Désencombrer la maison

Quoi garder, jeter, donner ou vendre?

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Sophie Richard
Le Quotidien

(Saguenay) Avant de se lancer dans la fastidieuse tâche qu'est le grand ménage du printemps, il peut s'avérer profitable de désencombrer la maison. En bons consommateurs que nous sommes, nous entassons souvent sans même s'en rendre compte, une foule de biens divers qui deviennent au fil du temps plus ou moins utiles. Qu'à cela ne tienne, ce printemps, on vide les garde-robes et les armoires et on fait de la place dans nos intérieurs question de s'y sentir moins à l'étroit!

Accessoires de cuisine qui dorment dans les placards, bibelots démodés relégués aux fonds de tiroir, vêtements de bébés qui ne servent plus, factures diverses dont les produits ne sont plus garantis depuis bel lurette; est-il vraiment nécessaire de conserver tout cela?

Avant de passer au peigne fin la maison afin d'en éliminer la moindre trace de poussière et de saleté, pensez à vous départir des objets dont vous ne vous servez plus.

Pièce par pièce

Désencombrer sa maison peut sembler pour certains une tâche insurmontable. En choisissant d'y aller une étape à la fois et en se fixant des objectifs réalistes, il est pourtant possible d'y parvenir en moins de deux. Une fois cette chose faite, vous apprécierez retrouver de l'espace vacant dans vos tiroirs et placards.

Commencez tout d'abord par prévoir trois bacs ou grands sacs sur lesquels vous identifierez la destination de vos objets : à jeter, à donner et à vendre.

Parcourez ensuite une pièce à la fois pour y sélectionner des produits dont vous ne vous servez plus et dont vous souhaitez vous départir. Faites l'exercice de vous questionner sur la dernière fois où vous avez utilisé vos différents items.

Si vous n'avez pas porté votre chandail gris depuis plus de deux ans... c'est peut-être parce qu'il ne vous plaît pas tant que ça. Donnez-lui plutôt une seconde vie en allant le porter dans l'une des entreprises d'économie sociale de la région (Friprix, Maison de quartier et autres). Même chose pour les articles de décoration, les accessoires de cuisine, les jouets des enfants et autres.

Certains articles méritent quant à eux de se retrouver tout simplement aux ordures. Les vieux papiers de toutes sortes, les objets brisés ou défectueux, etc. Attention toutefois de ne pas jeter des items qui doivent être apportés à l'écocentre (vous pouvez faire une pile spéciale pour ceux-ci).

En procédant pièce par pièce, vous resterez concentré sur votre objectif.

Une fois que vous aurez fait le tri parmi vos biens, il vous sera plus facile de procéder à votre grand ménage du printemps et vous aurez certainement moins d'objets inutiles à dépoussiérer dans les garde-robes.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer