il coûte donc deux fois plus cher à faire fonctionner. Quand on fait le calcul, on se rend vite compte que notre thermopompe sera rapidement remboursée», confirme le spécialiste.

Parmi les autres avantages de la thermopompe, on note la possibilité de programmer la température de l'eau souhaitée. Si on sélectionne 82 degrés Farenheit, on est alors assuré que, quelle que soit la température extérieure, l'eau de notre piscine sera en tout temps de 82 degrés Farenheit.

Les thermopompes fabriquées au Québec ont par ailleurs une très bonne durée de vie, entre dix et quinze ans, et sont spécialement conçues pour notre climat. Les entreprises québécoises offrent également un excellent service après-vente. La disponibilité des pièces et la rapidité du service, sans compter qu'il est possible de communiquer avec elles en français, figurent aussi au nombre de leurs avantages.

Les système de chauffe-eau électriques possèdent eux-aussi plusieurs de ces avantages. Ce n'est véritablement qu'au niveau du coût de fonctionnement que les thermopompes les surpassent de beaucoup.

Chauffe-eau solaire

On remarque parfois d'étranges serpentins noirs sur les garages. Il s'agit de l'un des modèles de chauffe-eau solaires actuellement disponibles sur le marché. On en retrouve aussi sous forme de panneaux solaires.

L'un comme l'autre se retrouvent chez la plupart des commerçants de piscine, mais aussi en quincaillerie. Ils se vendent généralement à partir de 200 $. Ce nombre peut toutefois grimper jusqu'à 2000 $ selon le système choisi et la grandeur de la piscine.

Bien que le chauffage solaire soit plutôt abordable, il a ce défaut de ne chauffer qu'à l'aide du soleil. Pas de soleil, pas de réchauffement d'eau. Un inconvénient qui est certes important.

Chauffage au propane

«Je conseillerais ce type de chauffage à ceux et celles qui possèdent déjà une grosse bonbonne sur le terrain parce qu'ils chauffent leur maison au propane ou parce que leur cuisinière fonctionne avec ce combustible, mentionne Jean-Denis Larouche de Piscine Pro Jonquière. On peut aussi le recommander à ceux qui font une utilisation très restreinte de leur piscine».

Il faut savoir que ce type de chauffage pour piscine, bien qu'hyper efficace, coûte très cher à faire fonctionner. De plus, comme on ne le laisse généralement pas en marche une fois la température de l'eau souhaitée atteinte, on perd rapidement des degrés au mercure.

Toiles et abris solaires

Bien qu'il ne s'agisse pas d'une méthode de chauffage a proprement parlé, les toiles et abris solaires sont très efficaces pour ralentir l'évaporation de l'eau durant la nuit, donc la perte de chaleur. Toute personne possédant une piscine, chauffée ou non, aurait avantage à faire l'achat d'une toile solaire, d'autant plus qu'il s'agit d'un investissement minime.

Néanmoins, dû aux manipulations qu'exige ce produit, plusieurs refusent de l'utiliser. Sachez tout de même qu'il existe sur le marché d'autres items permettant de freiner l'évaporation de l'eau tels que les poissons solaires. Ces derniers, qui flottent nonchalamment dans l'eau, libèrent un liquide qui vient agir comme écran protecteur.

Bien qu'ils ne soient pas aussi efficaces que les toiles solaires, ils ont tout de même un rendement intéressant surtout pour leur faible coût à l'achat (autour de 20 $).

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer