Cinq façons d'économisersur l'épicerie

Alors qu'en 2015 le panier d'épicerie continuera de coûter plus cher aux... (Archives)

Agrandir

Archives

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Sophie Richard
Le Quotidien

(Saguenay) Alors qu'en 2015 le panier d'épicerie continuera de coûter plus cher aux ménages québécois, plusieurs chercheront des moyens simples et efficaces d'économiser sur les produits de consommation courante. Si vous êtes de ceux-là, voici quelques conseils qui pourraient vous être utiles.

Prévoyez vos repas - Tout commence par une bonne planification. Avant de vous lancer dans les allées de l'épicerie achetant au hasard quelques produits frais et quelques produits non périssables, dressez la liste des plats que vous désirez préparer cette semaine. N'oubliez pas de penser aux lunchs ainsi qu'aux collations.

Pour être certain de profiter au maximum des produits à prix avantageux, choisissez idéalement d'utiliser des produits de saison pour la préparation de vos repas.

Finalement, faites le tour de vos armoires, regardez dans le congélateur et à l'intérieur du réfrigérateur afin de savoir ce que vous avez déjà en main et ce qu'il vous faudra acheter.

Épluchez les circulaires - Vous pouvez le faire avant ou après avoir prévu vos repas de la semaine. L'avantage de le faire avant est que vous pourrez déterminer vos repas en fonction des produits en promotion.

Comparez les prix d'une épicerie à une autre. N'oubliez pas de regarder également les quantités afin de comparer d'égal à égal.

Pour vous simplifier la tâche, vous pouvez faire une liste des produits en solde qui vous intéressent par marché d'alimentation et ensuite comparer vos listes entre elles pour ne garder que les produits offerts au meilleur prix.

Faites une liste - Rédigez votre liste finale. Prenez en compte qu'il n'est pas nécessaire de vous déplacer dans un supermarché pour un seul produit, l'économie que vous réaliserez n'en vaudra probablement même pas la peine. Aussi, sachez que certaines épiceries proposent à leur clientèle d'égaler les prix de la concurrence. Très avantageuse, cette formule vous permet d'obtenir les meilleurs prix à un seul et même endroit. Attention toutefois, encore faut-il que l'épicerie en question propose les aliments dont vous avez besoin, de mêmes marques et de mêmes formats que ceux réduits chez ledit concurrent.

Profitez des rabais et des promotions - Chaque semaine, les épiceries mettent de nouveaux produits en vedette. Si certains de ces produits n'offrent pas de réels spéciaux ou n'offrent qu'un rabais dérisoire, d'autres nous permettent de faire de véritables économies. Mais au-delà des rabais instantanés, il y a aussi les promotions des fournisseurs et des marchands. Que ce soit une remise postale ou achetez-en deux obtenez-en un troisième gratuit, ces promotions valent souvent la peine. Si les produits proposés vous intéressent, n'hésitez pas à en profiter.

Vous pouvez aussi utiliser les différents coupons en circulation pour diminuer le coût de votre épicerie. Les «couponneurs» expérimentés vous diront qu'avec un peu de temps, de la patience et du bon vouloir vous pourrez facilement diminuer vos dépenses liées à l'épicerie de plus de 30 %.

Achetez en gros - Ce n'est pas une coïncidence si les magasins grande surface sont toujours bondés. Que vous viviez seul, à deux ou que vous ayez une très grande famille, acheter en grande quantité s'avère souvent plus économique. La viande, les produits céréaliers, ménagers et d'hygiène ainsi que les aliments non périssables sont tous des produits qu'il est facile d'acheter en gros. Ils se congèlent ou se rangent dans la réserve.

Lorsqu'un produit de consommation courante est offert à bas prix, n'hésitez pas à vous le procurer en grande quantité.

Conseils supplémentaires

en rafale :

- Ne faites jamais votre épicerie le ventre vide; vous aurez envie de tout acheter, même si vous n'en avez pas vraiment besoin.

- Cuisinez vos restes. Évitez le gaspillage en cuisinant à partir de vos restes. Un morceau de poulet peut devenir l'ingrédient clé d'une délicieuse pizza maison alors que quelques légumes trouvés au fond du réfrigérateur peuvent faire un succulent sauté.

- Habituez-vous à aller à l'épicerie une seule fois par semaine. S'il ne reste plus de fromage le mardi, c'est tant pis. Toute la famille attendra au jeudi (ou autre journée au cours de laquelle vous faites l'épicerie). Vous ajusterez votre liste d'épicerie en conséquence la semaine suivante. Et surtout, évitez les dépenses imprévues au dépanneur. Les produits de consommation courante y sont souvent plus dispendieux.

- Faites vos courses seul. Les enfants vous demanderont assurément tel ou tel jus, des biscuits, une nouvelle sorte de céréales, etc. Sans le savoir, ils sont très sensibles au marketing et contrairement à vous, n'ont pas le sens des finances. En faisant votre épicerie seul, vous resterez plus facilement fidèle à votre liste.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer