Conseils d'expert

Comment entretenir et protéger nos structures en bois traité?

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Sophie Richard
Le Quotidien

(Saguenay) C'est bien connu, le bois traité est un bois abordable et polyvalent grandement utilisé par les propriétaires et les entrepreneurs pour la construction de différentes structures dont des patios. Bien qu'il s'agisse d'un matériau chaleureux et esthétique, le bois traité possède ce vilain défaut de nécessiter un entretien régulier. En effet, tous les deux à quatre ans, il est nécessaire de lui refaire une beauté puisque son vieillissement le rend grisonnant et altère sa condition.

Directeur du département peinture chez Laurent Lapointe, Éric Julien explique qu'heureusement, il est très facile d'entretenir nos surfaces en bois traité et d'en rehausser l'apparence.

«Après environ six mois, on observe déjà les premiers signes du vieillissement du bois traité. Il est alors temps de le ramener à une condition acceptable, mentionne-t-il. La première étape consiste à nettoyer la surface à l'aide d'un conditionneur pour bois. Il suffit d'en appliquer sur une superficie d'au maximum quatre pieds carrés à la fois, de laisser agir durant quelques minutes, puis de brosser et de rincer. Il est très important de garder la surface humide en tout temps. Une fois chose faite, on peut rincer la terrasse à l'aide d'une machine à pression. Il est toutefois recommandé de choisir un jet d'eau assez doux pour ne pas abîmer la surface. Il faut ensuite laisser sécher durant 24 heures», explique M. Julien.

Si la surface est très dense, la seconde étape consistera à sabler le bois. Bien que plus laborieux, un sablage manuel est préférable. Si toutefois, vous deviez sabler à l'aide d'une ponceuse, prenez tout de même le temps de finaliser le tout à la main. Cela permettra de bien ouvrir les pores du bois afin de le préparer à recevoir la peinture ou la teinture.

Peinture ou teinture, laquelle choisir?

Entre la peinture et la teinture, votre coeur balance? Eh bien, sachez que tout n'est pas nécessairement une question de goût. Certains produits ou finis peuvent mieux convenir à vos installations que d'autres.

«Comme le bois est un matériau vivant, il doit pouvoir respirer. Ainsi, pour un patio qui se situe plus près du sol, soit dans un environnement plus humide, il est recommandé d'opter pour une teinture microporeuse. L'utilisation de peinture aurait plutôt tendance à écailler au fil du temps», affirme Éric Julien.

Au-dessus de 36 pouces de hauteur, il est possible d'utiliser soit de la teinture ou de la peinture.

Une couche de peinture sera généralement suffisante pour couvrir le bois. Pour la teinture, on recommande deux couches avec au minimum 12 heures d'attente entre chacune. On peut également poncer légèrement le bois avant l'application de la seconde couche pour une meilleure pénétration.

Quand effectuer nos travaux?

Lors du nettoyage de nos structures en bois traité, comme il est important de ne pas laisser sécher le conditionneur avant le rinçage, une journée pluvieuse peut s'avérer le moment idéal pour se mettre à la tâche.

À l'opposé, il est tout à fait déconseillé de peindre ou de teindre lorsqu'il y a des risques de pluie dans les 24 heures suivantes. Pour les travaux de peinture et de teinture, on privilégiera une journée chaude, mais nuageuse. Il est aussi important de s'assurer que la température de nuit ne descende pas sous les 10 °C auquel cas, la peinture pourrait ne pas sécher de manière uniforme.

Profitez du début du printemps pour travailler sur votre patio ou même votre clôture en bois traité. N'attendez pas que le pollen ne se mette de la partie. Il pourrait grandement compliquer votre travail.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer